Navigation dans la catégorie: Réfléxions

mamanbavarde

Les suites de la fausse couche, mon corps et moi.


Il y a quelques mois, je vous parlais de ma fausse couche. Avec pudeur. J’ai reçu d’innombrables messages de soutien, et beaucoup, beaucoup de messages qui me racontaient la tristesse d’une fausse couche, le sentiment de solitude absolue, le tabou aussi. Je me suis promis de vous en parler de nouveau, plus tard, quand la pluie serait passée. J’étais à…

Cliquez pour lire la suite ! »

Pépé Jeannot.


On le sait, que la vie se finit invariablement selon le même schéma. On le sait, mais on a beau se consoler d’un « il a eu une belle vie », « il allait avoir 88 ans… », nous, on reste en bas. Pépé Jeannot, c’était la première « pièce rapportée » d’une famille patchwork. C’était le tout premier qu’on a aimé avec notre coeur alors…

Cliquez pour lire la suite ! »
arc-en-ciel

Le soleil, la pluie et l’arc-en ciel.


C’était un joli jour, qu’on attendait avec impatience. C’était le jour de notre première rencontre. Un brin de stress mêlé à l’excitation nous habitaient. Le soleil pointait ses rayons sur le chemin du rendez-vous, j’écrivais dans ma tête ce que je vous raconterais dans quelques jours. La décision, l’attente, la joie. Les réactions surprises et heureuses des enfants, de la…

Cliquez pour lire la suite ! »

Montrer le bonheur.


Montrer le bonheur, c’est le mettre en top priorité, effacer les soucis et les rendre plus anodins. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans ma vie, ce que je retiens, ce sont les sourires, les joies, les choses positives. J’aime la vie, et je savoure chaque petit bonheur qu’elle m’offre. Je considère que le bonheur est un cercle…

Cliquez pour lire la suite ! »

La tête dans le carton.


Tête dans les cartons, tête dans le guidon, tête dans le carton. Par cette semaine caniculaire, je n’aurais pas arrêté une minute. Enfin, si. Je me suis forcé. Comme j’avais perdu mon dissolvant, j’ai repassé une couche de vernis sur mes ongles pour m’obliger à me poser quelques minutes. Dommage, j’avais envie de faire pipi. On est une faileuse ou…

Cliquez pour lire la suite ! »

Le plongeoir de 5 mètres.


1986. J’ai 6 ans et demi, et chaque semaine, nous allons à la piscine. Le maître nageur est beaucoup plus proche de la retraite que du concept de la pédagogie. C’est limite s’ils ne nous jettent pas dans l’eau pour voir si on remonte. « L’eau ne tue pas », qu’il dit. Il n’a jamais dû regarder les dents de la mer, c’est sûr.…

Cliquez pour lire la suite ! »

Saint Valentin : Quand les clichés ont la vie dure.


En ce moment, ma boite mail regorge de communiqués de presse pour la Saint Valentin.  Chacun a pour but de montrer que le cadeau de sa marque sera celui qui fera briller les yeux de l’être aimé, faisant bondir son coeur de joie, pour la modique somme du PIB de la Moldavie. Soit. C’est le jeu, ma pauv’ Lucette, ça fait…

Cliquez pour lire la suite ! »
don du sang

J’ai donné.


En cette période de noël, on donne beaucoup. Des cadeaux, de l’amour, des sourires, du bonheur, du temps. Mais parfois, les cadeaux prennent plus de place. On imagine ceux qui feront le plus plaisir, on court les magasins ou les sites internet… Pourtant, pour certains enfants, les cadeaux, c’est bien mais pas l’essentiel. Pour certains enfants, il y a un…

Cliquez pour lire la suite ! »

Juin 2016, de l’autre côté.


Habituellement, chaque mois, je me concentre sur les petits bonheurs, mais j’ai envie de garder aussi une trace cette fois, de l’autre côté. Pour rappeler que derrière l’écran, au delà des photos, il n’y a pas que des sourires. Quelqu’un, sur les réseaux sociaux, a reproché à ma copine Amélie, suite au partage du mariage de notre amie Emma, de…

Cliquez pour lire la suite ! »