«

»

Défi: A l’eau, ou la go pro? (notre version du défi)

Il n’aura échappé à personne ayant un compte facebook sur lequel il va plus de deux fois l’année qu’en ce moment, circulent de nombreux défis. Parmi eux, deux sont terriblement suivis, et les nominations tombent bien plus vite que dans Loft Story. 

En gros, soit tu montres une photo de toi quand la mode était totalement hideuse (ou alors tu payes un resto), soit tu te filmes plongeant dans l’eau (ou alors tu payes un resto) (à croire que nos amis FB ont vraiment besoin de restaurants, en ce moment.) 

Moi, j’ai déjà dit ce que j’en pensais: PERSONNE n’a souhaité me nominer (alors je boude). il est vrai que vu le nombre de vidéos où je me ridiculise régulièrement (tiens, dans celle-là, par exemple, je fais la bombe avec ma copine Bobo, en thalasso) et vu le nombre de photos de ma tronche qui circulent déjà sur mon blog, tout le monde sait que les défis, je les relève même le doigt dans le nez (non, c’est une image, je ne sauterais pas dans l’eau avec les doigts dans le nez, faut pas déconner.) 

De ces défis, j’en pense que c’est mieux que les conflits ridicules sur des sujets tels que « faut-il ou non donner une tétine à son mioche » , si et seulement si  la surenchère dont certains peuvent faire preuve n’amène pas à se mettre en danger. 

Néanmoins, ça m’a donné l’occasion de me marrer en signalant à mon n’am d’amour qu’il avait en quelque sorte lancé la mode du défi de l’eau, sans même le savoir. Si si. Lui, il a fait avec le copain Teddy un défi  » A l’eau, ou pas de Go pro. » Je te raconte. Nous étions sur un sublime bateau sans permis, tout était au top, nous naviguions vers Cognac. 

à-l-eau-ou-go-pro-mamanbavarde.fr

Je sortais de la douche lorsque Teddy me demanda si j’étais habillée. Oui, presque pourquoi? 

 » Bah, euh, pour savoir si c’était toi qui allais à l’eau, récupérer la go-pro qu’Antoine a fait tomber… » J’ai cru qu’il plaisantait, mais en voyant l’air contrit de mon n’Am, j’ai déchanté. La go pro que Nissan nous avait offert quelques mois plus tôt était en train de filmer la vase, parce que MONSIEUR mon mari avait voulu la ploquer (si ploquer, accrocher avec la ventouse, avec le ploc de rigueur quand elle se ventouse, quoi) à l’arrière du bateau… d’où il l’avait vue dégringoler… Ploc.  Plop plop plop PLOUF. (les bruitages, ça simplifie la compréhension du texte, parfois) 

Je n’ai montré à aucun moment que je lui en voulais, il s’en voulait bien assez comme ça. J’ai juste dit « oh… elle avait un système wifi » qui cachait mal ma déception. 

A ce moment, Teddy a déboulé sur le pont, en caleçon de bain, un masque de plongée sur la tête. J’ai ri. Qui peut bien venir sur un bateau voguant sur la Charente, sur une eau à 10 degrés, avec un masque de plongée? C’est à ça qu’on reconnaît les amis exceptionnels, et surtout complètement déjantés. Le N’am a regardé son ami d’enfance droit dans les yeux, et lui a dit « attends moi. J’enfile mon maillot et je plonge avec toi. On va se créer des souvenirs ». 

Honnêtement, la conversation et la scène étaient tellement surréalistes que je me suis écriée: « Vous êtes de grands malades les gars. Je vais chercher mon téléphone pour vous filmer » (quoi? Je savais qu’on ne pourrait pas les arrêter, de toute façon. Autant tout conserver pour la postérité, non?) 

Je dois avouer que voir mon mec débouler avec le même maillot de bain (collection 1998 de chez Décathlon, à peu près) que son pote (masqué), nous a valu un nouveau fou rire. C’est beau, cette synchronisation pour se créer des souvenirs…

Ou a quand même flippé un peu, parce que l’eau était vraiment froide. On a beaucoup ri aussi. Et surtout, on a ouvert le champagne quand Teddy est remonté quelques secondes plus tard, tenant fièrement la go pro au dessus de lui, comme un trophée. (et non, on n’a pas arrêté de filmer quand les deux copains se sont douchés l’un l’autre, comme des amis pour la vie.) (ça nous fait des dossiers pour plus tard.) 

Alors, Boubou et moi, on peut le dire: nos mecs ont relevé haut la main le défi « à l’eau ou pas de go pro. » Et on est fières d’eux. Nous aussi on s’est créé des souvenirs. Et on tient à partager! (vidéo sans montage, parce que j’ai voulu garder les rires nerveux, les acclamations de folie et les vannes pourries!) 

Si tu veux lire le début de l’aventure, c’est ici , ici et là (pour la vidéo)

Rendez-vous sur Hellocoton !

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Amélie Epicétout

    J’ai kiffé le bruitage et la synchro des maillots de bain. Ce soir je mate la vidéo! Chapeau les mecs!

  2. Maman louzoù

    On est des warriors !!!! Tu m’étonnes ^^

  3. meenah

    Oula bravo les gars !!

  4. martinez estelle

    J’adore fallait du courage quand même pour aller a l’eau! ceci dis fallait pas faire tomber la go-pro :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>