« Bon, j’ai la Lune, la Terre,Mars comme Mardi, Mercure comme mercredi, Jupiter comme jeudi, Vénus comme Vendredi, Saturne et Uranus. Il ne me manque rien, comme planètes?  » a demandé Niafette, sous notre regard rempli de fierté. (astrophysicienne, c’est pas mal comme métier, non? Non, on n’ exagère jamais.) 

Elle venait de nous coller sous le regard (fier, je rappelle), un dessin qui nommait toutes les planètes (la Terre étant simplement appelé LA PLANETE, Niafette étant légèrement chauvine), et elle, sur la Lune, dans son petit costume d’astronaute. (astronaute aussi, c’est bien comme métier, mais il ne faut pas avoir le mal des transports.) 

« J’ai l’impression qu’il me manque quelque chose, quand même », s’inquiéta-t-elle alors. 

De mon petit ton dogme d’instit bienveillante, cherchant des mots simples pour que le Niaf suive aussi (deux astro-physiciens dans la famille ça ferait classe), j’ai signalé qu’il manquait le soleil, le plus important parce que les planètes mentionnées tournaient autour du soleil, vous voyez les enfants? 

Niafette soupira. Me demanda si éventuellement, on ne pouvait pas la mettre en petit, sur le côté.Soupira de nouveau. Ouais. Ok. Et trouva la solution.

« Bon. on va pas le mettre, le Soleil, tu vois. Il ne peut y avoir qu’une star, au milieu du dessin. Et y’a déjà moi. Comme star, ça veut dire « étoile », tu vois, le dessin, il est bien. « 

Finalement, Niafette sera juste égocentrique. Et c’est déjà pas mal, non?! 

la star

2 thoughts on “La star. (brèves de Niafette.)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :