«

»

Le chargeur #LeFailDuMois

Je suis un boulet. C’est dans ma nature, et depuis longtemps, j’ai décidé d’arrêter de lutter. Je suis un aimant à boulettes, mais c’est parce qu’il y a tellement de choses dans ma tête que je ne sais pas maîtriser les petits détails autour. Et c’est pas Fanny qui me contredira, elle que j’ai chargé, à Antibes, de récupérer ma go pro oubliée dans le fourgon de notre coach de kayak… et qui se retrouve après notre virée à Bordeaux chargée de récupérer ma veste en jean (oui, CETTE veste en jean (!)) oubliée dans un restau (c’est pas de ma faute, il ne faisait pas froid).

 

Bref, faut que je vous raconte le coup du chargeur.

J’étais en Guadeloupe (ne me huez pas, j’en suis revenue, moi aussi je suis sous la pluie maintenant.) et je voulais transférer mes photos sur l’ordinateur quand je me suis aperçue que le chargeur avait disparu. Crotte de biquette de bordel de merde. (j’avais pas les enfants, je dis ce que je veux.)

C’était sûr et certain, le chargeur était resté au beau milieu de l’océan, là bas, sur l’aqualodge du bonheur.

Là : (oui, c’est juste pour soupirer au souvenir de l’aqualodge).

aqualodge

Il me restait 6% de batterie et peu de possibilités de retourner jusqu’à Saint François et son aqualodge paradisiaque. J’ai senti l’angoisse monter en moi, et je me suis précipité sur mon téléphone pour en commander un nouveau.

Le jour de mon retour, le chargeur neuf ne m’attendait pas. Crotte de biquette de misère de malheur (les enfants étaient là, eux.)

J’ai prié. J’ai allumé un cierge (enfin, une bougie qui sent bon, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a.) J’ai tenté de magnétiser l’ordi portable pour lui insuffler un peu de charge (je ne serai jamais magnétiseur, donc.)

Il faut savoir que je fais mes cours de sport depuis le salon, et que là, je ne pouvais pas. A moins que… J’ai débranché le gros ordi de bureau et l’ai transbahuté sur la table du salon. Il prenait tout l’espace mais j’allais pouvoir bouger mon body. (tiens tant que je parle de sport, je viens d’ouvrir un compte Instagram dédié aux repas équilibrés et au sport, c’est @cycynFit si ça vous tente !) (bon, j’arrête de disgresser, ceci dit, tu comprends mieux pourquoi je perds toujours mes affaires.)

Bordel de fuck (enfants pas là, re.) … la prise n’était pas assez proche pour le brancher. Je me suis précipitée là où je mets habituellement mon chargeur d’ordi portable (en le maudissant parce qu’il était sur MON aqualodge) pour récupérer une multi-prise.

J’ai soulevé le chargeur de l’ordi portable, et enfin, j’ai trouvé la multi-prise.

J’ai reposé le chargeur de l’ordi portable, pris la multi-prise… et là, j’ai réalisé.

Le chargeur n’avait JAMAIS fait le voyage. Tout ce temps, il était resté sagement là.

Le facteur a sonné (deux fois, comme toujours.) Il amenait mon chargeur. Enfin, le deuxième.

Si jamais vous trouvez, je veux bien un autre chargeur pour moi… Je me fatigue moi-même !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 comment

  1. zombai

    coucou!!olalalala faut le faire 🙂 tu ma fait trop rire…c’est le genre de chose qu’arrive a faire mon homme!!il se sentira moins seul 😉 merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>