Enfin si. Je dois vous faire part d’une chose, mais sans en parler. Facile, non?

Elle m’a confié un secret. Je n’ai absolument pas le droit de le divulguer, à personne. Bien évidemment, elle m’a signalé que « juste l’écrire sur mon blog » serait considéré comme un manquement au motus et bouche cousue promulgué. 

Je déteste les secrets. 

Les jolies choses, j’ai envie de les dire, vite, de poser les mots qui virevoltent en moi, de les voir écrits pour les réaliser.  Les mots secrets gonflent ma poitrine, se cognent, s’entrechoquent, ils cherchent à s’envoler mais je dois les retenir. Je suis bien mauvaise quand il s’agit de garder des secrets. Je suis une piètre comédienne quand il me faut conserver ma joie au chaud. 

En même temps, si je ne vous donne pas de nom… personne ne saura, non? Si je vous dis juste que j’ai été promue, qu’on m’a confié une sacrée responsabilité amicale qui me flatte et gonfle mon coeur de fierté… ce n’est pas comme si je dévoilais un secret, si? 

Ne me posez pas de questions, sinon, je vais lâcher le morceau. Vous dire que depuis quelques jours, je fouille le site Monfairepart.com à la recherche de jolis save the date, d’un faire part original,associé au menu. Que mine de rien, j’ai déjà créé 12 mariages dans ma tête ces dernières heures. Que j’ ai envoyé 36 mails contenant des liens vers du tout et du n’importe quoi. Que comme d’habitude, je m’emballe, je m’éparpille, puis me recentre et m’organise de nouveau… avant de repartir dans le too much qui me caractérise. Que j’ai fait une sélection. Voilà, la sélection! Si je ne parle que d’un faire part, je ne dévoile rien, pas vrai? 

J’ai fait quelques choix, dans la douceur et le vintage. J’ai personnalisé moi-même, les noms, les polices, les couleurs, le texte (je tiens à écrire les textes).

Capture d’écran 2014-05-15 à 00.48.36

 Le site m’a fait parvenir un faire part de chaque, que je vois la qualité du papier. J’étais séduite par le blog aux conseils avisés, et j’ai été agréablement surprise à réception des échantillons. 

faire part mariage

Vivre ces moments, ça me rappelle mon propre mariage, et je sens poindre l’excitation. Bien choisir son faire part, c’est entrer de plein pied dans le mariage, dévoiler un thème, un état d’esprit. J’espère être de bon conseil, je veux être à la hauteur de la mission confiée. J’ai l’impression d’entrer dans la peau d’une organisatrice de mariage, et j’adore! 

Bref, j’ai un secret. 

Et j’espère pouvoir vous faire une sélection de faire part naissance, dans peu de temps!

11 thoughts on “Je dois vous faire part … de rien.”

  1. Au moins une chose que tu ne tiens pas de moi !!!!!!! Ne pas savoir tenir un secret, c’est un héritage de ta marraine 😉 Ingrid, inutile de venir confirmer, tout le monde sait 🙂
    De chouettes faire-part très originaux sur ce site…

  2. Bon, je ne dois certainement pas connaitre l’heureuse élue du secret non dévoilé…… mais t’es toujours aussi barge ! Tu me fais penser avec ton histoire de secret, à une personne que connait bien Vlynette « j’te l’dis à toi mais ne le dis à personne » ! lol ! Bon, bref, zolis faire-part et mon coté « sobriété » me fait pencher pour le gris « oui, nous nous marions » 🙂 ah bon ? tu n’avais pas demandé mon avis ?? :p

    En tout cas, une chose est sûre à 10000000000000000000000000000000% c’est que la confieuse de secret est complètement folle de te donner « carte blanche », la pov, elle sait pas où elle met les pieds !!!!! <3

  3. Alors là, je ne sais pas quelle mission t’a été confiée (même si je m’en doute !!), mais merci pour ce site de faire-parts car je me marie l’année prochaine et j’aime beaucoup celui en bas à gauche !!
    En tout cas, je pense que tu seras parfaite dans ton rôle à venir !!!
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :