Y’a des choses, qu’en vieillissant, on a du mal à s’avouer à soi même… alors, à ses enfants, c’est même pas la peine!

C’est en lisant l’article d’Alice au pays des morveux que je me suis dit: « han, mais qu’est ce que je pourrais ne pas avoir envie de leur avouer… » et puis en fait, on trouve vite!

Allons y pour les 10 choses que je ne leur avouerai jamais:

chut maman avoue

(enfin, si, ici, et puis après, c’est dit, ce qui est dit est dit, cochon qui s’en dédie)

1) C’était pas vraiment le bruit des volets qui se ferment, l’autre nuit. Mais vous expliquer la réponse, ç’aurait été trop long (et inavouable)

2) J’ai cru que je ne reviendrais jamais de notre week-end en amoureux à Amsterdam, rapport au fait que j’avais testé TOUTES les spécialités locales.

3) Quand j’étais petite, j’étais bien plus bordélique que vous. Mais j’oublie devant vos jouets qui traînent.

4) Quand je dis qu’il est beaucoup trop tôt et qu’il faut se rendormir, c’est pas toujours le cas. Parfois, je tente juste le coup pour dormir un peu plus longtemps.

5) Parfois, je rêve de vous envoyer en colo. Pour une semaine, ou deux ans.

6) Souvent, j’imagine les coups foireux que je pourrais vous faire à l’adolescence, juste parce que la vengeance est un plat qui se mange froid. Et ça me permet de tenir jusqu’à ce que vous soyez couchés.

7) J’achète  des gâteaux bien meilleurs que ceux du goûter.Mais vous n’y goûtez jamais,parce que je les garde pour quand vous serez endormis. (Mais ils sont bien planqués).

8) C’est votre père qui a viré le jeu Colorino à la déchetterie. Parce que je l’avais mis de côté (avec d’autres jouets) dans un sac poubelle, histoire de voir si vous alliez vous en souvenir.

9) Le jour de votre naissance n’a pas été le plus beau de ma vie. Ni pour l’un, ni pour l’autre. Le 28 février 2007, je ne me souviens plus ce que je faisais. Le 3 novembre 2010,soit, j’y étais… mais je préfererais ne pas savoir non plus.

10) J’ai envie de pleurer à chaque fois que je vous vois si complices. Mais je me retiens, hors de question que vous me preniez pour une lavette.

Vous avez des aveux à faire?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

32 thoughts on “Les 10 choses inavouables à mes enfants.”

  1. Chez nous, on fait comme toi avec les gâteaux mais pour les glaces, qu’on mange devant la télé quand elles sont couchées…pas bien!

    Et moi aussi je n’ai jamais dit à ma grande que son côté bordélique vient de moi, elle est exactement comme moi au même âge…ça fait peur

  2. Moi je n’avouerais pas que j’ai acheté du saucisson et qu’avec leur père on l’a entièrement boulotté une fois qu’ils étaient endormis !!!

  3. Moi ça serait quand je lui dis de ne pas grignoter entre les repas et que je me cache pour manger des chocolats, bonbons …
    Ou bien quand je ments en disant que j’ai mal à la tête pour éviter une partie de jeux de société franchement pas intéressante (mais très passionnante pour lui).
    Ou bien en lui disant qu’il est super tard (il ne sait pas encore lire l’heure); qu’il a fait du rabe et que maintenant il faut qu’il aille vite se coucher pour être en forme le lendemain; alors qu’en fait il 30 minutes plus tôt que son heure habituelle mais papa et moi voulons une petite soirée …

  4. Je te dis un grand bravo pour ton article, qui révèle des vérités par lesquelles tous les parents sont concernés. Toutefois, sur ta liste, il y a certaines choses que j’aurais aimé ajouter… Shut !

  5. Coucou.
    Houla il y en a plein et trop de choses vraiment inavouable
    Mais comme vous j’ai toujours toujours des minis buenos bien caché pour les jours ou elles sont trop chiantes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *