Navigation dans la catégorie: Les enfants sont formidables

presque ado

Allo ? Vous avez dit ado ?


On savait qu’on entrait en terrain miné. Il y avait eu les signes pré-curseurs. La première soirée pyjama, le départ en classe de neige, la nouvelle chambre. Et puis tous ces autres petits signes, là. Mais bêtement, ça nous a fait un choc quand on a reçu le papier. THE papier. Un peu comme quand on avait découvert celui-ci. En…

Cliquez pour lire la suite ! »

Attention ! Le futur tube interplanétaire !


On ne sait pas ni comment, ni pourquoi, mais l’autre soir, le Niaf a décidé de faire un clip. Dans son pyjama dinosaure et avec le reste de son groupe, aka Mimi Noël le pingouin et Mickey la souris en culotte rouge. Il a utilisé une boite de kapla en guise de piano et un renne pour servir de micro.…

Cliquez pour lire la suite ! »

La soirée pyjama.


Au tout début du déménagement, celle qui a été le plus touchée par le changement, c’est notre grande fille de 10 ans. Devoir quitter la famille, les amis qu’on connaît depuis la crèche, la maison dans laquelle on a grandit, l’école… quand on a un coeur de grande sensible, c’était vraiment pas évident. Cela nous a valu un été chaotique,…

Cliquez pour lire la suite ! »

10 signes qui prouvent qu’on entre en pré-adolescence !


Attention, attention, on entre dans une sphère encore inexplorée : la pré-adolescence. Plus terrifiante qu’Halloween, plus complexe que la théorie de Darwin, plus compliquée qu’une partie de Docteur Maboule parce que c’est le moindre sentiment et le moindre mot qui sont à prendre avec des pincettes… sinon, ça hurle, ça claque des portes, ça marmonne dans sa barbichette… La pré-adolescence,…

Cliquez pour lire la suite ! »

Les 2 euros.


Parfois, je me demande comment se créent les souvenirs d’enfance. Pourquoi retient-on des anecdotes insignifiantes tandis que d’autres moments plus importants sont laissés de côté. Pourquoi, d’une journée que les adultes vont juger absolument fabuleuse, l’enfant se souviendra que « ah oui, ce jour là, la mayonnaise qui accompagnait les frites avait des petits brins d’herbe verte sur le dessus et…

Cliquez pour lire la suite ! »

Le restau « A la maison ».


Le restau « A la maison » promettait une soirée douce et agréable. De larges fauteuils nous offraient leurs coussins moelleux sur la terrasse couverte, avec pour vue une forêt, synonyme de quiétude. Le n’Am et moi allions nous faire servir et pouvoir papoter sans risque d’être dérangés. Une soirée en amoureux, le rêve ! Les serveurs nous ont laissé le soin…

Cliquez pour lire la suite ! »

Faire pipi dans la piscine. La honte de la mère.


J’étais dans le grand bassin de la piscine, avec le niaf, quand, pour la 7 ème fois en 13 minutes, il m’a demandé de l’emmener aux toilettes. Cet enfant a la vessie d’une fourmi naine en pleine cystite. Sachant qu’il allait secouer le prunier pour sortir 2 gouttes, j’ai soupiré, puis réfléchi, et enfin, tout doucement, sur le ton de…

Cliquez pour lire la suite ! »

Les miss.


Niafette a un côté people assez exacerbé. Non, pardon. TOTALEMENT exacerbé. Alors, quand elle a a appris, en début de séjour au ski, qu’on pouvait assister à la fashion week by Les Arcs 1950 le mercredi soir, avec la présence de Rachel Legrain-Trapani, ancienne miss France, et de plusieurs autres miss, elle s’est mise à pousser de petits cris de…

Cliquez pour lire la suite ! »

Pingouin et Niaf.


On ne sait ni comment, ni pourquoi Pingouin est entré dans nos vies. Il est arrivé après Cassis, l’ami imaginaire, et a remplacé Truc, le doudou des années 80. Il trainait dans une chambre chez Mamily, n’appartenait à personne.  Pingouin n’était ni le plus doux, ni le plus expressif, ni le plus neuf de la bande, l’air déjà usé avant d’avoir commencé…

Cliquez pour lire la suite ! »