Bébé, synonyme de culpabilité? #2 (test inside)

Je t’avais laissé au presque sortir de la maternité, rongée par la culpabilité de n’avoir pas pu/voulu allaiter ton niaffreux.

Sache qu’on te culpabilisera aussi de le nourrir au sein, de toute manière. Alors bon. C’est toi qui choises.

Maintenant, que tu as pris le pli, que la culpabilité s’est immiscée dans ton quotidien, voici d’ autres raisons qui vont faire que tu vas te ronger les ongles, que tes cheveux vont blanchir, que tu n’as pas fini de t’en vouloir… (fouet d’orties à disposition sur simple demande, merci de fournir le timbre.)

Pour la jouer plus fun, je vais te donner des points culpabilité. Tu peux faire le test si tu veux, hein, comme dans Biba, tu notes tes points au fur et à mesure sur un bout de papier (attention, si tu prends le dessin de ton niaf pour gribouiller dessus, c’est 2 points d’office, et si tu le prends quand même après lecture de ce passage en te disant que de toute manière il aurait fini à la corbeille, t’as 1 point bonus.)

Prête? Alors, tu as culpabilisé (ou tu culpabilises encore, ou tu penses que tu culpabiliserais):

– parce que des fois/de temps en temps/toujours/quand t’as pas le temps, tu lui donnes des ptits pots industriels au lieu des bons ptits plats que tu pourrais passer ton dimanche entier à préparer.

– parce que tu as cogné ton niaf dans le mobile de son lit/la porte de l’armoire à chaussures/la carosserie de la voiture.

– parce que quand même, après avoir vérifié que ton niaf n’avait pas la tête défoncée, t’as vérifié si la carosserie était intacte.

– parce que tu es partie faire les courses en oubliant de prendre une couche de rechange, et que fatalement, il en a profité pour faire un cacatomique.

– parce que tu as pris les couches pour aller faire les courses, mais, du coup, tu as oublié le niaf. (si tu te mets un point ici, il vaut triple…PAS bien!)

– parce qu’en sortie, tu as zappé, au choix, des lingettes,les lunettes de soleil, le kway, le lit parapluie, un morceau de la poussette (ah, ça c’est la famille Niaf en vacances!), le yaourt pour le dessert, la cuillère, le dolodent, la girafe, le doudou,…liste non exhaustive.

– parce que tu as accepté une soirée copines, mioches interdits même tenus en laisse, avec prière de laisser le portable dont le fond d’écran fait s’illuminer la bouille de ta progéniture en silencieux.

– parce que pendant cette soirée, oups, tu n’as presque pas pensé à ton enfant qui peut-être te réclame à corps et à cris.

– parce que ça te fait du bien d’aller faire les courses, seule…même le rayon poissonerie est un vrai bonheur, et tu y resterais bien un ptit quart d’heure de plus.

– parce que tu as oublié de remettre une couche au milieu de la nuit, après avoir enlevé la vieille qui pue du cul (même si tu t’en rends compte, quand même). Ou parce que tu l’as remise, mais à l’envers. Ou parce que tu l’as remise, à l’endroit, mais que tu as complètement zappé le body…

– parce qu’il hurle comme un dératé quand tu le déposes à la crèche. Vite, il faut courir relire Laurence « Père-nous », section « les phrases à dire pour préparer psychologiquement mon tout petit à se séparer de sa môman quelques heures ».

– parce qu’il tend les bras à la dame de la crèche et se met à gazouiller comme si c’était elle qui avait subi les forceps et 27 heures de travail pour le mettre au monde. Et qu’accessoirement, il ne se rend même pas compte que tu t’en vas de la crèche. Cet enfant n’aime donc pas être à la maison, avec sa moman?

– parce que tu n’as pas fait d’activité pouvant ouvrir son esprit et son intellect ce matin, entre la lessive et le repassage. Le laisser dans son parc à discuter avec sa poule multi activités d’éveil, c’est le MAL.

– parce que tu l’as laissé dans son lit le temps de prendre une douche (enfin, le temps, le temps…juste de quoi mettre quelques gouttes d’eau, te savonner tel un marathonien et te sécher à moitié avant d’enfiler le premier truc qui dépasse de l’armoire.)

– parce qu’à la question « quelle est son activité préférée (sous entendu, baby gym, bébé nageurs, chant avec ton bébé…) tu réponds: « euh…jouer avec ses pieds, voilà sa véritable passion dans l’existence ».

– parce que tu réfléchis toujours un ptit peu quand on te demande quel âge il a (faut dire que comme ça change tous les mois, t’as jamais vraiment le temps de t’y habituer.)

– parce que tu ne te souviens pas par coeur du poids et de la taille de ton bébé à la naissance. Les autres mères, oui. Faudrait ptêt te faire un mémo, quelque part…

Liste tellement non exhaustive que tu peux en rajouter, juste pour qu’on se marre, et qu’on se sente moins seule au monde… Alors t’as combien de points? Tu rajouterais quoi à cette liste?

Pas de résultat à ce test…déjà de une parce qu’il n’y a aucune vérité scientifique dans ce qui se raconte chez Maman bavarde. De deux, parce que chacun/chacune culpabilise pour des choses que d’autres considèrent comme des broutilles, ou dédramatise des situations que d’autres mettent top priority sur leur liste de culpabilité! De trois, si tu voulais des résultats…bah fallait acheter Biba! 😉

21 Commentaires

  • Kiara 19 juillet 2011 à 11 h 05 min

    Pas de bébé, pas de culpabilité… quoique, quelques unes peuvent fonctionner avec les animaux. Pas encore mère et déjà indigne…

    Répondre
  • Chocophile 19 juillet 2011 à 12 h 05 min

    je plaide coupable :p

    Culpabilité ça doit être mon deuxième prénom en fait, je ne compte pas les points hein parce que sinon j’explose le compteur. Ah et puis ce qu’il y a de bien ce sont les gens qui t’en rajoutent un peu, quelques fois que tu n’aurais pas trouvé assez à culpabiliser!!
    Merci, je culpabilise trop mais au moins j’ai beaucoup ri

    Répondre
  • mum addict 19 juillet 2011 à 12 h 10 min

    bon ben moi j’ai casi 1 point partout !!^^ bon j’ai jamais oublié mon gnome, jsuis trop gaga, mais je lui la reine de la couche oubliée et du pyj radioactif le lendemain au reveil !!!

    Répondre
  • DarkGally 19 juillet 2011 à 11 h 19 min

    Tu m’as donné envie de faire des enfants ! Je suis une grande maso et j’adore me sentir coupable !
    Et comme je serai une mère indigne, je serai très très coupable

    Répondre
  • Fleurdeschamps 19 juillet 2011 à 11 h 43 min

    Pfff… J’arrive pas à marquer de points…. Je dois être un peu trop une mère indigne… ;o)

    Répondre
  • la mère cane 19 juillet 2011 à 12 h 01 min

    hihihihi j’ai explosé le compteur!!! t’es trop forte. Merci pour le fou rire! T’as oublié les soir ou t’as la flemme de lui donner son blédiner à la cuillère (le mal) et que tu lui refile la version liquide déjà toute faite^^ et zou au pieu…

    Répondre
  • Mme Déjantée 19 juillet 2011 à 12 h 44 min

    J’ai rien à ajouter… moi j’ai envoyé l’Anté-pré-ado à l’école en pyjama le jour de la visite médicale (il n’avait même de slip dessous)…!

    Répondre
  • Maman Bavarde 19 juillet 2011 à 15 h 56 min

    @ Kiara, la culpabilité marche aussi avec les animaux (et avec ta grand mère si ça fait 2 mois que tu promets de lui amner un petit pot de beurre, avec ton banquier…avec tout, tout le temps!!! )

    @ Dark, ah, j’aimerais tant lire tes articles de mère indigne!!!

    @ Fleur des champs…non, exempte de culpabilité, c’est plutôt cool!!! (ou alors, tu n’as jamais rien fait de tout ça???là, j’y crois pas!!!)

    @ La mère cane, bah non, ça, c’est tous les soirs…c’est le MAL?!

    @ Chocophile, pour tous ces cons qui en rajoutent, j’ai créé « tata Gertrude »…c’est elle qui se ramasse tout sur la gamelle…et culpabiliser en se marrant, c’est mieux qu’en pleurant!

    @ Mum addict…carrément oublié la couche???whaou, t’es baleze!!!

    @ Mme Déjantée…j’suis fan!!! Nous, on a envoyé Niafette à l’école sans culotte, mais seulement sous le collant. Le N’Am avait trop la honte!!!!

    @ Annapoubelle…attends, tu lui ouvres l’esprit avec Oui oui…tu lui apprends l’autonomie…et tu respires 4 minutes et demie…c’est bon ça!

    Répondre
  • AnnaPoubelle 19 juillet 2011 à 14 h 59 min

    Et je rajoute:
    Parce que tu l’as collé dans son petit transat devant OuiOui à la téloche pour aller boire ton café avec une clope dehors tranquille…
    Culpabilité +300

    Répondre
  • anaisl57 19 juillet 2011 à 16 h 59 min

    Ah ah j’adore!!!

    Surtout le coup d’oubler la couche à la maison, et prendre sa douche a la Speedy Gonzales

    Répondre
  • Mme Faust 19 juillet 2011 à 16 h 01 min

    j’suis la reine de l’oublie aussi!! des fois je pars carrément sans sac à langer…
    Autre point que j’ajouterai :
    – laisser son enfant pleurer toutes les larmes de son corps pendant la lecture d’un article…
    #mèreindigne#
    allé je vais abréger son calvaire!

    Répondre
  • Maria 19 juillet 2011 à 17 h 37 min

    un point de plus si par fois je confonds leur prénoms et heure de naissance? ; )

    Répondre
  • Audrey 19 juillet 2011 à 20 h 17 min

    Allez, 10 points par ici mais des tas d’autres à comptabiliser… ah là là, culpabilité à la noix quand tu nous tiens !!

    Répondre
  • Maman Bavarde 19 juillet 2011 à 22 h 37 min

    @ Mme Faust, ah oui, trop fort…mais ça, ça arrive régulièrement!!! (chuuuut! Maman lit!)

    @ Anaîs, ça sent le vécu!!!

    @ Maria, oh yes, un point de plus!!!!

    @ Audrey, meuh nan, on peut super bien vivre avec!!!

    @ Miss Z, c’est clair, et en général je culpabilise très peu…mais des fois, j’me dis « han la honte quand même!! »

    Répondre
  • blog mode Miss Z 19 juillet 2011 à 22 h 19 min

    hi hi c’est tres drole commme article, mais j’avoue que moi je ne culpabilise pas, et pourtant j’en fais des choses ! Mais l’essentiel c’est d’etre bien dans ce qu’on fait, et ça je pense que l’enfant le ressent…

    Répondre
  • minejusa 20 juillet 2011 à 14 h 50 min

    j’ai arrêté de compter les points!!!

    Répondre
  • Sophie 20 juillet 2011 à 16 h 41 min

    Excellent !

    Merci beaucoup pour ce billet, j’ai beaucoup ri ! J’ai moi aussi explosé le compteur de points culpabilité. Je crois bien que c’est le lot de toutes les mamans. Mais moi je culpabilise surtout de ne pas culpabiliser lol c’est grave ?

    Répondre
  • Maman Bavarde 20 juillet 2011 à 22 h 20 min

    @ Minejusa, oui, moi aussi!

    @ Sophie, ah, la grande question existentielle: est ce que culpabiliser de ne pas culpabiliser est pire ou mieux que de culpabiliser tout court?! C’est digne d’un vendredi intello ça!!!

    Répondre
  • @lly02 21 juillet 2011 à 14 h 33 min

    Aie, Aie, Aie… Je crois que la culpabilité a été inventée pour pourrir le bien être des mamans… Mais ce qu’on ne nous dit pas c’est que plus on culpabilise de tout, plus on est malheureuse, plus les bébous sont malheureux aussi… Alors vive les couches oubliées, les bains pas fait, les cacas dans le dos pas vus pas lavé, et chouette un bleu à cause de la portière…Tant qu’on se sent bien et détendue pour apporter l’équilibre à nos petits. Mieux vaut une maman bien dans ses converses, qu’une maman boiteuse dans ses louboutins…
    Merci pour ce post encore si riche et rassurant, j’adore…

    Répondre
  • eureka 21 juillet 2011 à 21 h 21 min

    j’ai arreté de me prendre la tete avec ces trucs..je suis une maman basta…après indigne ou pas ben je suis comme je suis..de toute façon qu’on soient parfaite ou pas ils auront toujours quelque chose à nous reprocher à l’adolescence..sinon j’ai oublié mon premier mioche devant la porte d’entrée dans son cosi en rentrant de maternité, j’ai rentré les courses et oublié mon gosse sur le palier…oué je fais fort

    Répondre
  • Maman Bavarde 22 juillet 2011 à 0 h 33 min

    @ @lly, oui, la culpabilité est une invention pourrie, qui date de l’epoque d’Adam et Eve déjà, à priori…C’ets pour ça que je parle de culpabilité, mais que ça me fait marrer plus qu’autre chose!

    @ Eurêka…oh punaise, j’adooooore!

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :