Navigation dans la catégorie: Bavardages de femme

Un an de bavarde House.


Il y a un an, le n’Am et moi nous donnions rendez-vous devant un cabinet de notaires. On avait le sourire qui n’osait pas encore s’afficher, pris dans la nervosité du « Tout est encore imaginable, et les poisses avec. » Une heure plus tard, on se retrouvait de nouveau dans la même rue. Mais nous n’étions plus les mêmes. Nous venions…

Cliquez pour lire la suite ! »

La séance de dédicaces.


J’avais fanfaronné, au début. Comme si c’était finger in the nose. « Ah oui, je vais faire une séance de dédicaces, le 9 février. » Et puis, petit à petit, les doutes se sont incrustés, vicieux, pernicieux. Une petite voix, là, au fond de mon cerveau. « Et si PERSONNE ne vient ? Et si tu te fais chier comme un rat mort,…

Cliquez pour lire la suite ! »
shopping

Du côté d’instagram : Le shopping.


Je ne sais pas pourquoi, mais en voulant commencer cet article, m’est venue en tête cette chanson : « j’irais bien refaire un tour, du côté d’Instagram… » je dois définitivement être sous l’emprise de la malédiction des chansons qui restent en tête jusqu’à ce qu’une pire s’ensuive ! Du côté d’Instagram, pourquoi ? L’autre jour, quelqu’un m’a dit (que tu m’aimais…

Cliquez pour lire la suite ! »

Boire un monaco à Monaco. #BucketListe


Boire un monaco à Monaco me semblait un peu fou. Pas fou comme faire du saut à l’élastique ou me faire bouffer les peaux mortes par des poissons, entendons-nous bien, mais plutôt fou comme « est-ce qu’ils vont accepter de me servir un monaco ? » J’étais prête à relever le défi, en mode aventurière des terrasses de l’extrême. Un peu impatiente,…

Cliquez pour lire la suite ! »
poisson

Comme un poisson dans l’eau.


Ce soir, j’avais aquacoursdequelquechose à la piscine. J’avais envie d’y aller… Faux. J’avais autant envie d’y aller que de me coller un poisson rouge vivant dans le fond du gosier (je pense à ça parce que j’ai vu un film hier où un mec chopait un poisson vivant dans un un bocal et se le gobait comme moi je fais…

Cliquez pour lire la suite ! »
fish pedicure

La fish pedicure. #labucketlistedeCycyn


La fish pedicure m’effraie autant qu’elle me questionne. J’ai une vraie phobie des poissons. Laissez moi une heure devant l’étalage du poissonnier, il y a fort à parier que je finis en PLS, ensevelie sous les glaçons. (Non, je n’exagère jamais).  Il y a une serveuse, en Corse, qui doit encore se souvenir de la cliente qui est montée sur…

Cliquez pour lire la suite ! »
joyeux non anniversaire

Joyeux non anniversaire. ( à qui ? A nous)


Vous connaissez tous cette petite chanson qui reste en tête ? Celle-ci  » Un joyeux non anniversaire ? A qui, à moi ?! » C’est celle dont je n’ai pas réussi à me défaire quand le fils de ma copine Aurélie a déclaré : « Ce soir, on pourrait faire un gâteau, c’est mon anniversaire ! «  En adulte mature et responsable…

Cliquez pour lire la suite ! »
Arnac la poste

Arnac La Poste, ou la genèse d’une bucket liste.


Arnac La Poste, c’est le panneau qui me fait toujours sourire quand je passe à proximité sur l’autoroute. Combien de fois me suis-je dit, en voyant écrit « Arnac La Poste » , qu’un jour je m’y arrêterai, par curiosité ? Je me le suis à nouveau répété, ce matin de juin, alors que j’étais seule en voiture pour rejoindre les copines…

Cliquez pour lire la suite ! »
le point final

Le point final.


J’écris depuis que j’ai 7 ans. J’ai toujours, à la maison, le carnet de poèmes que j’avais entamé à l’époque. J’ai ensuite, vers 12 ans, écrit un conte de fées au sujet d’une princesse qui s’était enfuie de son royaume et avait trouvé refuge chez les quatre saisons. J’ai commencé un carnet de portraits. Et j’ai écrit des dizaines de…

Cliquez pour lire la suite ! »