La nuit à l’hôtel.

En une semaine au Nouveau Brunswick, on a testé de nombreux hôtels. Jolis, cosy, ou insolites.

Il y a eu ce premier hôtel où toutes les chambres autour de nous étaient vides, du genre VRAIMENT vides puisqu’ils ont commencé à installer des lits vers 7 heures du matin. Il y a eu l’hôtel de Miramichi, un vrai bonheur pour les yeux avec sa chambre spacieuse et sa terrasse merveilleuse… il y a eu, bien sûr, la cabane au fond des bois

Et puis il y a eu le dernier, peut-être le plus chic, de ceux dans lesquels tu entres en donnant des coups de coude aux copains pour rester discret. Genre, ça pourrait fonctionner.

D’entrée de jeu, dans celui-ci, la discrétion était hors sujet puisqu’on a commencé à glousser sur le grand bocal d’eau détox : était-ce des poissons ? Non. Ouf.

nuit à l'hôtel

 

Les chambres y étaient splendides, le service au poil, et l’accueil comme toujours excellent. C’est en revenant du restaurant où on s’était éveillé les papilles et éclaté la panse qu’on a eu envie, Philo et moi, de devenir blogueuses mode l’espace de quelques minutes. Parce que quand même, on avait sorti les robes de gala, alors qu’il reste des traces, au moins, non ?!

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

Au départ, on a assuré, sous le regard presqu’admiratif des employés de l’accueil. Et puis, une idée en amenant une autre, on a légèrement dévié de blogueuse mode à blogueuse humour. Il me semble d’ailleurs avoir demandé à Philo de ne pas faire sa tête de Florence Foresti, tandis qu’elle se demandait si je n’allais pas trop loin à parcourir frénétiquement l’enfilade de salons à la recherche d’une nouvelle mise en scène. On a ainsi passé un bon moment à glousser, se prendre en photo, rire de plus belle et à finir par en avoir mal au ventre, sous le regard non plus vraiment admiratif (l’avait-il déjà été ?!) mais tout à fait bienveillant des employés de l’hôtel.

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

nuit à l'hôtel

L’une d’elles a même fini par éclater de rire en me voyant seule dans un couloir menant à ma chambre avec ma dernière trouvaille. Je lui ai promis que j’allais arrêter là.

nuit à l'hôtel

Jusqu’au lendemain, où, comme une surprise, il m’avait laissé un joujou juste devant la porte de ma chambre. Je me demande s’ils ne surveillaient pas le couloir par caméra, juste pour se marrer, quand même !

nuit à l'hôtel

En tout cas, merci à l’hôtel Algonquin Resort pour ne pas nous avoir sermonné ni même mises à la porte… cela nous laisse des souvenirs impérissables !

1 Commentaire

  • Olive banane 14 août 2018 à 6 h 49 min

    Ahah tu m’etonnes ! En tous cas ça avait l’ai lair d’un chouette voyage !

    Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :