Navigation dans la catégorie: Humour de parents

la coupe du monde de maths

La coupe du monde de maths.


16h30. Je récupère mon fils à la sortie de l’école. Il me colle un bisou sur la joue et son cartable dans les mains. « Wouah ! Mais il est hyper lourd, ce cartable ! T’as mis un âne mort dedans ? » Il me regarde de biais, m’assurant qu’il n’y a aucun animal, vivant ou mort, dans son cartable. Cependant, ajoute-t-il…

Cliquez pour lire la suite ! »

Mamans vs super héros.


Les enfants les adorent avant même de savoir prononcer correctement leurs noms. Leurs pouvoirs sont aussi vastes qu’extraordinaires, malgré des faiblesses dissimulées. Rien ne leur fait peur. Les plus longues to do list sont exécutées avec le sourire. On les admire, même si on leur cherche souvent des ennuis. On aimerait avoir leur énergie. A ton avis, je parle de qui là?…

Cliquez pour lire la suite ! »

Ma mère est sortie de ma bouche.


C’était moi, là, debout devant le Niaf . Et puis tout à coup, alors qu’il venait de me répondre une phrase du genre : « Nan mais t’es foufou ou quoi? »… Tout à coup, quelque chose d’étrange s’est produit. Ma mère est sortie de ma bouche.  Enfin, pas tout à fait, mais presque. SA phrase fétiche, celle dont elle a sûrement dû…

Cliquez pour lire la suite ! »

Arnac les gosses.


Cela peut sembler impensable, intolérable ou trop compliqué, au choix. Mais quand on est parent, l’arnaque est, plus qu’une aide, une question de survie. Parce que crois-moi, les enfants ne se posent aucune question, ne ressentent aucune culpabilité quand ils t’arnaquent, la mauvaise foi remplissant leurs petits yeux pétillants. Alors, ça va, je ne vois pas pourquoi on ne ferait pas la…

Cliquez pour lire la suite ! »

Réactions de maman (en gifs)


Je suis une maman blagueuse, mais parfois, je dois faire gaffe à mes réactions trop spontanées. Les enfants sont de petits êtres au regard tendus vers leurs nombrils et à la susceptibilité démesurée.  Le Niaf, par exemple, est à la fois Jean qui pleure et Jean qui rit, à un dixième de seconde d’intervalle. Alors les réactions empreintes de franchise,…

Cliquez pour lire la suite ! »

Angoisse de rentrée et ami imaginaire… et ta mère?


L’an dernier, je me plaignais de n’avoir rien à raconter sur la rentrée de mes enfants. Dociles, ils étaient allés en petite section et en cp comme une lettre à la poste (si tant est qu’on n’ait pas quelque chose à demander au guichet)  Rien. Ni éclats de joie, ni crises de larmes.  Ce 5 septembre, j’ai donc emmené mes…

Cliquez pour lire la suite ! »

L’hypocondrie.


Niafette souffre de maux divers et variés qui habitent son quotidien comme autant de rituels rassurants.  Compter les piqûres de moustiques 30 fois par jour, pousser un soupir tonitruant, entre lamentation et excitation lorsqu’il y en a un de plus, ou un plus gros, se plaindre de cet affreux bobo invisible qui l’empêche de bouger jusqu’à ce qu’elle oublie d’y penser…

Cliquez pour lire la suite ! »

Les bons points de la super mère. #auto-congratulation


Etre mère, ne nous le cachons pas, s’apparente parfois à un marathon qui n’en finit pas de ne pas se terminer. Du genre, « quand y’en a plus, y’en a encore. » Hop, une cuisine nickel… Ah. Un repas à préparer… Parfois, on en a marre (et y’a même plus de malabar).  On rêve de Venise et de liberté, d’être seule sur…

Cliquez pour lire la suite ! »