Parce que bordel, y’en a marre. Non mais sérieusement, QUI a eu l’idée de coller des étiquettes sous les semelles des chaussures? Dans quel but? 

étiquette sous la semelle

J’y réfléchis depuis un bout de temps et ma thèse est la suivante:  quelque part, il y a longtemps, une bande de nanas du genre les alphaquelquechose qu’on voit dans les feuilletons américains, a décidé qu’on collerait des étiquettes blanches sous les semelles noires des chaussures, pour créer des clans facilement reconnaissables: 

– Clan 1: Les nanas qui ont des étiquettes sous les semelles des shoes et qui s’en cognent. Celles là se repèrent de loin. A chaque pas, en fait. On les catalogue j’m’enfoutistes, sans aucune classe. On se demande même pourquoi elles n’ont pas mis de crocs, à ce rythme là. Des crocs AVEC étiquettes sous la semelle plastique, de préférence. Et le prix barré en rouge avec – 70% en lettres honteuses. 

– Clan 2: Les nanas qui ont des étiquettes sous les semelles et qui en souffrent. Celles là sont la pire catégorie. La mienne. Elles se rendent compte que l’étiquette est restée collée sous la semelle alors qu’elles sont au restau/ à un apéro dinatoire/ en train de lever le pied pour montrer leurs magnifiques escarpins. Et elles ont HONTE. Alors, en attendant de se réfugier au calme et de se niquer les ongles en tentant (vainement) d’enlever ces fucking traces de colle, elles marchent en trainant des semelles.  Le truc qui fait tâche. 

– Clan 3: Les meufs classées dans la catégorie « elles ont la classe » (autrement appelées les pétasses, parce que clairement, elles font chier) Rien. Il n’y a jamais rien sous leurs semelles aussi parfaites que leurs voûtes plantaires. Pourtant, forcément, il devait y avoir une étiquette à un moment, elles ne se sont pas fait créer toutes leurs chaussures en édition unique, elles ont aussi des escarpins qui viennent de chez André ou San Marina, faut pas déconner. Elles sont donc clairement plus organisées et y ont pensé AVANT de sortir. 

C’est dans cette dernière catégorie que je voulais me fondre. Après avoir longtemps traîné des semelles quand je voyais que quelqu’un admirait mes chaussures afin de ne pas passer pour une catégorie 1, je devais devenir une catégorie 3. Si possible sans y laisser mes ongles. 

J’ai donc cherché COMMENT ENLEVER LES ETIQUETTES SOUS LES SEMELLES DES CHAUSSURES (sans niquer les semelles). 

Dans toutes mes recherches revenaient une histoire d’huile. Pas con. Nickel. ça fonctionne. Hourra. 

Attention, petit détail cepedant: L’huile, c’est glissant. 

La bonne nouvelle, c’est que même si je me suis retrouvée les 4 fers en l’air dans le centre commercial, les gens qui n’osaient par rire mais se marraient quand même ont dû noter que la meuf qui s’étale comme une grosse merde, niveau semelles de chaussures, elle a LA CLASSE. 

semelles chaussures étiquette

20 thoughts on “Les étiquettes sous les semelles de chaussures. Mon combat.”

  1. je fais partie du clan 3 ! Je suis organisée : j’enlève les étiquettes en carton si y en a, puis j’enlève ces putains d’étiquette sous la semelle. Et si ça colle, hop,qq goutte d’Eau Ecarlate sur un chiffon et je frotte 3 secondes.
    Et ça, ça marche sur tout ce qui laisse des traces de colle (sur les cd, sur les bouquin, sur les boitiers de maquillage)

  2. Perso j’ai pas la classe, j’ai la loose… Non seulement je fais partie de la catégorie 1, mais en plus (purée, comment je peux avouer ça devant tout le monde, j’ai vraiment honte de rien…), donc en plus j’oublie régulièrement des étiquettes sur les fringues. Et ça, c’est pire que la catégorie 1. C’est juste la loose intégrale…

  3. Tu viens de me faire mourir de rire! je sais pas comment tu fais moi elles ne sont jamais coller elles sont agrafer c’est tout… du coup malgré sa je fais jamais parti des 3 car j’oublie en fait tellement je suis pas organiser!
    Ceci dis le coup de l’huile si sa doit m’arriver j’y penserais!
    Elles sont classes tes chaussures!
    Bonne soirée!

  4. Mon dieuuuu malheureusement je suis dans la 2 aussi! Et à chaque fois je me dis … je ne me ferrai plus avoir, et puis PAF! J’oublie!

    Habituellement j’ai une agrafe, mais je garde sous le coude enfin sous le pied ^[roo ça c’est nulissime comme blague] l’idée de l’huile .

    Bizoute 😉

  5. Euh.. T’es vraiment tombée Cyn!?
    Pas plus tard que vers 20h30 (indice numéro 1), je me suis littéralement étalée de tout mon long (je fais pas 1,20m si tu vois ce que je veux dire (indice numéro 2)) en plein milieu de la galerie dans laquelle je travaille (indice numéro 3) donc ce que j’aimerai bien savoir c’est est ce que tu t’es ramassée dans la meme flaque de yaourt que moi ou bien t’es une de celles qui se marrait bien dans (et sur) mon dos et ça t’a même inspiré cet article!?!!

    PS : j’avais retiré les étiquettes sous mes chaussures (indice numéro 4)

  6. Catégorie 3, à peine à la maison j’enlève les étiquettes en tout genre.. Parce que celles des fringues qui font sonner le portique quand tu vas au supermarché le lendemain et que tu dois te foutre presque à poils (oui oui, à poils au pluriel parce que j’en suis bien pourvue. De poils. Bref) pour prouver que non, t’as rien volé (oui, en plus, ça bippe quand tu sors du magasin bien sûr parce que en rentrant, ça serait moins drôle hein !! ) ben c’est pas mal aussi en matière de classe internationale… 😉 Sur ces réflexions matinales hautement philosophiques…. bonne journée !!!

  7. Rhaaaaa l’étiquette sous la semelle de chaussures, je ne supporte pas !
    Du coup, forcément, je fais partie de la catégorie 3 : celle qui enlève dès l’achat et avant de les porter toute étiquette qui pourrait se trouver sous la semelle, et en plus qui se moque des catégories 1 et 2 😉 : « Rhooooo r’garde elle a une jolie paire d’escarpins, mais ça gâche tout l’étiquette en dessous : pfffff : aucune classe !!! ».

  8. Je fais partie de la catégorie 2 : on ne m’y reprendra plus !
    Quand je pense à les enlever, il reste toujours une petite partie qui ne veut pas se décoller (je laisse l’huile en cuisine). Par contre enlever les aggrafes c’est plus difficile (cassage d’ongle presqu’obligatoire)!
    As-tu remarqué qu’il y a de plus en plus d’étiquettes à l’intérieur des chaussures des Adorables Petits Monstres (code couleur, prix, code promotion, pastille bleue dont on se sait pas à quoi ça rapporte…). Bien sûr si tu les décolle, il reste alors, dans la chaussures, de la colle qui attrape tout sur son passage (sable, nounous, fil de chaussettes…).

  9. Alors là j’ai bien rit mais vraiment!!! t’as une ecriture geniale :))

    Sinon question semelles de chaussure je me situe plutot dans la categorie 2 mais avec ton astuce je pense pouvoir passer en categorie 3!!!!! houra vistoire je vais enfin avoir la classe (du moins coté semelles de chaussures lol)

    bizzz
    granouche (adeline)

  10. Huhu… je suis catégorie 1 !!!

    Et je viens de regarder mes godasses:
    – Pied gauche: il y a l’étiquette
    – Pied droit: pas d’étiquette

    En fait, je suis moitié plouc moitié classe, huhu 😀

  11. Coucou Cynthia, je sais, ça fait longtemps que je n’ai pas mis de commentaire sur ton blog… Mais je te suis toujours, pas de manière régulière parce que les journées continuent à filer beaucoup trop vite, mais dieu que j’aime te lire quand j’en trouve le temps !
    Alors ce soir, je te donne THE astuce pour décoller toutes les étiquettes rebelles : l’essence F.
    J’ai découvert ce produit quand j’étais vendeuse, pour enlever les traces des étiquettes antivol sur les produits d’expo qu’on vendait. Ca coûte du genre 1€50, tu trouves ça dans le rayon de l’eau déminéralisée et c’est fantastique. Si tu es comme moi et que tu aimes acheter des petites babioles pour ta cuisine, du genre ramequin, tasses et autres objets hautement indispensables (hi, hi !!!), il y a toujours des saletés d’étiquettes, mais avec l’essence F je ne m’énerve plus. J’utilise de l’essuie-tout. Ensuite n’hésite pas à passer un peu d’eau pour bien nettoyer le tout.
    Je rigole toute seule en t’écrivant ce commentaire, car souvent les gens ne me croient pas quand je dis que c’est un produit miracle pour enlever les étiquettes. Si tu en achètes, dis-moi ce que tu en penses !

    Gros, gros, gros bisous à vous 4 !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :