Discussion de supermarché avec le niaf.

Untitled

… – Ouverture de parenthèse : Oui, discussion. Même si ça tourne toujours autour des mêmes sujets, le niaf et moi arrivons à bavarder, maintenant. Exemple : Est où ma voiture Fasheumacqueen? (conversation à son initiative, à laquelle j’évite de répondre DTC. c’est que ça répète pas mal, à cet âge.). Ou encore : T’aurais pas envie d’aller sur le pot? (conversation à mon initiative dont la réponse est systématiquement OUI lorsque c’est juste pour y faire de la figuration, et NON quand il est en train de chier dans son benne. Je ne désespère pas. Pas encore.) … – Fin de parenthèse, retour au supermarché. 

-Maman, est où mon papa adoré?

– Il est au travail, chéri.

– Ah, oui, d’accord…. Maman, est où mon papa pwéféwé?

– Toujours au travail, chéri. (note pour le lecteur non averti: papa adoré et papa préféré ne sont qu’une seule et même personne. Le Niaf est juste légèrement redondant. Je m’attends donc à devoir situer papa d’amour, maintenant.)

– Ah. Oui, d’accord. Maman? Est où mon fwè?

– Ton? 

– Mon fwèw ! Est où?

– Ton frais? ton prêt? Ton engrais? Ton vrai?

– Nan. Mon fwèèèèèèèèèèèw a dit. (ton légèrement agacé face à sa pauv’ mère certainement à  moitié sénile pour ne pas piger une question aussi facile.)

-Ton frère?

– Uuuui! mon fwèw!!! Est où?

– Euh, Niaf, nul part. Tu n’as PAS  de frère. (éclat de rire de la nana qui pèse ses bananes, à côté de nous.)

– Mais, si, mon fwèw Maman… est où?

– Bon, Niaf, t’es mignon, mais tu n’as pas de frère, tu as une soeur. Et crois-moi, ça suffit comme ça. Hein oui?

– Ah, d’accord. (Niaf est en phase « d’accord » pour tout.Enfin, en théorie. )

– Maman? Est où, Papa Noël?

J’ ai envie de dire OUF. Avec le père noël, on revient à un rituel. (ouais, ici, on a droit à cette question au moins 3 fois par semaine. Notre quotidien.)

C’est sans compter sur Niafette qui  a décidé de remettre les choses à leur place. (faut pas énerver Niafette, qui veut une soeur, qu’on lui refuse, ce qu’elle accepte parce qu’elle même refuse un autre frère. Tu suis?)

– Bon, Niaf, Zaza elle va t’expliquer, tu m’écoutes? (oui, Niafette parle d’elle même à la troisième personne quand elle s’adresse au Niaf.)

– Tu n’as pas de frère. Parce que ton frère, en fait, c’est ta soeur. Donc, quand tu demandes où est ton frère, tu parles de ta soeur qui est ton frère, tu vois? Alors demande où est ta soeur, la prochaine fois, d’accord?

– D’accord, a dit le Niaf.

Sujet clos. Si le Niaf demande après son frère, je lui envoie sa soeur. Sa théorie est tellement casse-testicouilles qu’il se prendra lui même pour le frère de la soeur du frère. Soit lui. (ou pas.) Mais qu’il arrêtera de chercher!

PS: Je pourrais en profiter pour lui dire que je suis son père. Et donc, en quelque sorte, le père noël. Hop, ni vu ni connu, j’l’embrouille 🙂

04dea9fb

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

37 thoughts on “Et ta soeur?”

  1. J’adore il n’y a pas d’autres mots!!!!! Vous êtes le rayon de soleil de mon petit dej’!!!!! J’adore votre façon d’écrire je me régale!!!!!! Et vous m’avez même donné l’envie (pourquoi pas) de me mettre a bloguer car avec 2 enfants on en a des choses a raconter!!!! De plus en ce moment je suis en arrêt de travail et ceci malheureusement pour un bout de temps du coup j’ai du temps devant moi!!!
    Désolé pour le pavé!! Bonne journée et merci pour ses bons moments a vous lire.

  2. PTDR ! j’en avais besoin 😉 Et bonjour l’embrouille merci aussi pour le mal de tete !! lol
    Et sinon t’as pense a faire un p’tit frewwwww ou une tite soeur ?!? je sais je vais voir ailleurs si j’y suis…..

  3. Une pause déjeuner qui se termine dans un éclat de rire !!! Mes collègues se sont bien marrés, moi aussi 😀
    Comme Niafette, je vote pour une petite soeur… 😉

  4. j’adore ! on a les mêmes ! chaque fois que nous croisons un bébé dans la rue :
    – « oh maman adaarrrde ma ousine à moi ictoi-euhh »
    – « non ma chérie, tous les bébés ne sont pas ta cousine Victoire !  »
    – attends F., …………..(le grand fwèwe qui entre en scène) je vais t’expliquer [….]
    – petit soeur qui répond : « Okayyyyyyyyyyyyyyyy »
    Jacquouille n’a plus qu’à aller se rhabiller !
    bon et sinon, t’as vu mon oeuvre d’art couture du we ?

  5. Ahaha ici aussi on est dans la grande phase du  » mais il est où [rajoute ici tout et n’importe quoi] » en réponse duquel mon mari me muselle pour que je ne lui sorte pas DTC.( je suis une grosse blagueuse au fond )
    Sinon, nos converstions de supermarché tournent toujours autour de :
    – mais on va acheter à manger ?
    – oui chaton mais là je regarde juste un petit haut qui m’irait super bien si je perdais trois kilos, tu vois ?
    – Mais moi je veux que tu achètes de la glace !
    – Bon ok, mais c’est pas comme çà que maman perdra ses 3 kilos.
    -L’as perdu quoi maman ?
    – Rien du tout en fait, pas grave.

    Voilà mes conversations supermarchéesques avec mon deuzans. Qui lui a un frew mais pas de soeur. Et d’ailleurs c’est plutot son frew qui me demande qu’en est-ce qu’il aura une soeur ( ben oui quoi), mais moi aussi je pose la question à papa, et papa me réponds jamais, alors tu vois c’est pas gagné ^^ !
    Bises, il faut vraiment que je bosse.

  6. Mais vous n’avez rien compris !!! Le Niaf parle au nom de la non-discrimination : si Niafette a un frère, pourquoi lui il n’en n’aurait pas ???

  7. Trop drôle !! quel bonheur les enfants !! ça me rappelle les miens petits !! mais à l’époque les blogs n’existaient pas !! ma doué, j’ai bien ri !! et j’adore le nouveau mot « casse-testicouilles » !! super !! la logique de la grande soeur est imparable !! Merci d’avoir embelli ma journée !! bisous à toute la petite famille !!

  8. ptdrrr!!! sérieux j’ai trop rigolé! moi le DTC je l’ai sorti une fois! mes filles m’ont regardé d’un air bizarre! oui ya ma didi qui cherchait encore et toujours son pinpin (lapin sans nez ni oreille tout décousu de partout bref un morceau de tissu avec une sorte de tete bref le doudou le vrai) et moi j’en ai marre de chercher le truc seule! et elle de rester planter là comme une cruche! « mmaammann je troouuve poooo » « tu l’a pas vuuuuu???  » et là de colère et d’énervement je lui sors en hurlant « il dans D T C ton pinpin de mes deux  » et là crise de larme et litanie de gros mots  » connasse je t’aime plus t’es méchante etc etc » mais bon je l’ai cherché aussi!! je pouvais pas la gronder vu ce que je venais dire moi!! alors des fois quand je cherche mes lunettes ou mes clefs j’ai aussi le droit a un DTC claquant et pliée de rire! la je regarde ma fille je fais mine de chercher dans mon dos sans me bloquer non plus…. un lumbago est vite arriver!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.