«

»

Avant, j’étais instit. Maintenant, je suis blogueuse.

Jusqu’à il y a peu, j’étais instit.

Je gagnais presque 2 000 euros par mois, j’avais mes mercredis (c’était avant la réforme !), mes week-ends et mes vacances scolaires. J’évitais de me plaindre des soirées passées à préparer mes séances ou à remplir les livrets. J’avais bien compris que ça pouvait agacer, et clairement, je connaissais mes avantages, que j’estimais supérieurs aux inconvénients. Je ne comptais pas les heures, ou l’investissement. J’encaissais les critiques avec le sourire, même. Je m’en foutais. Parce que je m’éclatais.

Et puis, il y a eu le harcèlement, la descente vers la dépression qui s’en est suivie, la difficulté à remonter la pente, la perte de saveur pour un métier que j’avais pourtant choisi avec mon âme et mes tripes. J’avais toujours dit que le jour où je commencerais à être blasée de ce boulot, je chercherais vite à m’en échapper avant d’en faire pâtir mes petits élèves chéris.

En congé parental, j’avais ouvert un blog. Ce blog. J’ai eu de la chance, il s’est fait remarquer.

On m’a contacté pour des missions de rédaction, de community management , pour faire des sponsos aussi.

Je voulais me mettre en pause de l’éducation nationale, et ce blog m’en a offert l’opportunité. Je n’ai pas hésité, j’ai plongé. Je savais que ça n’allait pas être évident tous les jours, mais j’avais envie de tenter.

Ma vie a changé.  Je travaille de chez moi, je vis des choses hallucinantes, je teste des nouveautés, des hôtels ou des séjours à l’étranger, et je m’éclate. Je reçois des messages qui me font monter le rouge aux joues et les larmes aux yeux. Des messages pour me remercier d’être celle que je suis. Autant dire que quand je me rappelle la nana qui se tapait des crises d’eczéma, des boules au ventre et des lumbagos à cause du stress, il y a 5 ans, ça me fait chaud au coeur (et à l’égo.)

Gagner sa vie en écrivant ce qu’on veut sur le blog et les réseaux sociaux, c’est génial. Mais ça a ses revers aussi.

Quand on m’insulte parce que je teste un hôtel ou qu’on me critique parce que je suis payée pour écrire un article, j’avoue que je tique, et que j’ai du mal à comprendre.

Oui, je reçois des cadeaux. Oui, je gagne de l’argent pour écrire des sponsos. (Et je suis même plutôt bien payée.) Mais. Je refuse tout ce qui s’éloigne de mes idées, tout ce que je ne voudrais pas moi-même acheter.

Oui, il y a dans ce blog des liens affiliés. Souvent, ce sont des choses que j’achète moi-même, ou qui sont sur la liste des choses que j’ai envie d’acheter. Je ne recommande jamais quoi que ce soit que je n’aime pas. A chaque fois que je parle d’un produit, d’un lieu, d’un hôtel ou d’un site, soyez sûrs que j’en parle exactement de la même façon à mes copines, quand on se retrouve pour boire un café. (oui, ou un mojito, ça va !)

L’accès à mon blog et à mes réseaux sociaux est gratuit, et j’essaie même, dès que je peux, de faire des concours pour faire gagner ce qu’on m’a offert. Je ne force personne à cliquer sur mes articles, ou sur les liens que je mentionne. Les 3/4 du temps, je raconte ma vie et je parle autant des choses que je me paye que de choses que je teste.

Comparé à mon boulot d’instit, je n’ai plus aucune sécurité de l’emploi. Je peux gagner 2000 euros un mois et rien le mois suivant. J’ai 25 % de charges sur tout ce que je gagne.

Je passe des heures à répondre aux messages privés et aux commentaires. Je passe du temps sur chacun de mes articles, mais aussi sur les réseaux sociaux. Tout cela, ça fait partie de mon boulot. Sauf que, comme quand je m’éclatais sur un projet théâtre avec mes élèves, je suis payée pour travailler en m’amusant. Je suis, en quelque sorte, payée pour rire et pleurer avec vous. Je suis payée pour quelque chose que je ferais aussi gratuitement, avec la même envie, et la même sincérité.

Ce qui compte pour moi, c’est que je suis épanouie, et que j’aime ce que je fais. Mais je sais que demain, tout peut s’arrêter. Parce que les blogs seront has been, ou parce que je serai blasée… et que vous êtes comme les petits élèves que j’avais en tant qu’instit… je refuse que vous ayez à en pâtir si je n’aimais plus mon boulot de blogueuse.

Alors, j’accepte les questions, et les critiques. Parce que je m’éclate. Mais comme quand j’étais instit, je ne m’excuserais pas de toucher de l’argent à la fin du mois. Parce que je suis blogueuse, et que c’est ça, mon taf.

Rendez-vous sur Hellocoton !

72 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maud

    une dépression ? Du harcèlement ? Je ne m’étais pas du tout doutée que c’était les raisons de changement…

    Moi je suis un peu jalouse….parce que je suis toujours instit…un peu blasée certes, mais j’essaie de ne pas en faire subir les conséquences à mes élèves…,et j’aimerais trop faire ce que tu fais !!!!
    Et je peux te dire une chose : TU AS BIEN FAIT !!

    (Je signe où pour faire pareil ?)

  2. Olivia

    hooo oui! on ne va pas se justifier d’être payer pour bloguer car à la base c’était une passion. Pourquoi ne pas lier le plaisir à l’agréable.
    Oui parfois on est payé, on a des faveurs mais derrière on a un boulot de titan.
    signé la blogueuse qui vient de finir d’écrire un article de 1000 mots, avec 45 photos retravaillés dedans, une vidéo, bref des heures de boulot mais pas sûre que tout le monde s’imagine tout ce qui se passe derrière un article et le temps que l’on met dedans.

    1. mamanbavarde

      On ne voit que ce qui se passe devant, et c’est bon aussi de rappeler le taff qu’il y a derrière !

  3. Rozenn S

    Coucou, un joli article mais ce que je ne trouve pas normal c’est que tu sois « obligée » de te justifier, c’est quand même dingue les gens jaloux qui nous poussent à donner des explications ! 🙁 Tu as un blog qui déchire, tu es pétillante, tu mets de la joie dans nos chaumières (oui je sais ça fait un peu Blanche Neige la chaumière mais j’aime bien 😉 ) alors continue et ne te justifie pas, tu gagnes de l’argent avec ton blog et alors, moi je te dis Bravo !! Bizzzzz 😉

  4. Séverine Herrmann

    Reste telle que tu es! C’est parfais c’est genial et profites en bien… avant la nvlle aventure???
    Ton blog m’a bcp aider dans ma vie de maman, notamment à traverser mon congés parentale… J’ai bcp rit, reflechis, relativiser aussi. Merci pour tin blog, ton fb, ton insta…. mais aussi pour ton sourire et ta bonne humeur!!!

  5. Cerise

    Fuck les rageux! Je ris beaucoup en lisant ton blog et je trouve que tu as beaucoup de chance de faire ce que tu aimes. Tu es sincère et ça se voit. Il y aura toujours des gens qui critique! Sois heureuse c est tout ce qui compte!

    1. mamanbavarde

      Merci Cerise ! Ah ça oui, je compte bien continuer à être heureuse !

  6. Bien amicalement votre

    J’ai beaucoup aimé ton article. Tu as quelques conseils à donner pour avoir plus de vues et être contacter? Je ne connais pas grand chose à se monde. Tout est nouveau pour moi.je n’ai pas vraiment de stratégie. Pour le moment tout ce que je fais est écrire car j’adore ça et trouver de nouveaux blog à découvrir…

    1. mamanbavarde

      Et je crois que c’est la bonne stratégie… en tout cas c’est ce que j’ai fait moi et que je continue à faire ! S’éclater, prendre du plaisir !

  7. stephanie-ellea40ans

    Quoi que l’on fasse il y a toujours des critiques. Ça fait parti du jeu. C est pas le plus important. Le.onus important c est que tu aimes ce que tu fais et le courage que tu as eu pour y arriver. Bravo à toi

  8. Anne

    On a toujours l’impression que l’herbe est plus verte dans le pré du voisin, c’est sans doute pour cela que la critique est facile. Réussir à être en phase avec soi est surement le plus difficile dans la vie. Tant mieux pour toi, et bravo!

  9. sylvaine

    laisse de côté les critiques, ce que tu fais est bien et te fais du bien, alors continue comme cela et good luck pour
    ta nouvelle vie!!!

  10. blandine ricard

    On te découvre de + en + avec ce brin de folie qu’on adore et franchement continue ainsi tu nous fais rêver et/ou décomplexer j’adore comme tu écris ♥

  11. Djahann

    De toute façon, il y a des toujours des jaloux ! Mais ont-il seulement au moins essayé de changer de vis si la leur ne leur convient pas ?
    Tu as bien raison d’avoir fait d’une activité ludique ton métier si tu t’éclates !

  12. Anne sophie

    Je découvre ton blog au hasard ,la magie Facebook, en te lisant on sourit, au final c’est est toujours pareil la jalousie est partout, le principal c’est que tu te éclatés, que toi tu te sentes en phase avec ce que tu fais…longue vie à ce blogspot qui a l air terrible et plein de bonne humeur…

    1. mamanbavarde

      Merci Anne Sophie, et bienvenue !

  13. Audrey

    merci !

  14. Émilie

    C’est fou, de plus en plus je vois des blogeurs se justifier ou expliquer le fonctionnement de leur blog.
    J’ai beaucoup de mal à comprendre ces critiques. Ça doit être le français ou l’humain quI regarde ce que l’autre a et qui, au lieu de se réjouir pour l’autre, le jalouse. Voit les avantages mais pas les inconvénients.
    C’est tellement plus agréable de simplement prendre plaisir à vous lire.
    Merci de nous faire rire, rêver, apprendre, découvrir….

    1. mamanbavarde

      Merci Emilie <3

  15. Stéphanie D.

    Bonjour! J’ai découvert la page Facebook il y a un moment, je ne sais plus trop quand et j’ai adoré ce côté fou et décalé!
    Les personnes qui critiquent sont souvent des personnes qui sont jalouses et malheureuses…
    Bref, chacun fait ce qui lui plaît (comme dit la chanson…) et si en plus ça rapporte un peu d’argent, c’est le pied!
    Alors tant que ça dure, je serai làààààààà (comme dit la chanson aussi…)
    Bises et mojitos!!!!

    1. mamanbavarde

      ahaha, merci pour la chanson dans la tête !!

  16. Aude

    Mais c’est quand même dingue que tu doives te justifier!! Les gens sont jaloux quand tu fais un métier qui peut présenter des avantages différents, un métier qui t’éclate tout simplement! Je suis moi-même instit et je me rappelle d’une remarque (d’amis quand même) quand j’ai eu ma 1ère, j’ai décidé de reprendre à mi-temps… On m’a dit « mais comment une instit peut-elle bosser à mi-temps en ne bossant QUE 4 jours par semaine? Vous ne bossez pas en fait?! » Je n’y pensais plus mais la lecture de ton article l’a fait remonter ce souvenir… On en parle des tickets restaurants, des supers CE qui te font des offres de malades, des vacances hors période scolaires quand nous on paie plein pot?!… Tssss…
    Bref, tout ca pour te dire de continuer de t’éclater, de nous éclater! Tu es brillante dans ce job et qu’il te rapporte 2000, 3000 ou 5000 euros moi je dis tant mieux!!!
    Bravo!!!

    1. mamanbavarde

      Merci merci Aude … et oui, c’est un scandale, je n’ai JAMAIS eu de ticket resto de ma vie !!! 🙂

  17. Cathy

    Étant mère d une blogeuse, je suis à 100% avec toi. Je supporte mal les critiques négatives sachant le temps que ma fille passe sur son ordi. En plus avec ce métier (oui c en est un..) cela lui permet de s occuper de ses enfants matin, midi et soir. Bravo les blogeuses. Dommage que ça n existait pas « autrefois »..

    1. mamanbavarde

      Et en plus, la mère d’une blogueuse qui est aussi styliste, et pleine de nombreux talents !

  18. Marion

    Tu gagnes ta vie en t’amusant! Pour moi tu es l’exemple de la réussite. C’est mon Graal : me lever le matin sans réaliser que je vais travailler. Qui ne rêve pas de ça ? Ceux qui critiquent sont simplement jaloux! Au plaisir de te lire encore et encore…

    1. mamanbavarde

      Merci Marion ! Oui, c’est clair, c’est un vrai bonheur de faire ce qu’on aime !

  19. Wawaa

    Quoi qu’on fasse les gens jalousent…surtout quand ça marche et qu’on est heureux.

    Vu les tranches de rire que tu me donnes chaque fois que je passe ici…et je viens pas souvent hélas…tu devrais même être remboursée par la sécu !

    En tant que blogueuse pas connue ou alors à l’échelle départementale … je reçois aussi des trucs nuls… alors que je poste juste des photos du Gers.

    Il y a malheureusement trop de cons sur terre et sur la toile.
    Quand je te lis, je ris, je les oublie. Alors merci !

    1. mamanbavarde

      Merci ma Wawaa ! Il faut savoir rester une plante verte parfois (code vert Rara !!!)

  20. Marjolaine

    Je pense que tu auras toujours des jaloux, c’est comme ça malheureusement
    Je suis toujours dans l’EN (chez les plus grand) mais je me donne qqs année pour me reconvertir (pas du tout dans le blogging mais dans la pâtisserie) par ce que oui je vois les avantages mais aussi les inconvénients et la difficulté pour mettre en place la pédagogie que tu souhaites.
    Donc pour l’instant je teste les 2 activité en parallèle et peut être que dans 5 ans je pourrais dire avant j’étais prof maintenant j’ai mon salon de thé (rêve absolu pour moi).
    En tout cas continue comme ça par ce que tu nous fait rire et pleurer aussi (et maigrir aussi :p)!

    1. mamanbavarde

      Je te souhaite de réussir ce beau projet !

  21. Morgane

    Il y aura toujours des jaloux, ne prends pas leurs critiques trop au sérieux.
    La réussite et le bonheur des autres, y’a des gens qui ne supportent pas.

    J’adore lire ton blog, tes aventures alors ne t’arrêtes pas.

    1. mamanbavarde

      <3

  22. Nathalie

    Tiens, moi je suis comme Maud. Il est où le formulaire à signer pour faire pareil ?

    1. mamanbavarde

      Dans ta tête, coincé entre l’envie et l’angoisse 😉

  23. MamanKangooroo

    Personne n’a à s’excuser de quoi que ce soit. Au contraire, je t’admires, je NOUS admire, nous, toutes ces femmes qui ont le cran de vivre ce qu’on a envie de vivre et de vivre libre.

    1. mamanbavarde

      Carrément ! J’ai envie de lâcher un petit « who run the world …Girls « !!! 🙂

  24. Helene

    Le plus important dans la vie c’est d’être en cohérence avec soi ; c’est un dur chemin qui demande du courage et de la remise en cause. Tout le monde n est pas capable de la faire et tout le monde aimerait pourtant.
    je ne crois pas que tu as eu de la chance, tu as été vraie, authentique et ça se sent. Pour te suivre et t avoir rencontré, je peux même témoigner. Tu es une belle personne… le reste… bonne continuation

    1. mamanbavarde

      Merci Hélène <3

  25. peppette

    Moi je trouve qu’il faut être courageux pour changer de vie et de voie ! Et tant mieux si tout va bien maintenant, profites en !

  26. Lara

    Bonjour Cynthia, je reste évidement très sensible à cet article car bien que n’ayant pas choisi cette même nouvelle voie professionnelle, je suis désormais indépendante et loin de l’EN. Après avoir accompagné de nombreux collègues dans la difficulté (j’ai exercé en RASED), votre message ici ouvert au public est une vraie bouffée d’oxygène. Trop de collègues en souffrance affirment qu’il leur est impossible de faire autre chose, méconnaissant leur réelles compétences et n’ayant que très peu d’exemple de réussite. Car être bien dans sa vie est bel et bien la plus belle réussite au delà de la sécurité matérielle qui finit trop souvent par étouffer toute créativité et initiative. Quand aux critiques, elles existeront partout quelque soit les décisions et choix de vie effectués. Pour moi elles font partie du lot de multiples frustrations mais certainement pas des vôtres, ne les endossez pas.
    Je vous souhaite la poursuite de ce joli chemin, qui vous emmènera vers l’épanouissement durable assurément.
    Bien à Vous
    Lara

    1. mamanbavarde

      Merci beaucoup Lara pour ce message avec lequel je suis tellement d’accord !

  27. Les Petites M

    Je ne m’étais pas aperçue que ta pause d’instit était liée à tant de stress.
    En tout cas, tu fais bien de souligner aussi que blogueuse et toutes les missions qui s’y rattachent, c’est un boulot, un vrai, et beaucoup de temps…
    Des bises et continue de téclater!
    Marion

    1. mamanbavarde

      Compte sur moi !

  28. GToch

    Je ne suis pas PE mais PLP…
    Tu comprendras bien alors qu’on ne mélange pas les torchons et les serviettes !!! 😀 En plus avec mon PLP je suis même considérée comme un torchon sale ! Et malgré ça, tout doit être justifié, tout le temps !
    Tu n’étais pas assez douée pour avoir le CAPES ? **je ne sais pas puisque j’ai fais le CHOIX de ne passer que le PLP**
    Ça ne te dérange pas d’enseigner à des nuls ? **ils sont certainement aussi NULS que les autres mais ils ont décidé de s’épanouir dans un métier manuel**
    T’es toujours en vacances ? **T’as Bac+5, non ? ben moi oui, t’as le concours, non ? ben moi oui, j’ai choisi, j’ai fait et je l’ai eu**

    Personne ne devrait avoir à justifier de ce qu’il fait.
    Il le fait point. Donc ce qui va avec est mérité point.
    Ces gens qui râlent sans rien faire sont des nuisibles. Ils ne prennent aucun risque et pensent que tout nous tombe du ciel.

    Tu ne te sentais plus bien, tu as changé, tu as pris un risque et tu as gagné.
    Ce que tu fais peut plaire ou ne pas plaire, mais tout travail mérite salaire.
    Hargf hou hen ho… je suis fâchée mais je me contiens **je suis une professionnelle après tout :D**

    Fais ce qu’il te plaît !!! 😉

    1. mamanbavarde

      Ahaha ! Et en rimes s’il vous plait, on sent la pro !!! 🙂

  29. Vlynette

    Comme pour tout, certaines personnes ne voient que le beau côté sans vouloir juste jeter un oeil derrière avec tout le travail que ça demande… Et puis, il n’y a pas que le travail, il faut quand même un beau brin de talent pour avoir autant de lecteurs 🙂 🙂 🙂 Ne perds jamais ton humour et ta joie de vivre. Gros bisous d’amour de ta fan-number-one 🙂

    1. mamanbavarde

      Merci ma fan number ouane !

  30. Snoph

    Soyons honnête, qui ne serait pas envieux quand on te voit assister à des premières ou tester des hôtels ou des endroits magnifiques ? Perso, je le suis, ça fait envie hein 😉 Qui n’aimerait pas partager tout ça avec ses propres enfants ? Ben moi j’aimerais. Seulement je ne suis pas jalouse. Je me doute bien du boulot que c’est pour que ces enseignes te fassent confiance. Et puis tu le fais bien ^^ Je préfère largement que tu aies su changer de voie avant de le faire payer à tes petits élèves. J’aurais aimé que l’instit de mon fils ainé de 3ème année de maternelle ait eu la même démarche…
    Longue vie à ton blog et merci de tout ce que tu partages avec nous !!!

    1. mamanbavarde

      J’ai trop vu d’instits blasées justement… quand il est temps de changer il faut réussir à se l’avouer !

  31. PetitDiable

    Beaucoup de jalousie dans ce milieu, envers celles qui ont « réussi ». Tant que tu fais ce qui te plaît, c’est parfait!

  32. Anne-Laure T.

    On vit dans une société de jaloux, où il faudrait justifier chacune de nos réussites. Certaines personnes vivent par procuration, mais préfèreront toujours voir les autres se planter plutôt que réussir… Et comme le dit Snoph, on peut être envieux sans être jaloux.

    Je me souviens de tes débuts, quand tu m’avais demandé des conseils… oh pétard, ça ne nous rajeunit pas, ma bonne dame ! Et je suis si heureuse de te voir là où tu es aujourd’hui, de voir que tu as fait de ton blog ton métier.

    Je n’ai jamais eu l’occasion de te le dire, parce que je me suis souvent fait rare par ici, pour des raisons que tu comprendras certainement, mais tu es une personne qui mérite plus que tout ce qui lui arrive. Surtout quand on sait ce par quoi tu es passée.

    Continue longtemps de nous émouvoir, de nous motiver, de nous faire marrer, de nous éclabousser de ta joie de vivre, de ta bonne humeur, de ton sourire contagieux… Et f*ck les rageux !!!!! <3

    *

    1. mamanbavarde

      Merci ma belle normande <3 Punaise oui, c’était il y a mille ans, et en même temps c’était hier … et j’aime toujours autant écrire ici 🙂
      Je comprends bien tes raisons <3
      Et oui, tu as raison, fiouck les rageux !

  33. Floriane

    Moi jusqu’ici ça allait, les voyages, les tests, les concours gagnés…Je me disais juste que tu as une bien belle et riche vie. Pas de jalousie, pas même d’envie.
    Mais là tu vois Cynthia tu as dépassé les bornes des limites. Attends là, tu as réussi à mettre dans la même phrase / photo le parc Astérix (coeurs, paillettes, étoiles dans les yeux) ET Jamel debouze!!
    Voilà, ça y est je suis officiellement jalouse.
    Déjà à chaque fois que tu vas au parc Astérix mon coeur passe en mode calimero (c’est trop inzuste, moi aussi ze veux y aller ) car je suis bien trop loin et trop haut maintenant (ville la plus haute d’Europe) alors que j’ai vécu mon adolescence à 10min du parc. Mais la photo au parc Astérix avec Jamel… Je ne suis pas inscrite sur Facebook, je ne pouvais pas commenter… C’était trop Cynthia, vraiment trop !!
    Voilà c’est dit , maintenant tu pars où tu veux, tu kiffes, tu nages, tu danses, tu fais ce que tu veux mais tu ne fais plus de selfie au parc Astérix avec Jamel d’accord?! Ou alors tu m’invite quoi!
    Des bises
    Et bon déménagement!

  34. Féelyli

    Je trouve que tu as été très courageuse de franchir le pas, je n’ai toujours pas osé… Je garde ma classe à mi temps pour l’instant, ça me rassure. Car effectivement il y a plein d’avantages à être blogueuse mais il y a aussi des inconvénients et beaucoup de travail derrière, ce que tout le monde ne voit pas, c’est du non stop…
    En tout cas, bravo !

  35. Sylvie

    aux jaloux !!!! Et attention, on ne touche pas à notre mamanbavarde, sinon c’est tout son fan club qui débarque . Continuez à nous faire rire, voyager, partager mamanbavarde et ne tenez pas compte de ces gens là, se sont tout simplement des jaloux car il faut avoir du talent pour écrire comme vous le faites

  36. ZazouZarbi

    Tu es une nana au top, génialissime! j’ai connu ton blog à tes débuts et j’ai vu ton évolution, tu es resté la même en mieux!
    Bref yétekiff

  37. Sophie mum

    Reste Comme t’es tu es une nana top généreuse !!’ Et fuck les pas contents Ar Non tu as pas à t’excuse de gagner ta vie avec Ton blog ce sont des jaloux c’est tout !!!! Des Bisous

  38. De bulles en aiguilles

    En tant qu’instit’ je comprends ce que tu dis sur les avantages et inconvénients !
    Quel courage d’avoir tout lâché pour te lancer dans cette folle et belle avanture de « vivre de ton blog »
    Dommage que tu reçoive des critiques… Je suis ton blog de loin faute de temps mais j’aime te lire, découvrir des lieux, des marques avec tes yeux, ton humour !
    Profite à fond de cette vie que tu t’es créée!

  39. Sarah Ymum

    Très bel article… j’ai ouvert mon blog pendant ma pause attente de mutation et bébés (quitte à s’arrêter, autant enchaîner), Et j’ai la boule au ventre en pensant à la rentrée… Et aux futurs mouflets que l’on va à nouveau me confier…
    En tous cas, Tu n’as pas à te justifier, c’est ton taf, tu le mérites, tu t’es démenée pour, je te souhaite de tout coeur une vie de blogueuse aussi longue que tu le souhaites ! Bises

  40. Cess

    Amen !

  41. Isa-monblogdemaman

    Si les gens savaient comme derrière les paillettes, se cache une certaine précarité : ils n’y a pas d’arrêt maladie, pas de chômage, pas de congés payés quand on est blogueuse. Ah oui mais on a des cadeaux et des voyages gratos, c’est vrai 🙂 En tout cas, cette liberté de faire ce qu’on aime, j’aurais du mal à m’en passer maintenant. Même si c’est toujours stressant quand ce qu’on aime devient son boulot.

  42. Angela

    Bravo, c’est écrit avec beaucoup de clairvoyance et d’honnêteté !

  43. MamaFunky

    Et voilà ! Tu as tout résumé et tu n’as pas à t’en excuser.
    Je suis bien contente pour toi en tous cas !
    Mon départ à Marseille m’a mise au chômage technique me concernant 🙁

  44. babidji

    Rhhooo je ne savais pas que tu étais passée par toutes ces épreuves :'( en ts les cas tu me coupes l’herbe sous le pied parce que je pense faire un article aussi du style. Etant bcp moins sollicitée que toi, j’ai aussi besoin de dire pourquoi je fais des posts sponsos, des tests produits etc. parce que bcp ne comprennent pas qu’on puisse garder une intégrité (parce qu’à ce que je sache dans la vraie vie on consomme quoi qu’il arrive et on parle des produits qu’on a achetés même sans être payée pour 😉 )
    et puis maintenant je suis community manager en agence donc je peux confirmer que c’est un vrai job chronophage !!

    et je suis la preuve vivante que tu partages ton avis, que tu aides les petits artisans aussi sans rien en échange juste de l’aour <3

  45. Elisabeth Bordes

    Bonjour,
    J’ai adoré l’article. Pour moi, je sens qu’il vient du cœur et qu’il a été écrit avec les « tripes ». C’est très bien de se remettre en cause et d’analyser comme cela a été fait sa vie. Je ne trouve rien de choquant à ce qu’une blogueuse soir rémunérée. Je vous souhaite une bonne que dis-je une très bonne continuation dans le monde des indépendants que nous sommes. Sans grande prétention, nous avons un petit blog avec notre boutique. Je travaille également de chez moi et le contact par fenêtre interposée me plait. On découvre tous les jours de jolies personnes.

  46. Elise FP

    Cet article me parle… parce que j’ai le même type de réflexion dans un boulot différent : je suis médiatrice culturelle, coordinatrice de projets culturels et patrimoniaux, et « dis-donc, c’est sympa, tu dois bien t’amuser ». Oui, mais depuis quand on n’a pas le droit d’aimer son taf et de s’y éclater ? Et les gens qui font de la finance, ils s’éclatent pas, peut-être ? 😉
    Et puis, c’est pas de la rigolade tous les jours non plus, hein !! Y’a du boulot derrière, beaucoup. Alors je comprends.

  47. Fred Une Souris Bleue

    Mpi je veux bien boire un mojito avec toi si tu veux Tu t’eclates et tu te sens de mieux en mieux et ça se voit, c’est pour ça qu’on te suit et qu’on t’aime ❤ Il y aura toujours des rageux et même de plus en plus si tu continues ton ascension. Alors passe ton chemin et continue de briller ! Bisous bisous

  48. CinD

    Très bel article, bravo (même si on ne devrait pas avoir à se justifier)…

  49. maman@home

    Non mais Cynthia tu n’as même pas à te justifier putain c’est quoi le problème de s’éclater dans son boulot, parce que oui c’est du boulot comme tu le dis, même si tu ne montres que les bons côtés. Tu as la chance (enfin en même temps t’as bossé pour ça aussi et puis le talent tout ça) d’avoir une activité rémunérée qui ta plait tant mieux et tant pis pour les gens qui ne comprennent pas ça. Basta cosi 🙂

  50. Olive

    mais f**ck les gens qui ralent 🙂 vis ton truc à 100% et n’écoute pas les jaloux 🙂 biz biz

  51. Cathnounourse

    Je t’ai connue instit puis blogueuse. Tu as bien fait de quitter l’Education Nationale…milieu bizarre!!
    Pour moi, c’est ENFIN la retraite avec un malus. Je m’arrête pour handicap de l’épaule droite. Je ne peux plus écrire au tableau depuis deux ans malgré mon opération!
    L’Education Nationale n’a pas encore reconnu la maladie professionnelle malgré une contre-expertise en ma faveur…trois ans de procédure!!
    C’est grâce à ton blog que j’ai gagné un portable Doro 🙂
    Tu n’as pas à te justifier devant quiconque!
    Vis ta vie et sois heureuse 🙂
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>