«

»

L’agrément piscine.

Le mot format A3 accroché sur la porte de la classe me toisait depuis 2 jours :  »  Nous avons besoin de parents accompagnateurs pour la piscine. La session pour passer l’agrément est fixée au 22 mars. » 

J’ai été instit. Je sais comme les enseignants en bavent pour trouver des parents qui acceptent d’accompagner à la piscine (alors qu’à contrario, ça se bouscule au portillon pour la sortie de fin d’année. (parent suce-boule, ne clique pas sur le lien en violet.))  

Mais justement, j’ai été instit. Je sais comment se passent les séances de piscine avec des enfants de maternelle qui pourraient courir avec leur slip sur la tête et sauter dans le grand bassin alors qu’on leur a demandé d’aller aux toilettes. (Tu veux savoir ? c’est ici.)

Raison, coeur, éthique, morale ? Hum. J’ai ignoré l’affiche A3, qui clignotait de désespoir, comme l’instit. Juste, il ne fallait pas qu’elle me demande en face à face, je ne sais pas dire non, ou alors il faut que j’invente une excuse, et ce n’est jamais un truc crédible qui me vient en tête. Refuser la piscine pour cause de récente ablation d’un testicule, je ne sais pas si elle l’aurait cru. 

De toute façon, c’est mon niaf qui a levé des yeux remplis d’espoir vers sa mère en disant  » Tu pourrais venir avec mes copains et moi à la piscine ? » Merde. Sa mère, c’est moi. Et je ne sais pas décevoir ces yeux quand ils sont remplis d’espoir. 

Je me suis donc présentée à l’agrément piscine, où on m’a demandé de nager 20 mètres et de mettre la tête sous l’eau, pour vérifier mes compétences concernant la bienveillance, la sécurité morale, physique et affective de 25 bambins surexcités et/ou paniqués. Ouais, en 20 mètres et une tête sous l’eau. Alors qu’à mon avis, pour vérifier si on peut VRAIMENT accompagner à la piscine, il vaudrait mieux nous laisser 10 minutes seule avec 16 chaussettes orphelines et 25 gamins qui les réclament comme si c’étaient les leurs, pour vérifier l’état de nos nerfs. Enfin. 

Après avoir hésité à faire semblant de me noyer (désolée, j’ai pas eu l’agrément, je ne comprends pas ce qui s’est passé), j’ai obtenu le graal empoisonné. 

C’est en sortant de cet enfer chloré que j’ai mentalement compté le nombre de parents de l’école présents à cet agrément… 1, 2, … ah bah 2. Moi inclue. J’ai réalisé que j’allais devoir me taper TOUTES les séances. Mes mains ont commencé à trembler, mon testicule à pousser (pour mieux pouvoir le faire enlever). Et ma clé de voiture est tombée. Sous la voiture, en plein milieu. Inatteignable, que ce soit avec les mains ou les pieds. 

balai-piscine

A partir de mercredi, les maîtres nageurs me salueront, moi, la mère qui a passé l’agrément, et qui est venue presqu’en pleurant leur emprunter un balai de piscine afin de récupérer ma clé sous ma voiture, sur le parking bondé. 

Non, vraiment, j’ai hâte de commencer (et de le raconter!) 

Note : J’ai demandé sur ma page Facebook ce qui avait bien pu se passer pour que j’ai cette tête (et ce balai) sur la photo. Certains commentaires valent le détour, si tu as envie de te marrer ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. La Carne

    moi j’ai une chance de dingue… mon 10 ans me suppliait de ne pas venir! 😉

  2. Vanessa Mère Debordée

    Ici, pas besoin d’agrément. On ne va pas dans l’eau, on se contente d’accompagner et d’aider à l’habillage/déshabillage.

    J’ai fait pendant deux ans, avant d’en avoir marre de me « sacrifier » sans jamais pouvoir faire les sorties sympas où effectivement les parents se bousculent.
    Naivement, je pensais que je serais prioritaire. Après tout, 25 gamins à gérer avec des vêtements merdiques à mettre, je méritais au moins une médaille quoi. Ben non.

    Du coup, j’ai prévenue : je fais plus les sorties piscine si je peux pas participer aux sorties sympas.
    Apparemment, ici, ils doivent avoir trop d’accompagnateurs, puisque je me suis fait avoir une 3eme année.

    Depuis, je préviens dès le début d’année que je n’accompagne aucune sortie ou presque…. Et pourquoi.

    En tout cas, tu as toute mon admiration ^^

  3. Vinie

    Je l’ai passé aussi et j’ai fait quasi toutes les séances l’an dernier. Cette année, la grossesse m’a sauvé 😛 (quand tu as des pertes de sang en début de grossesse et que tu ne peux pas mettre de tampon ou de coupe menstruelle bah tu passes ton tour :P)

  4. Mélanie - Motifs Addict

    Ah merci ! je connais enfin la chute de cette photo 🙂 tu es bien courageuse et méritante en tout cas de t’être dévouée !

  5. ptite maman

    J’suis même pas allée voir sur fb que je rigole déjà…tu m’en veux pas?

    Bon et sinon, tu m’as envoyé de la paillette avec tes préparatifs de Pâques…et j’aurai mieux fait de suivre mon instinct en te copiant, parce que vu le temps pourri, les cloches ne sont passées qu’à 18h entre 2 averses!!!! (mais il me manquait le piano, c’est con). Bon lundi, et bon courage pour TOUTE la session piscine; moi, en bonne maman « suce-boule », j’ai fait les 2 premières (déshabillage/habillage, hein, no way pour l’agrément!), et…bah pour ma santé mentale je vais en rester là;)

  6. mamanschtroumph

    oh purée… bien du courage. En tant qu’instit’ je déteste les séances piscine… J’ai hâte de lire les aventures de Cynthia à la piscine (un peu comme Martine à la plage mais en plus drôle).

    Alors pour le balai, je n’avais pas commenté mais la réponse dans ma tête était à mille lieues de la bonne réponse … lol

  7. issabill

    La fille cachée de Pierre Richard… 😀

  8. Cindy FaitlaDinde

    Ce doit être un truc de prof, de se sentir obligé de se porter volontaire pour ce genre de trucs… Après le conseil d’école, la fête de Noël et les répétitions du spectacle de fin d’année lors duquel ma fille m’avait lancé ses tongs à la tronche, voilà que j’accompagne moi aussi 2 classes de CP à la piscine après les vacances. Par contre, on ne m’a demandé aucun agrément. Peut-être se disent-ils que je suis multifonctions.

    1. mamanbavarde

      On me l’a demandé alors que j’accompagnais mes élèves à la piscine un autre jour… ils sont fous ces romains !

  9. sab

    Lol Je vois que c’est dans toutes les écoles pareil. plein de parents pour papoter et ragoter devant le portail mais quand il s’agit de faire quelques pour aider l’école qui peut être un peu contraignant pour soi, il n’y a plus personne. Je parle bien sur pour les parents sans enfants en bas age à la maison et qui ne bosse pas.
    Je me suis fait aussi avoir il y a 3 ans la piscine risquait d’être annulé faute de parents, j’étais enceinte, un loulou à la maison. mon mari a pris ses jours de télétravail ces jours la pour pouvoir garder le loulou et que je puisse accompagner les grands à la piscine. on était 6 ce jour la a le passé (un exploit d’après la directrice de l’école) sauf que sur les 6 l’une ne l’a pas eu, et 3 ne pouvait jamais être la. j’ai fait toutes les séance enceinte jusqu’au cou. et depuis 3 ans chaque année les instits me demande le regard plein d’espoir si mon mari va pouvoir garder le petit dernier pour que je puisse les accompagner.
    cette année on était 7 parents au total à pouvoir le faire, il en faut 4 par séance donc on a réussi a faire un petit roulement.
    C’est pas de bol pour les clé sous la voiture mdr.
    J’ai hate de lire tes séances piscine, car c’est franchement de sacré moment.

  10. amandine

    Ici l’agrément c’est 20 mètres et ramener un mannequin immergé au fond du bassin, le ramener au bord 😉 Je comprends pourquoi nous ne sommes pas beaucoup à l’avoir passé ! Bon mais nous nous n’avions pas l’épreuve des clés et du balai hein !
    Allez courage les mamans accompagnatrices !!!

  11. BMsupreme

    Bonjour bonjour,
    Moi aussi je me suis faite avoir (puisque c’est le terme) je n’ai pas pu dire non et je dois passer l’agrément pour commencer les séances 2ieme trimestre. Pourtant je suis maman de 3 enfants, 1 en CP qui devrait théoriquement aller à la piscine, 1 en PS atteinte d’une maladie un peu particulière que je dois surveiller comme le lait sur le feu qui ne va donc pas a la cantine ni à l’école l’après-midi et 1 dernière qui n’a pas encore 6 mois que j’allaite. Vivant seule dans un désert de champs et de vaches. Je ne fais pas partie de ces mamans bavardes (où trouvent-elle le temps?)devant l’école qui se « dévouent » en fin d’année pour les sorties cool. Je me déchire pour être présente aux ateliers et étrangement je suis rarement accompagnée… En 4 ans d’années scolaires j’ai presque tout fait toute l’année mais n’ai jamais assisté à aucune sortie « cool ». Par le biais de vos commentaires je constate que l’inégalité est présente dans toutes les écoles et que des parents comme nous il en faut (plus) mais 1 ou 2 c’est mieux que rien!… J’vais en baver pour m’organiser mais je suis fière d’apporter ma pierre à l’édifice, éducation, épanouissement et autonomie de nos enfants surtout ceux dont les mères te toisent de haut parce que tu n’as jamais fait parti de leurs ragots mais en être la cible. A bon entendeur…

  12. Anne

    Allez, j’ai fait presque toutes les séances l’an dernier.
    Et celles de patinoire aussi (enfin, laçage des chaussures, après, j’étais pas compétente).
    J’ai juste eu les boules quand j’ai voulu accompagner une sortie à un concert (pour une fois, c’était cool) et que là, comme par hasard, il y avait plein de parents disponibles (heureusement, il y a eu un désistement et j’étais dispo).
    Le kayak, en revanche, je ne sais pas comment on encadre. Mais j’en ai fait longtemps, c’est très sympa, vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>