Décoller la colle forte…facile!(métaphore non subtile inside)

Je sais pas si tu t’es déjà retrouvé avec deux doigts collés ensemble par de la super glue…mais ça fait super mal. Le pire, c’est quand t’es obligé d’utiliser un cutter pour séparer tes empreintes digitales qui se roulent une pelle…tu vois? Ouais pas top.

Et nous, à la maison, on a une patafix option super glue. Une du genre qui se décolle pas, comme un vieux chewing gum étiré dans les cheveux alors que tu t’étais juste allongé dans l’herbe pour te relaxer.

C’est de la bombe de colle. De la super Niafette. Niafette, elle est du genre à t’attraper par les bourrelets si tu tentes de t’éloigner. Niafette, elle est du style à chouiner si tu t’en vas faire ton ptit pipi. Oui, derrière la porte. On est d’accord, Niafette a toujours eu des ptits soucis au niveau de l’autonomie.

Mais petit à petit, l’oiseau fait son nid… Et pour décoller de la super glue trèèèès très forte, voici quelques petites astuces.

– Pars avec Patafix dans un endroit beau, un endroit bio, un endroit sécure, sans aucune voiture.

– Emmène un vélo à ta ptite boulette de colle. Oui, même si ça prend plein de place dans la voiture, tu verras, ça aidera.

– Mets de vieilles frusques à ta ptite super glue. Des coolos à l’aise tranquillou qu’on peut tomber et se salir sans avoir besoin d’en informer quiconque.

– Ajoute des filles de l’âge de la niafette/boulette.

Et ensuite…RESPIIIIIIRE!!!!!

C’est comme ça qu’un dimanche, tu te réveilles vers 11 heures du mat. (ouais, carrément, déteste moi.)

Que tu regardes vers le lit de ta Niafette. Pas là. Et que le n’Am te signale qu’il vient de l’apercevoir, par la fenêtre, passer en coup de vent sur son vélo.

Que ton sang se glace. Putain, la ptite est dehors, en pyjama???

Nan. Celle là même qui habituellement, te fait une vie pour que tu lui prépares sa culotte dans le bon sens pour qu’elle puisse l’enfiler comme il faut (et si tu pouvais agrandir le trou du cou du t-shirt, tenir les manches du polo pour mettre le gilet…) s’est habillée entièrement et complètement toute seule.

C’est ainsi que pendant les 48 heures qu’ont duré le week-end, tu l’as vu 4 fois. Que tu ne sais pas trop si elle s’est lavé les mains après avoir joué avec la terre, que tu n’as qu’une idée très lointaine de ce qu’elle a mangé (des bonbons, derrière la maisonette, des chips à l’apéro…et des fraises tagada au dessert…à peu près.), et que les 3/4 du temps, tu n’as pas vraiment pu déterminer où elle était.

Mais que tu sais qu’elle s’est tellement éclaté qu’elle se serait roulé dans la crotte de l’âne Saxo plutôt que de remonter dans la voiture.

Et que tu es tellement, tellement fière de ce décollement de Patafix et de ta ptite boulette…

 

19 Commentaires

  • Cat à Strophes 17 avril 2012 à 8 h 13 min

    Pas vraiment d’expèrience de colle à partager… mais j’adore la manière dont tu as raconté la journée de Niafette !

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 10 h 44 min

      Merci Cat! 😉 (et pour la non expérience, tant mieux!)

      Répondre
  • la farfa 17 avril 2012 à 8 h 52 min

    Woua!
    Bravo Niafette!

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 10 h 44 min

      Merci pour elle! 🙂

      Répondre
  • mitaine 17 avril 2012 à 8 h 55 min

    ho c’est vraiment très joliment raconté! j’adore! felicitations à la demoiselle alors!!

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 10 h 44 min

      Merci! et oui, on l’a grandement félicité!

      Répondre
  • Delph Dolce 17 avril 2012 à 9 h 36 min

    ça sent la fierté 😉

    D.

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 10 h 44 min

      et ça en est!!!

      Répondre
  • Lilie 17 avril 2012 à 10 h 41 min

    Très fière la marâtre sur ce coup là !! Et oui, elle grandit aussi la Niafette donc elle a moins besoin de toi !!
    Très bon week-end passé dans les Deux-Sèvres alors !! Peut-être qu’un jour on réussira à se croiser dans les Vosges ou dans les Deux-Sèvres car mon chéri est de l’Est (là où tu es partie en vacances cet hiver, à côté de Gérardmer) et moi, je suis de Poitiers, toute ma famille est encore là-bas !! Bonne semaine

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 10 h 45 min

      @Lilie, ce serait bien un comble qu’on ne réussisse pas à se croiser un de ces quatre alors!!! 🙂
      et oui, un très bon week end, une niafette qui grandit, une marâtre super fière!!!!

      Répondre
  • Etincelle 17 avril 2012 à 12 h 05 min

    Roooh la jolie histoire joliment racontée ! Bravo à toi pour ce joli récrit, bravo à elle pour le décollage !

    Répondre
    • mamanbavarde 17 avril 2012 à 15 h 21 min

      Merci de notre part à toutes les deux 🙂

      Répondre
  • Audrey 17 avril 2012 à 16 h 43 min

    J’aime beaucoup ton article, plein de douceur, de fierté, d’amour… bravo à Niafette qui grandit 🙂
    Bisous

    Répondre
  • Isabelle Martinet 17 avril 2012 à 21 h 41 min

    Rho, t’étais tout tout prêt de chez moi et je t’ai pas vu… j’suis deg! Mais bravo à ta grande Niafette!!!

    Répondre
    • mamanbavarde 18 avril 2012 à 15 h 42 min

      Oui, je sais…mais avec les 30 ans de la copine, la sieste, la grasse mat…c’était pas jouable…mais la prochaine fois, je te dis! T’es vraiment pas loin de Vausseroux?

      Répondre
  • une maman creative 17 avril 2012 à 23 h 54 min

    bravo à vous 2..elle grandit niafette et on sent tout ton amour et ta fierté <3
    Belle soirée à toi

    Répondre
    • mamanbavarde 18 avril 2012 à 15 h 42 min

      Merci! 🙂 Bises à toi!

      Répondre
  • Mamily 21 avril 2012 à 20 h 15 min

    Moi aussi, je suis très fière de Niafette 🙂
    Et de maman bavarde qui fait de si jolis récits 🙂 🙂 🙂

    Répondre
  • sochoup 8 juin 2012 à 22 h 35 min

    très jolie histoire de patafix qui s’est scotché sur un vélo, ma grande est un peu comme niafette, elle fait le bébé pour qu’on s’occupe d’elle et pas de son petit frère, ce serait pas un peu de jalousie la cause ?

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :