Archives de la Catégorie : Dans ma tête

La petite robe noire (de la honte.)

Je l’ai raconté sur instagram, il y a fort longtemps. Mais je ne vous l’avais pas raconté, à vous qui ne me suivez pas là bas. C’était le jour de mon anniversaire, et nous avions décidé d’aller nous promener à Brantôme, en famille. A Brantôme, parce qu’on nous avait dit que c’était joli tout plein. …

Continuer à lire »

L’agrément kayak.

Il y avait eu l’agrément piscine que j’avais passé parce que je ne pouvais pas dire à la maîtresse que j’avais récemment subi une ablation de testicule (pas assez crédible.) … et les séances de natation qui avaient suivi (pour ceux qui n’ont jamais testé avec classe, en voici un résumé ici.) J’ai poussé un …

Continuer à lire »

Leur rentrée 2017.

C’était pas gagné d’avance. Entre le fanfaron niaf qui jubile en dehors mais qui flippe en dedans, et la stressée Niafette qui angoisse en dehors et qui flippe en dedans, le n’Am et moi, on avait les boyaux qui dansaient la gigue contre notre foie, la nuit avant la rentrée. On s’est donc levés avec …

Continuer à lire »

La rentrée, cet ascenseur émotionnel.

Il ne t’aura pas échappé que bientôt c’est la rentrée. (ou alors tu n’as pas internet et je me demande comment tu me lis…) Si sur les réseaux sociaux je fanfaronne en mettant le compte à rebours (que je m’amuse à actualiser pour les copines instits ) avant la rentrée (je l’ajoute juste en dessous …

Continuer à lire »

D’un battement de slug …à la découverte du gland.

Vous connaissez la théorie du battement d’ailes d’un papillon, n’est-ce pas ? Et bien, figurez-vous que nous avons réellement pu réaliser l’ampleur de cette théorie, pas plus tard que vendredi dernier, en Dordogne. SI. Oui. Nous étions installés sur la terrasse de notre jolie maison, avec les copains Nico et Emma. Alors que nous refaisions …

Continuer à lire »

La récap bavarde du mois de juillet 2017.

C’est notre premier mois dans notre nouvelle maison, dans notre nouvelle ville, dans notre nouvelle région. On peut dire que ça a été sport et pas toujours de tout repos, mais quand je regarde le mois écoulé, je ne regrette rien… il y a eu tant de bonheurs ! Le mois a commencé avec un …

Continuer à lire »

Les 2 euros.

Parfois, je me demande comment se créent les souvenirs d’enfance. Pourquoi retient-on des anecdotes insignifiantes tandis que d’autres moments plus importants sont laissés de côté. Pourquoi, d’une journée que les adultes vont juger absolument fabuleuse, l’enfant se souviendra que « ah oui, ce jour là, la mayonnaise qui accompagnait les frites avait des petits brins d’herbe …

Continuer à lire »

Gérer les vacances en famille, sans culpabiliser.

KINDER

Deux mois de vacances, c’est long. Et c’est source de culpabilité. Entre les parents qui travaillent et qui regrettent de ne pas pouvoir partager de moments avec leurs enfants, ceux qui ne travaillent pas et qui regrettent de ne pouvoir offrir plus de moments privilégiés à leurs enfants… c’est la lourde loi parentale : la …

Continuer à lire »

Heureux ensemble, dans les Landes.

Il y a eu la séparation, pour quelques semaines avec un mari et père qui se prenait 1200 kilomètres dans les dents tous les week-ends pour nous rejoindre. Il y a eu des dizaines et des dizaines de cartons, déposés dans deux camions. Il y a eu 600 kilomètres pendant lesquels on laissait une première …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «