Navigation dans la catégorie: Réfléxions

Star Wars : l’épisode où j’avoue tout.


Le 16 décembre, c’est le réveil de la force pour Star Wars. Moi, c’est tous les jours que le réveil me sort du sommeil par la force, aidé par mes enfants.  J’y réfléchis depuis quelques jours, et je me dis que ce réveil de la force, ce n’est pas une petite coïncidence. Il faut que j’avoue tout.  Alors non, je…

Cliquez pour lire la suite ! »

Et malgré tout, sourire.


Il était un ami, un pote, un frère de coeur. Il était notre témoin de mariage, le parrain de notre fils. Il était la gentillesse et la générosité. Il était le sourire et la joie. il était là pour les moments heureux mais aussi pour les moments tristes. Il était là pour mettre l’ambiance, pour se moquer, pour déconner, pour…

Cliquez pour lire la suite ! »

Je suis cette fille derrière l’écran.


Sur ton écran, il y a cet article, rédigé sur un blog pas hyper design mais aux couleurs pétillantes, comme tu m’imagines en réalité si tu suis mes aventures régulièrement. Dispersée, un peu brouillon, jamais chonchon. Dans la colonne de droite, il y a le lien vers ma page Facebook, où je ne manque jamais de te raconter une anecdote, un…

Cliquez pour lire la suite ! »

Ils sont venus chez nous.


Ils sont venus chez nous, et ils n’avaient pas apporté de fleurs. Tu me diras, je m’en fous, je ne sais pas m’en occuper et elles fânent toujours avant que j’ai eu le temps de changer l’eau. Ils sont venus chez nous et n’ont pas essuyé leurs pieds sur le paillasson. Ils sont venus chez nous et ont visité chaque pièce de la…

Cliquez pour lire la suite ! »

Profiter.


En sortant de l’école, le Niaf était d’humeur bougonne. Fatigué, il prenait appui contre moi tout en demandant à venir dans mes bras. Alors que le « Non, tu as presque 5 ans, marche » allait franchir mes lèvres, j’ai choisi de passer outre mes principes et de le porter. Son souffle tout chaud contre mon cou, nous avons ainsi marché quelques mètres…

Cliquez pour lire la suite ! »

Chère Kate,


Chère Kate, toi qui me lis régulièrement sur ce blog (enfin, je crois, j’ai eu quelqu’un qui me lisait from London l’autre jour, donc je pense que c’est toi), il faut que je te dise, au delà des « félicitations » de rigueur : Bravo.  Bon, j’espérais que tu accoucherais du royal baby la semaine prochaine vu que j’arrive à Londres samedi,…

Cliquez pour lire la suite ! »

Le béton est une muse comme les autres.


Je suis généralement une sacrée chochotte. Une ampoule sur la voûte plantaire me plonge dans une agonie dont je ne peux sortir qu’après une longue convalescence dans le canapé avec un paquet de schokobons pour ordonnance. Mais je suis aussi du genre à vouloir me la raconter meuf en béton, et à aller au bout de mes idées. Alors quand le…

Cliquez pour lire la suite ! »
bulle

La bulle.


Hier, en découvrant la terrible nouvelle de ce mini-bus entré en collision avec un camion, je me suis dit que la vie était vraiment une sale pute. Mes pensées sont allées vers ces parents dévastés par la douleur, par la tristesse. Et j’ai tenté du mieux que je pouvais de ne pas m’imaginer à leur place, même si j’ai certainement serré…

Cliquez pour lire la suite ! »

Triste fin d’année scolaire


Ce n’est pas dans mes habitudes de lâcher ici ma tristesse. Ce n’est pas dans mes habitudes que de publier des articles empreints de malheur. Mais aujourd’hui, aujourd’hui, je ressens le besoin de poser ces mots, de poser ces maux. Aujourd’hui c’est le dernier jour de l’année scolaire. Une fin d’année spéciale pour moi, parce que je quitte momentanément l’éducation nationale. Parce…

Cliquez pour lire la suite ! »