C’est toujours quand… loi de Murphy inside.

Si, la loi de Murphy, tu sais… cette loi qui fait que c’est toujours quand … que le pire se produit ! 

c'est toujours quand

 

Nan, pas ce Murphy là. Celui-ci, si tu le pointes du doigt en disant « Oh! C’est pas moi, c’est Murphy, Honk honk! » c’est juste que tu ne rajeunis, pauvre de toi.

La loi de Murphy, celle qui signifie que tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner ( un peu comme la théorie de la biscotte et de la confiture.) … bah cette loi là, c’est mon quotidien. J’imagine que c’est le tien aussi, hein. On se rend toujours compte de nos petites malchances, en s’imaginant que c’est le manque de bol, la vie, notre destinée. C’est souvent pas très grave, mais quand même, ça fait chier.

Maman est au musée l’a bien si bien décrit  que j’ai eu envie de suivre!

c'est toujours quand

 

 

C’est toujours quand je me mets au régime qu’on m’offre des chocolats, et quand mes ongles sont  fraîchement vernis que le niaf fait une connerie.

Bing les ongles.

C’est toujours quand je pose mes fesses dans le canap’ que la sonnette retentit, et c’est jamais intéressant, et quand on est grave en retard que Niafette veut faire caca avant de partir (et ça dure longtemps.)

Hashtag on t’attend.

C’est toujours quand il y a classe que les niafs n’arrivent pas à se lever, mais aussi quand c’est week end qu’ils se/nous saquent aux aurores.

Hashtag on veut dormir !

C’est toujours quand j’ai zappé d’éteindre mon portable que j’ai un appel en réunion, et que le silence se fait.

C’est toujours quand je mets une jolie fringue que je fais une grosse tache avec mon dentifrice. Et quand je mets un pantalon blanc qu’il se met à pleuvoir, et que je ne peux pas me changer.

C’est toujours quand j’allume l’eau de la douche que le facteur apporte un colis. Et quand je m’enferme aux toilettes qu’ils ont absolument besoin de moi tout de suite.

C’est toujours quand je viens de passer l’aspirateur qu’ils renversent quelque chose, et que je dois tout recommencer.

MAIS: 

C’est toujours quand j’ai moyennement la forme qu’ils me font hurler de rire avec leurs bêtises. Quand je m’y attends le moins qu’ils me font des câlins-bisous d’amour et que ça me réchauffe le coeur. Quand je n’y pense pas qu’ils me surprennent de leur beauté/intelligence/gentillesse…

13 Commentaires

  • Maman louzoù 22 mai 2013 à 7 h 15 min

    C’est tellement vrai ^^

    Répondre
  • Maman est au musée 22 mai 2013 à 8 h 53 min

    Ah mais oui quand je pose mes fesses dans le canap c’est toujours le moment où il se passe un truc et que du coup je dois me relever (genre une bêtise des ptits monstres) ! 🙂
    Et merci ! Ca me fait grave plaisir que tu reprennes mon « c’est toujours quand » ♥

    Répondre
    • mamanbavarde 22 mai 2013 à 10 h 03 min

      On devrait se mettre des ressorts au postérieur!
      (et derien, c’était trop chouette cette idée ! <3 )

      Répondre
  • Vacances nature 22 mai 2013 à 11 h 13 min

    C’est toujours quand je sors en pyjama ramasser rapidement le courrier que je rencontre les voisins

    Répondre
  • cocoon 22 mai 2013 à 12 h 18 min

    honk honk

    Répondre
  • grossir 22 mai 2013 à 13 h 52 min

    Tu résumes ma vie avec tes c’est toujours XD

    Répondre
  • Mme Statler 22 mai 2013 à 22 h 21 min

    ahhh Murphy ça faisait un bail
    oui oui j’en rajoute couche, histoire de me sentir encore plus vieille…

    c’est toujours quand je vais faire caca qu’il n’y a plus de papier…

    Répondre
  • Valerie 23 mai 2013 à 1 h 05 min

    J’ajouterais que c’est toujours quand tu as le mercredi seule a la maison que tu arrives pas a démarrer ta journée avant 14h… Vdm

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :