La seconde où on sait qu’on est heureux. (petits bonheurs)

Une vitre de voiture qui explose. Sur la voie de gauche de l’autoroute, à 130. Le N’Am au volant, moi assoupie à côté, les niafs à l’arrière.

Ce bruit fulgurant. Ces débris de verre partout. Ce vent glacial qui s’engouffre dans l’habitacle. Ce 10ème de seconde pour tenter de comprendre ce qui vient de se produire. Des pensées qui défilent aussi rapidement que la vitesse de la voiture. C’est quoi ce délire? Comment vont les niafs? Hurler. Se retourner, sans avoir entendu les enfants, muets sous le coup de la frayeur.

Les presser de questions, dans le bourdonnement ambiant. Ouf. Cette seconde où le niaf geint, et où vite, il faut le rassurer.

C’est JUSTE une vitre qui a éclaté, qui a projeté des débris de verre. On arrive au péage, un peu hagards. On ne peut pas s’arrêter avant, alors on tend la carte bleue, entre les débris de verre (elle a dû se poser des questions aussi la nenette de la caisse.)

S’arrêter sur le bord de la route, descendre les niafs en prenant soin de ne pas se couper. Enlever les morceaux de verre sur le manteau du niaf, vérifier chaque parcelle de leurs vêtements.

Essayer d’enlever quelques débris sur le siège, se couper le doigt, superficiellement. Et vite, vite, se rendre compte que ça va, que le n’Am a grave assuré en gardant le contrôle du véhicule… et que maintenant, il faut dédramatiser, tout de suite. Rigoler, un peu bêtement, nerveusement surtout, mais rire. Rassurer, assurer que tout va bien, mais qu’on va passer à la maison changer de voiture avant d’aller au drive du Mac Do. C’est chouette, le mac Do, hein?

Repartir sur les priorités des enfants, raconter des choses, accepter qu’ils dorment avec nous. Appuyer sur le fait que la vitre cassée, c’est pas grave, qu’on s’en fiche. Qu’on a eu peur, oui, tout le monde, mais que tout va bien.

Et s’endormir, tous les quatre dans le même lit, en s’en moquant que ce soit inconfortable, que le ptit ronfle et que la grande enlève la couette. Juste, respirer leurs cheveux, leur dire qu’on les aime. Et les serrer très fort.

Apprécier le bonheur, c’est se dire qu’il y a juste une vitre qui peut nous séparer du malheur. Et que cette vitre peut se briser, en une seconde. 

ptits-bonheurs-logo4

Voilà mon grand bonheur de la semaine. Nous sommes du bon côté de la vitre.

Viens lire d’autres bonheurs (un peu plus joyeux qu’ici!) chez:

Sysyinthecity

Petit Diable

Maman est au musée

Mamzelle A

Linosqui

Milie de c’est quoi ce bruit

BBB’s mum

Maman Poussinou

Miss Brownie

20 Commentaires

  • sysyinthecity 3 mars 2013 à 0 h 01 min

    j’ai lu ça sur FB ce qui vous est arrivé, c’est affreux, quelle frayeur !!
    le plus important ce n’était qu’une vitre et tout le monde va bien , et que vous avez dormi tous les 4 dans le ronflement et sans couette ^__^
    mon petit bonheur en ligne :
    http://www.sysyinthecity.com/o-maman/une-semaine-en-images♥

    Répondre
  • PetitDiable 3 mars 2013 à 8 h 29 min

    J’essaye tout de même de ne pas trop y penser…sinon j’angoisse à mort…
    Mes petits bonheurs sont en ligne: http://petitsdiables.over-blog.com/article-mes-petits-bonheurs-23-115816842.html
    La bise!

    Répondre
  • laetibidule 3 mars 2013 à 8 h 18 min

    Quelle frayeur, sûre que ça valait bien une bonne nuit à 4 !!! Heureusement que tout ce termine bien !!!
    Et le n’Am a grave assuré !!!
    Belle journée !!!

    Répondre
  • Cathnounourse 3 mars 2013 à 8 h 26 min

    oups…
    heureusement, rien de grave 🙂

    Répondre
  • Maman est au musée 3 mars 2013 à 9 h 08 min

    Oh mon dieu, vous avez du avoir la peur de votre vie ! Heureusement que super n’am a gardé son sang froid ! Ca fait peur 🙁 Après ça tu apprécies mieux les ptits bonheurs de la vie.
    Voilà ma participation d’aujourd’hui :
    http://mamanestaumusee.blogspot.fr/2013/03/le-bonheur-de-se-retrouver-mes-ptits.html
    Des bisous <3

    Répondre
  • charlotte's mum 3 mars 2013 à 9 h 24 min

    Alors là je comprends tout à fait…ça doit être la semaine : me suis pris un camion citerne à 70 km/h, (il a redémarré à un stop juste devant moi…) suis enceinte de 5 mois et j’avais ma fille de 3 ans à l’arrière de la voiture….on s’en sort avec… une entorse au poignet pour moi! et c’est tout…OUF! mais du coup, oui, on est heureux de se lever la nuit pour aller redonner la suce ou le doudou tombé au beau milieu de la nuit, on est heureux de sentir bibou nous réveiller en nous labourant la vessie à 3h du matin, et même si soigner une entorse et une épaule en vrac au doliprane, ça sert à rien, « c’est pas grave! »…
    on ne se connaît pas, je n’avais jamais commenté ici, mais là…voilà quoi! heureuse que tout le monde aille bien!

    Répondre
  • working mom 3 mars 2013 à 10 h 30 min

    en grande flipette de la route, je trouve que vous avez super bien réagi. Heureusement tout se finit bien!

    Répondre
  • snoops 3 mars 2013 à 10 h 37 min

    tu m’etonnes qu’il faut apprécier la plus petite chose faite ensemble

    Répondre
  • clairevé 3 mars 2013 à 11 h 13 min

    Ton message m’émeut <3 tu as raison : je profite des miens, tu profites des tiens, elle profite des siens, profitons de notre famille, profitez des vôtres, ils profitent des bons moments .. le bonheur se conjugue 😉

    Répondre
  • Maud 3 mars 2013 à 11 h 41 min

    Très beau billet… J’avais beau connaître la fin de l’histoire, j’avais les larmes aux yeux…
    Ouf qd meme !

    Répondre
  • Mam'Zelle A 3 mars 2013 à 14 h 01 min

    Malheureusement le bonheur peut basculer à tout moment…
    Plus de peur qu’autre chose, OUF !!!
    Voici mes petits bonheurs de cette semaine qui ne fut pas au top…
    http://ptittraintraindemamzellea.blogspot.fr/2013/03/bai-jia-bei-moins-52.html
    Bises

    Répondre
  • Flying-mama 3 mars 2013 à 14 h 04 min

    j’ai eu tellement peur pour toi, rétrospectivement… J’en verse quelques larmes…

    Répondre
  • Lucky Sophie 3 mars 2013 à 18 h 28 min

    Non mais quel flip, vous avez grave assuré et heureusement que vous n’avez rien ! J’en ai presque honte de montrer mon petit bonheur :
    http://luckysophie.over-blog.com/article-un-bocal-a-bonbons-retro-biberon-vintage-remond-115610395.html
    De grosses bises à vous 4 !

    Répondre
  • BBB's mum 3 mars 2013 à 19 h 38 min

    Des frissons à te lire…
    Nos petits bonheurs à nous sont ici: http://bbbsmum.wordpress.com/2013/03/03/la-semaine-de-la-bbbs-family-semaine-9-2013/

    Répondre
  • Audrey 3 mars 2013 à 22 h 48 min

    Vous avez hyper bien réagi pendant et après ! Le principal est que les Niafs aillent bien. Et c’est vrai, des fois le bonheur tient à très peu de chose… alors profitons !
    Mes petits bonheurs par ici : http://mamanpoussinou.fr/2013/03/03/ma-semaine-en-photos-et-petits-bonheurs-5/ (en retard comme d’hab)
    Bisous

    Répondre
  • Vlynette 3 mars 2013 à 23 h 08 min

    Il faut profiter de chaque seconde qui passe !!!!!!!!
    Amen 😉

    Répondre
  • Vlynette 3 mars 2013 à 23 h 11 min

    J’avais pas fini 🙁
    Les enfants vont vite oublier, c’est ça qui est formidable 🙂
    Pour vous, il ne faut plus y penser ! Et c’est quand même un accident peu banal… et donc rare heureusement 🙂

    Répondre
  • MissBrownie 3 mars 2013 à 23 h 16 min

    Bouh, ce doit être impressionnant et flippant :/

    Voici mes p’tits bonheurs :
    http://mamanbavarde.fr/la-seconde-ou-on-sait-quon-est-heureux-petits-bonheurs/

    Répondre
  • ptite maman 4 mars 2013 à 0 h 12 min

    Whoooo!!!! Bah mince alors…et moi qui venais crâner avec ma journée au ski…je remballe…je ne savais pas que ça pouvait exister un truc pareil!!! ‘reusement, tout le monde va bien…moi, j’avoue, depuis que j’ai le Maxi et le Mini’, je flipouille à moitié en voiture…mais un truc comme ça…dingue! Comment ça va???

    Répondre
  • Marion 6 mars 2013 à 1 h 05 min

    Un bien joli bonheur, après une grosse frayeur ! C’est bon de savourer le fait d’être, juste, ensemble.

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :