On s’était dit qu’on allait voir si la région nous plaisait,

On s’était dit qu’on se laissait une petite année pour souffler,

On s’était dit qu’on regarderait quelques maisons, juste pour se donner une idée,

On s’était dit qu’on était bien, en location.

Et puis…

On n’a jamais rien osé accrocher sur les murs,

On a un jardin tellement en pente que la piscine se barre chez le voisin,

On a eu quinze jours sans les enfants pendant l’été,

On n’a jamais su ce que le mot patience signifiait…

On est tombés sur la maison de nos rêves.

Presque seule, au bout d’une impasse, avec une prairie où broutent les chevaux à l’avant, avec une forêt à l’arrière. Avec un dressing, une piscine, un coin pour les parents, une chambre d’amis, une cuisine ouverte sur un immense salon et la nature à perte de vue. Une maison faite pour accueillir les amis, la famille et le bonheur… de plain pied pour que Oma puisse aller et venir quand elle nous rendra visite, pas loin d’un arrêt de bus, et à dix minutes de l’école, en passant par un petit chemin.

Si on n’était pas fous, ce ne serait pas nous. On a fait une offre, on a grave flippé, on a croisé les doigts… et l’offre a été acceptée. Ne manquait plus que l’accord de la banque, et à parapher environ 658 feuilles chacun…

En février, on signera définitivement. En mars, on sera chez nous, après un second déménagement en moins d’un an. A moins de 6 kilomètres de là où on est… mais avec autant de cartons à re-refaire !

Si vous saviez comme on a hâte que février pointe le bout de son nez, pour pouvoir accrocher des tableaux aux murs, et virer, enfin, tous ces cartons d’occasion !

2017 aura été une belle année, oui, vraiment… Mais 2018 sera encore mieux … et depuis notre lit, nous pourrons rêver les yeux éveillés :

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

16 thoughts on “Le come back du déménagement.”

  1. C’est amusant ça me rappelle quand nous sommes arrivés à St-Nazaire, nous étions en location et avons acheté une maison dans la même rue, et avons déménagé quasiment un an jour pour jour aprés être arrivés ! C’est agréable de se sentir chez soi ! Trés bonnes fêtes de fin d’année à toute la petite famille et à ma cops Vlynette !

  2. Je comprends +++
    Déménagement à 500km fin 2015, nouveau job pour le mari, 2ème bébé en cours, on s’était donné 2 ans pour voir si on était bien. A peine 1 an après on visitait des maisons juste pour voir le marché.
    Coup de coeur, achat, déménagement!
    C’est bon,on ne bouge plus ^^

  3. Félicitations Ça c’est un beau cadeau de noël … nous on a craqué différemment : billets d’avion … on se serrera la ceinture ms au moins break qu’on attend depuis trop longtemps !

  4. Mais c’est génial !!!!!!
    Le plus important c’est de se sentir bien, quitte à faire 3 fois le tour du village !!!
    Perso j’ai pas hâte à février .. je me serai encore pris une bougie de plus dans la face mais pour toi, Cinthia, et ta jolie famille que Février arrive vite vite !!!!!!
    Et par la même occasion je souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et vivement 2018

  5. waoow, génial !! felicitations, vivement 2018 (un peu moins pour le côté cartons, mais bon, vous êtes rodés, du coup 😉 et ptet mm qu’il y en a encore qui ne sont pas déballés ?)

    bisous

  6. Du coup tu fournis quoi comme salaire, parce que moi même en disponibilite, que neuneu, c’est pas tes livres et ton blog qui te maintient un salaire fixe. La Dordogne c’est pas donner les logements comme par chez moi finistère sud. Bon déménagement

  7. Top ! Félicitations ! Pour nous, cela a été comme cela pendant presque 1 an et demi… on est arrivé en Loire-Atlantique en août 2014 après 17 ans et demi en région parisienne… on a cherché un petit coin tranquille mais avec les écoles à proximité (de la maternelle au lycée 😉 )… on était en location, on savait que les cartons c’était du provisoire, mais qu’est-ce que c’est long, ne pas pouvoir personnaliser, ne rien pouvoir accrocher, dire aux enfants de faire attention à ceci à cela, histoire de récupérer la caution quand même… et puis ces loyers perdus qui auraient pû servir à payer le crédit, ça fait mal 😉 … on attendait que notre maison se vende en Seine-et-Marne, on a visité 1 maison, pas du tout ce que l’on voulait, on a cherché, cherché et encore cherché pour ne jamais trouver la maison de nos rêves… du coup 4 mois après avoir posé nos valises, nous avons trouvé 1 terrain et on s’est lancé dans 1 construction… et le 16 janvier prochain, cela fera déjà 2 ans que l’on a emménagé dans notre maison (et il reste encore des cartons lol 😉 )…

  8. Une très chouette nouvelle ! Félicitations… Nous avons eu à peu près le même parcours arrivés en Normandie ! Mais pour rien au monde, je repartirais en arrière !

    Belles fêtes de fin d’année et vivement février alors !

    Virginie

  9. Rhoooooo! trop génial!!!!
    Je me souviens encore l’an dernier quand tu attendais la réponse pour le nam 🙂
    Vous croquez la vie et vous avez bien raison! Elle a l’air canon cette maison!
    Je ne parle pas des chevaux à côté à ma fille sinon elle va encore me mettre la pression pour qu’on achète un haras 😉
    Bises et belles fêtes de fin d’année!
    Que la force des cartons soit avec toi!
    Marion

  10. Wah, ça ressemble vachement à la maison de mes rêves aussi cette description 😉

    L’avantage d’enchaîner deux déménagements, c’est qu’on peut jeter d’office les cartons non encore déballés 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.