La récap bavarde du mois d’octobre 2017.

La récap bavarde du mois d’octobre est remplie de petits bonheurs. Des petits bonheurs simples, comme le fait de pouvoir se promener et d’admirer les jolies couleurs d’Automne, que je vois également depuis mon bureau quand je tourne la tête vers le jardin, aux abords d’une forêt. Des jolis bonheurs comme ces moments passés en…

La petite robe noire (de la honte.)

Je l’ai raconté sur instagram, il y a fort longtemps. Mais je ne vous l’avais pas raconté, à vous qui ne me suivez pas là bas. C’était le jour de mon anniversaire, et nous avions décidé d’aller nous promener à Brantôme, en famille. A Brantôme, parce qu’on nous avait dit que c’était joli tout plein.…

L’agrément kayak.

Il y avait eu l’agrément piscine que j’avais passé parce que je ne pouvais pas dire à la maîtresse que j’avais récemment subi une ablation de testicule (pas assez crédible.) … et les séances de natation qui avaient suivi (pour ceux qui n’ont jamais testé avec classe, en voici un résumé ici.) J’ai poussé un…

D’un battement de slug …à la découverte du gland.

Vous connaissez la théorie du battement d’ailes d’un papillon, n’est-ce pas ? Et bien, figurez-vous que nous avons réellement pu réaliser l’ampleur de cette théorie, pas plus tard que vendredi dernier, en Dordogne. SI. Oui. Nous étions installés sur la terrasse de notre jolie maison, avec les copains Nico et Emma. Alors que nous refaisions…

Le restau « A la maison ».

Le restau « A la maison » promettait une soirée douce et agréable. De larges fauteuils nous offraient leurs coussins moelleux sur la terrasse couverte, avec pour vue une forêt, synonyme de quiétude. Le n’Am et moi allions nous faire servir et pouvoir papoter sans risque d’être dérangés. Une soirée en amoureux, le rêve ! Les serveurs…

La récap bavarde du mois de juin 2017.

Ce mois de juin a été placé sous le signe des cartons. Ceux qu’on remplit, ceux qu’on déballe. Dans l’ancienne puis dans la nouvelle maison. Une vie qu’on enferme quelques jours pour la ressortir ailleurs. Presqu’une centaine de cartons, que j’ai bien cru ne jamais réussir à finir de scotcher, mais on vient à bout…

La tête dans le carton.

Tête dans les cartons, tête dans le guidon, tête dans le carton. Par cette semaine caniculaire, je n’aurais pas arrêté une minute. Enfin, si. Je me suis forcé. Comme j’avais perdu mon dissolvant, j’ai repassé une couche de vernis sur mes ongles pour m’obliger à me poser quelques minutes. Dommage, j’avais envie de faire pipi.…

Faire pipi dans la piscine. La honte de la mère.

J’étais dans le grand bassin de la piscine, avec le niaf, quand, pour la 7 ème fois en 13 minutes, il m’a demandé de l’emmener aux toilettes. Cet enfant a la vessie d’une fourmi naine en pleine cystite. Sachant qu’il allait secouer le prunier pour sortir 2 gouttes, j’ai soupiré, puis réfléchi, et enfin, tout…

le-déménagement

Le déménagement.

Hier, j’ai publié cette photo sur instagram, avec la légende suivante : On entre dans le vif du sujet. Dans 20 jours, un camion viendra chercher tout ce qu’on a empilé dans cette maison pendant presque 10 ans. Nos souvenirs, nos joies, nos bonheurs. Les cartons commencent à former un drôle de bordel dans chaque…