Les 10 commandements de l’instit.

Ah, c’est elle la nouvelle maîtresse? Oui, Papa va se libérer pour accompagner à la piscine mon petit coeur! 

Ne rigole pas. Dans l’esprit de certains, maîtresse n’est pas le synonyme de « Maîtresse, grrrrrrrrr! » pour rien.

ah, c’est elle, la maîtresse? Bon, bah c’est maman qui viendra te chercher…

Etre maîtresse, ça veut dire essuyer régulièrement les railleries des potes et de la société en règle générale. Et ça, y’a pas de cours à l’Iufm pour t’y préparer. On te donne un titre honorifique, avec tout ce que cela comporte, et basta, demerd yourself!

Soit, en devenant insti, :tu as un salaire fixe, les mercredis et les week-ends de libre (enfin, pour le moment, hein…ma réflexions sur les 4 jours et demi), plein de vacances, la sécurité de l’emploi, deux heures pour déjeuner, et tu finis tes journées à 16h30…et en plus, tu as les récrés…alors, franchement, de quoi tu te plains ??? En plus, ce sont des enfants, t’en fais ce que tu veux de ces gosses, y’ a pas de problèmes d’autorité à cet âge là…

Je ne tente plus de rétablir la vérité…ces exemples là, je les entends en soirée avec les potes, dans les repas de famille, ou encore quand je rencontre d’illustres inconnus… d’aucuns ne se gênent  pour t’envoyer des pics te fustigeant, toi et tes « congénères de la même espèce », ces autres fonctionnaires fainéants qui se plaignent tout le temps, qui ont des vacances toutes les sept semaines et qui font grève dès qu’ils font un petit pet de rien de travers…

Si tu comptes devenir instit’, je vais t’offrir un ultime test psychologique, comme dans Biba: si tu es prête à affronter les points ci dessous, tu feras une maitresse du tonnerre…

Si tu n’es pas instit’, voici une ptite réflexion…parce que je suis sûre qu’il y a des maîtresses dans ton entourage…(si si, c’est statistique!)

Sache que quand tu es maîtresse, …

1) Tu es libre de ton temps pour aider tes amis et proches qui ne sont pas fonctionnaires, parce que toi, du temps libre, t’en as plein. Donc c’est toi qui te coltines les réservations de restau, les itinéraires pour les week-ends, la préparation des vacances, l’organisation de la soirée de Machin, les cartes d’invitation pour la fête de Truc…

2) Tu n’as pas le droit d’être fatigué, d’accord ? Pourquoi tu serais fatigué, alors que tu peux faire la grasse mat trois jours par semaine ? Donc tu n’as pas de cernes, et tu ne bailles pas, jamais.

3) Surtout,tu ne te plains pas de tes conditions de vie : tu as un salaire mirobolant pour le peu que tu bosses, tu veux quoi, un treizième mois en prime et des tickets restau ou quoi ?

4) Tu n’en as jamais marre de ton boulot, ni de tes chouchous, tu dois sourire et raconter à quel point ton métier te stimule et t’épanouit.

5) Tes niafs ont plutôt intérêt à être super bien éduqués, vu que c’est ton taf. (Par contre, si tu commences à dire que merde, le ptit, il ne connaît aucune couleur à part le zzzzzaune, tu vas te faire flinguer… laisse le tranquille avec tes conneries d’instit, là…)

6) Tu ne dois jamais dire que tu as passé des heures à préparer une séance de maths : de toutes façons, c’est bien connu, les instits, ça fait la même chose d’une année sur l’autre, alors ok, les 2 premières années, faut le temps que ça se mette en place, mais après t’as qu’à ressortir tes trucs de l’an dernier, donc bon…

7) Tu dois te préparer au fait qu’on ne parle de toi aux gosses de tes proches qu’en disant : « Attention, hein, Machine, elle est maîtresse…donc sois bien sage, ou sinon… » (ou sinon, quoi d’ailleurs ?)…ou sinon, tu dois les amuser les mioches, parce que quand même c’est ton taf.

8) Tu dois aussi aider tes proches à dénigrer l’instituteuze de leur progéniture si formidable, parce que, attends, elle lui a donné une punition alors qu’il avait juste pété le nez d’un camarade, mais le pôv’… c’était pas de sa faute, t’aurais fait quoi là (là, j’te préviens, si tu dis que toi aussi tu l’aurais puni son sale mouftard…tu perds un pote.)

9) Tu dois d’ailleurs aider le sale mouftard en question en histoire, en géo , en conjugaison, en maths ou en sciences… ben oui, sinon, ça sert à quoi d’avoir une copine instituteuze ?

10) Et puis tu n’as pas intérêt d’arrêter de réviser…parce que comme t’es instit, tu sais tout…tu ne fais pas de fôte d’aurtografe, et si jamais tu as un copain qui s’inscrit à « qui qui c’est qui veut gagner plein de tunes », il va te mettre top priorité sur sa liste de jokers, parce que tu dois TOUT savoir…donc tu évites le trivial pursuit entre amis tant que tu ne connais pas toutes les réponses par cœur, sinon, on va te le faire bouffer pendant 6 mois que tu n’as pas réussi à dire qui avait été le seul empereur du Mandchoukouo…quand même, c’est toi qui forme les citoyens de demain…et tu ne sais pas ça ????

Enfin, le point important, il faut toujours que tu abondes dans le sens de tes détracteurs… (oui t’as raison je suis une grossse fainéasse, t’imagines même pas à quel point…) et surtout, ne leur dis jamais qu’ils n’ont qu’à passer le concours…sous peine d’entendre plein d’arguments plus loufoques les uns que les autres !!!

Tu as un max de ok, d’acc, je peux le faire??? Ah bah vas y fonce!!!!

 

PS : C’est Pou-Yi, le seul empereur du Mandchoukouo…mais bon, tu le savais, n’est-ce pas ?!

 

51 Commentaires

  • Kat/Boitatrucs 15 avril 2011 à 9 h 07 min

    Ahhhh ça me fait penser à une chanson des Fatals Picards « La sécurité de l’emploi » !
    Bon courage (non je ne passerai jamais ce concours, déjà parce que rien que le mot « concours » me file des boutons, et puis les enfants je les fais, je les refile aux autres pour leur éducation nationale J’en ai déjà assez à faire avec l’éducation à la maison )

    Répondre
  • Maman Bavarde 15 avril 2011 à 9 h 41 min

    @ la fée du lac…pas tout à fait au niveau des horaires…
    Kat, j’adore les fatal picards, et particulièrement cette chanson!

    Répondre
  • LaFéeDuLac 15 avril 2011 à 8 h 22 min

    Tu sais

    c’est pareil dans tous les métiers, fonctionnaire ou pas !

    Répondre
  • Pauline K 15 avril 2011 à 10 h 48 min

    Moi je vous admire les insituteuzes… s’occuper des enfants des autres la journée, et des tiens le reste du temps.
    Par contre, elles ne se plaignent pas toutes. J’en connais qui sont très contentes et qui ne changeraient leur place pour rien au monde!

    Répondre
  • Maman Bavarde 15 avril 2011 à 10 h 52 min

    Pauline, moi non plus je ne changerai ma place pour rien au monde!!! je l’ai voulu ce concours, je l’ai eu! Mais parfois, c’est l’idée du métier que les autres s’en font qui me dépasse!

    Répondre
  • minejusa 15 avril 2011 à 11 h 17 min

    Moi non plus je ne changerai ma place pour rien au monde… mais ce que tu décris est tellement criant de vérité….

    Répondre
  • juliette 15 avril 2011 à 12 h 28 min

    Ben si toutes les instituteuzes avait un tel humour tous nos gamins iraient à l’école en sautillant!!!!surtout ne change rien:je suis fan!!!!

    Répondre
  • Charline 15 avril 2011 à 13 h 46 min

    Pour avoir bosser dans une école avec des maternelles pendant 4 ans , j’peux dire et affirmer que non être instit’ ce n’est pas que les vacances , les récrés et finir à 16H30 …. on oublie un peu (beaucoup) tous le boulot derriere , c’est à dire à la maison !!! Sans oublié les réunions et compagnie … Enfin bref , j’ai toujours défendu les « instituteuzes » et je continuerai !

    Répondre
  • Titlilou 15 avril 2011 à 14 h 52 min

    Excellent! J’adore! C’est tellement ça en plus: tu as parfaitement bien retranscris la vision de Monsieur tout le monde de ce qu’est une instituteuze: « oh, t’es maîtresse, super, donc tu as les mêmes horaires et les mêmes vacances que tes enfants ». Officiellement oui, on peut dire ça comme ça.

    Répondre
  • Maman Bavarde 15 avril 2011 à 17 h 50 min

    Merci à ceux qui comprennent!!!
    Et DarkGally…surtout beaucoup à raconter!!!!

    Répondre
  • DarkGally 15 avril 2011 à 17 h 38 min

    Ouep, je le savais ^^

    C’est fou le nombre de profs qui créent leur blog…doit y avoir beaucoup à extérioriser ^^

    Répondre
  • doudou 15 avril 2011 à 17 h 48 min

    J’adore, moi qui est tenté ce concours plusieurs fois, qui travaille en milieu scolaire, j’adhère complètement à ce que tu dis et aux commentaires que l’on peut entendre…
    Bon courage à toutes les personnes qui tentent le concours!!!!

    Répondre
  • Rachl'LH 2 avril 2012 à 10 h 14 min

    Trop drôle !!!!
    J’te rassure, moi aussi j’suis fonctionnaire……pas dans l’éducation nationale mais je me suis bien reconnue quand même !!
    Désolée je découvre cet article avec un an de retard mais comme on dit « mieux vaut tard que jamais » 😉

    Répondre
    • mamanbavarde 3 avril 2012 à 23 h 32 min

      c’est pour les gens en retard que je refais des liens!!!

      Répondre
  • Mimilady 2 avril 2012 à 12 h 22 min

    Oui moi aussi j’ai du retard (rien à voir avec la blague d’hier de maman mais pas seulement!) mais ça en valait la peine!^^
    @ Dark : ouais mais s’ils ouvrent un blog, c’est qu’ils ont tellement de temps pour eux, qu’ils ne savent plus quoi en faire!!! mouaaaahhh!

    Répondre
    • mamanbavarde 3 avril 2012 à 23 h 31 min

      graaaaave, sinon, on se ferait trop chier!

      Répondre
  • Lulu 3 avril 2012 à 0 h 24 min

    Moi aussi j’arrive après la bataille, et j’avoue que ces commandements sont délicieux ! la maman de ma meilleure amie était instituteuze et PIRE : directrice d’école alors je te laisse imaginer les délicatesses qu’elles a pu entendre, du genre, « de toute façon, c’est toi le chef, tu fais ce que tu veux » ou « tu t’es choisi la classe la plus facile » (elle enseignait souvent au CP)^^
    Alors vive les instituteuzes même si ce sont de vils feignasses moi, je les kiffe !

    Répondre
    • mamanbavarde 3 avril 2012 à 23 h 28 min

      grooooooooooooosses fainéasses, même!!! mais sympas quand même, quoi!!!

      Répondre
  • sun 3 avril 2012 à 19 h 31 min

    Et ben moi j’aime bien leur dire qu’ils n’ont qu’à passer le concours ! et toc !

    Répondre
    • mamanbavarde 3 avril 2012 à 23 h 24 min

      je le fais aussi, quand même!

      Répondre
  • Delf&Cam 15 novembre 2012 à 7 h 38 min

    Hihihi les préjugés ont la vie dure! Moi je suis comptable alors on pense de suite à un binoclard froid, austère, casse-bonbon alors qu’avec les collègues on passe notre temps à se marrer (en bossant si si). J’adore mon job, bien loin des clichés.
    Bon mon mari est fonctionnaire, et j’aime bien me moquer de lui (même si je sais que les fonctionnaires ne sont pas fainiant, pas tous, mais ça c’est comme partout).

    PS: au fait, top ton bouton pour avoir les réponses, en lisant ton blog je t’avais posé une question, mais je n’arrive pas à retrouver le billet pour avoir la réponse 😉 Au moins là, je ne louperai plus rien!

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 33 min

      Oui, voilà, chaque métier a son lot de vieux préjugés à la gomme… 🙂
      PS: cool, mais tu ne m’avais pas posé la question pour les sushis à faire livrer?

      Répondre
  • cocoon 15 novembre 2012 à 8 h 28 min

    HAHAHAHHA je bosse en milieu scolaire et c’est TROP vrai ^^
    Je n’ai jamais eu autant de compassion pour mes collegues instit que depuis que je travaille avec eux…
    Jpourrais préparer un article moi aussi : je suis secretaire XD

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 53 min

      Yessssss, un article de secrétaire… là aussi y’a du vieux fantasme refoulé :)))

      Répondre
  • sun 15 novembre 2012 à 9 h 45 min

    Re-tout pareil d’accord avec toi. ça pourrit cette vision des autres. Encore plus que le métier. comme je dis toujours « je ne fais pas le métier le plus dur, hein ! mais pas le plus facile non plus  » alors qu’on arrête de me ressentir ça….
    Et le « Attention elle c’est une maîtresse ! » : je me demande toujours si je dois ricaner comme une sorcière à ce moment-là…

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 35 min

      Grave…avec rire sardonique et tout le toutim, ça pourrait le faire 🙂
      Ces gens là, faut juste les inviter deux heures dans ta classe, ou en sortie, on verra s’is se marrent toujours:!!

      Répondre
  • la farfa 15 novembre 2012 à 9 h 40 min

    Je savais que j’ai bien fait de faire autre chose. En même temps, avec un père prof de collège, j’étais un peu prévenue. (c’était pas tout à fait les mêmes réflexions, mais elles sont tout autant merdiques…)
    Et je ne compte plus le nombre de fois où j’ai expliqué que non, les 2 mois d’été ne sont pas en congés payés… y compris à des gens qui ont des profs parmi leurs proches… Ça fait peur…
    (sinon, moi, je suis sensée savoir soigner TOUS les animaux existants, savoir les diagnostiquer par téléphone et connaitre toutes les races de chiens et de chats… Bien sûr… ^^)

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 34 min

      ^^ Et tu ne connais pas TOUTES les races???

      Euh, et sinon, j’ai un souci avec le hamster, il se cache toujours derrière le lit, je fais comment??? (ah, faut juste que je te prévienne, le hamster est un faux, je peux ptêt juste retirer les piles???!!!)

      Répondre
  • Marjolaine Mamour 15 novembre 2012 à 10 h 47 min

    Oh bah moi c’est à peu près pareil, jsuis prof en collège ! Alors moi aussi je dois tout savoir, etc, etc… Mais j’ai pas le « Maitresse grrrrr ! »…

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 44 min

      Y’a quand même quelques collégiens qui doivent fantasmer! 🙂 (et pis c’est pas pareil, tu fais ENCORE MOINS d’heures que moi!!!!) …mais c’est pire aussi…j’ai bossé quelques années au collège, je me rappelle!!!!

      Répondre
  • Val 15 novembre 2012 à 10 h 21 min

    Tu bosses dans l’informatique = t’es un geek qui n’a pas de vie sociale et puis t’es inculte car l’ordi, ben il a grillé tes neurones (je dirais plutôt que c’est la grossesse, m’enfin, passons là dessus) !

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 37 min

      Ah nan, ne mêlons pas le syndrome du neurone unique lié à la grossesse à tout ça!! sinon, va falloir que je refasse un article sur les préjugés sur la femme au foyer :))

      et oui, dans l’informatique, tu oublies que tu es boutonneux!!!

      Répondre
  • amel 15 novembre 2012 à 11 h 32 min

    ma soeur est instituteuze, je l’envie parce que c’est ce que je voudrais faire aujourd’hui, mais pfiou, repasser un concours, on verra quand j’aurais rattraper les 4 ans de sommeil de retard que je cumule depuis la naissance de ma grande…sa soeur a pris le relai…

    moi je travaille dans le service public, et bien entendu, on ne sert à rien, on ne fout rien, on est des parasites, et j’en passe… Et bizarrement, ceux qui passent de l’autre coté du bureau pour un stage, un contrat, etc, changent vite d’avis! Comme quoi!

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 11 h 54 min

      On devrait tous passer une journée au boulot de quelqu’un d’autre, comme dans l’émissions vis ma vie… je suis sûre qu’on apprendrait plein de choses!! 🙂 (et déjà, à ne pas dénigrer le travail d’autrui!)

      Répondre
  • maman nanou 15 novembre 2012 à 12 h 03 min

    roooh j’adore !!
    moi je suis secretaire, (et fonctionnaire en plus).. ca craitn du boudin !

    Répondre
    • mamanbavarde 15 novembre 2012 à 12 h 05 min

      les deux????Mais tu es une ouf rebelle of la laïfe, toi, alors!!!!

      Répondre
  • mattylde 15 novembre 2012 à 19 h 28 min

    Dis moi, mais c’est une rediff en effet!!! J’avais aimé la première fois et j’adore toujours ton article. Par contre les préjugés je ne les entends plus trop, car ça me touche beaucoup moins maintenant. (bon ok aussi parce que je ne bosse plus + de 60 heures par semaine comme les 2 premières années…., parce que là les réflexions c’était grave les boules!!!!!) En tout cas un truc est sûr: m’en fous, j’adore mon métier. Et tout le monde n’a pas la chance de dire ça.

    Répondre
    • mamanbavarde 17 novembre 2012 à 1 h 45 min

      Oui, une rediff, mais pas mal modifiée quand même… je dirais même que c’est une re rediff, car je l’avais écrit pour mon ancien blog, tu te rappelles? Cynthiabavarde.mabulle.biz (ils me l’ont effacé, les enfoirés!) …à l’époque, c’était ta première année d’instit, et tu me disais que tu allais devoir galérer une année encore… c’était toi, hein?!
      Moi aussi, ça me fait moins mal aujourd’hui, mais j’ai pris plus de recul, je ne reste plus à l’école jusqu’à 21 heures tous les soirs maintenant! 🙂

      Répondre
      • mattylde 17 novembre 2012 à 9 h 55 min

        Oui oui je parlais bien de l’article de mabulle!!!

        Pareil j’en fais moins aussi, mais même le moins ça prend du temps.

        Bises et bon weekend.
        Mathilde

        Répondre
        • mamanbavarde 17 novembre 2012 à 11 h 05 min

          Ce vieux blog, j’aurais aimé le retrouver 🙂
          Oui, le moins prend du temps, mais ptêt qu’au début, on en faisait surtout trop…je me rappelle, j’avais toujours la tête dans le guidon, et je n’arrivais pas à juger vraiment…
          Bises à toi:)

          Répondre
  • Amandine C 15 novembre 2012 à 19 h 56 min

    Moi qui suis aussi maikresse, j’ai aussi balancé le ‘t’as qu’à passer le concours et on en reparle » aux gens qui critiquent mon job (que j’aime). Il faut quand même savoir que la plupart répondent : »ah non, pour rien au monde je ne ferai ce que tu fais!! » Alors?? Faudrait savoir, c’est un boulot de feignasse mais les autres ne veulent pas le faire (trop de prep, trop de correction, faut se taper les momes toute la journée….).

    Répondre
    • mamanbavarde 17 novembre 2012 à 1 h 46 min

      Oui, c’est dingue quand même ça 🙂 Et encore, toi, t’es en élementaire…alors quand on fait de la maternelle, c’est encore pire, niveau remarques 🙂

      Répondre
  • ptite maman 15 novembre 2012 à 22 h 10 min

    Moi, j’ai été A.V.S dans mon jeune temps (hier, quoi…, hum!) et j’ai, de fait aussi entendu toutes ces conneries sur les vacances, les horaires « light » etc…
    La « chance  » que j’avais? j’étais payée une misère, alors pour moi « c’était pas pareil »…
    Bah moi, pour avoir bossé avec eux (en vrai en maternelle seulement 1 mois 1/2, mais ça m’a suffit!!! par contre, 6 ans en lycée et post bac) je leur tire mon chapeau à tous ces maîtres et maîtresses…allez y le faire, le boulot, et on en recause!

    Répondre
    • mamanbavarde 17 novembre 2012 à 1 h 48 min

      Le truc, c’est qu’il faut vraiment cotoyer une classe pour se rendre compte de la fatigue liée au bruit, aux responsabilités… Même si effectivement, on ne peut pas comparer, il ya des boulots beaucoup plus durs,plus physiques…mais honnêtement je pense que certains ne se rendent pas compte 🙂

      Répondre
  • Cathnounourse 16 novembre 2012 à 21 h 14 min

    Cela fait 34 ans que j’en prends plein les oreilles…
    Pffffffffff….
    Le métier a beaucoup changé, je me suis adaptée mais mon salaire n’est pas très élevé!
    J’ai commencé à 18 ans à l’école Normale et j’ai passé un CAP. A 40 ans, j’ai dû repasser le concours interne PE pour ne pas perdre d’argent!
    J’ai maintenant 52 ans, suis au dernier échelon depuis 2 ans et veux passer hors classe. J’ai donc demandé une inspection et l’attends…

    Répondre
    • mamanbavarde 17 novembre 2012 à 1 h 50 min

      J’ai jamais compris ces histoires de hors classe, ça ne peut pas te faire gagner d’échelon, et du coup, tu vas gagner quoi? En attendant, c’est clair que tu as dû voir pas mal d’évolutions (et de nouveaux programmes, aussi 🙂 ) et du coup, toi, tu en penses quoi du mercredi matin travaillé? (j’aime bien l’avis de celles qui ont connu le samedi matin travaillé, puis rien, puis…)

      Répondre
  • Karya 22 novembre 2012 à 18 h 13 min

    Malheureusement, les mêmes que toi 😉

    Répondre
  • Valérie WonderMômes 26 juillet 2013 à 15 h 09 min

    Les préjugés sur mon métier sont ici : http://wondermomes.fr/prejuges-informaticienne/ 😉

    Répondre
  • Djahann 29 juin 2015 à 12 h 14 min

    Ne regrettes tu jamais de ne plus enseigner ?

    Répondre
  • charlotte 29 juin 2015 à 14 h 00 min

    Excellent article !
    Je m’inscrit en septembre pour passer le concours en avril 2016.

    Répondre
  • Oli 29 juin 2015 à 14 h 49 min

    en meme temps c’est bien de finir a 16H30 tous les jours et d’avoir toutes ces semaines de vacances non? ? ? ?

    Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :