Lettre à une bavarde de 16 ans. (back to 1996)

lettre

Chère Cynthia.

Tu n’utilises que très peu internet et tu penses que le tchat AOL, c’est une vraie révolution(ptite joueuse). Je vais donc glisser cette missive dans ton journal intime (mais bordel, ferme le à clé sinon Jérôme, qui va devenir ton prochain amoureux, va le lire pendant que tu fais des crêpes et va te taper une crise parce que tu as osé dire que Cédric t’avait dragué, ok?).

Cela va te surprendre, mais je suis toi. A quelques années (et kilos près.) Je suis la toi de 33 ans (ouais, tu vieillis), et, comble de la stupeur (tu ne vas pas en revenir, hein) tu es mariée. (même la toi de 31 ans n’y croirait pas, alors je te laisse un temps pour fermer la bouche.) Voilà.

Je sais que tu n’écouteras aucun conseil venant d’un dinosaure dans mon genre, mais là, le dinosaure, c’est toi. Alors prends au moins le temps de te lire jusqu’au bout, s’il te plaît.

Je vais te parler comme personne ne l’a jamais fait, parce que moi, forcément, je sais ce que tu caches sous tes airs extravertis et ta grande gamelle qui ne se ferme jamais. (pour la gamelle, ça ne changera pas, sache.)

Tu as 16 ans et tu penses que la vie est injuste, que la mort frappe sans réfléchir et que tu ne t’en remettras jamais. Je peux seulement te dire que oui, la mort frappe sans réfléchir et que c’est injuste, mais que tu t’en remettras.

Tu as 16 ans et tu penses qu’Antoine sera l’homme de ta vie. Je peux te dire bingo sur le prénom, mais par contre cocotte, c’est pas le bon gazier. Lâche vite l’affaire, t’as vraiment envie de vivre sur une péniche? (en plus, elle va être bientôt inondée. Scoop.)

Tu as 16 ans et tu penses que pour être « populaire », c’est cool de traîner avec Maggy. Alors je t’arrête tout de suite, parce que de une tu te donnes un mauvais genre, et que de deux, la petite Alicia, que tu ne calcules pas, là, au fond de la classe… Fais lui un sourire au lieu de l’ignorer. Ce sera elle ton témoin de mariage (oui, elle va changer de coupe de cheveux, ne t’en fais pas.)

Tu as 16 ans et tu bouffes n’importe quoi. En clamant que ton objectif dans la vie c’est de devenir obèse. Tu ne prends pas un gramme (garce.) Mais fais gaffe. En réalité, ça te pend au nez, pour du vrai. Alors ne te la raconte pas trop et arrête les snickers, s’il te plaît. Et aussi, arrête de faire la roue et le poirier. Putain, tu ne connais même pas ce mot, mais moi, j’ai une sciatique par ta faute. Et je douille ta race.

16-33

Nan, ne flippe pas. La brosse à chiottes, c’est un délire. Tu vois, je sais toujours rigoler!

Tu as 16 ans et tu vas passer le code. Relis bien la dernière question. C’est con de foirer à une erreur près. Et tant qu’on y est : arrête de pleurer en sortant de cours de conduite. Même si tu ne sais pas encore te rebiffer, je te conseille de regarder ce connard de moniteur dans les yeux et de lui dire de fermer sa gueule si c’est pour dire des conneries. C’est le genre de mec que ça calme, et toi, ça te fera du bien.

Tu as 16 ans, et des milliards de choses à vivre. Tu vas faire de grosses erreurs, mais aussi de jolies réussites. Alors, en fait, je crois que j’ai juste envie de te dire de continuer ainsi. Ce sont tes bonheurs et tes échecs qui vont faire celle que je suis aujourd’hui. Et crois moi, je ne regrette rien (à part les snickers, peut-être.)

Bisous de la vieille Cynthia.

PS: Tu vas avoir deux gosses. (tu peux refermer la bouche maintenant. Mais lâche le snickers. Voilà!)

Article impulsé par celui de Ginie qui m’a tant ému. (ne cherche pas à savoir qui est Ginie. Une vieille de 19 ans. )

PS: qui avait été lui même commencé par la défraîchie (rien qu’au nom, tu te doutes qu’elle a encore moins l’âge d’aller encoooore en boite.

24 Commentaires

  • Maman louzoù 25 juin 2013 à 7 h 25 min

    Géniale !!!
    A cette époque-là ce n’était pas encore les schokobons ?
    Je crois que le plus dur pour moi va être de retrouver une photo de moi à 16 ans ??? Faut chercher dans des boîtes, truc de malade, au fin fond du grenier … Pis bon pour l’instant je n’ai commencé que le titre (c’est pas gagné pour l’écriture non-plus)

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 10 h 36 min

      je crois que ça n’existait même pas les schockobons! 🙂
      J’ai mis du temps à l’écrire, tu sais! 🙂

      Répondre
  • sophie mum 25 juin 2013 à 10 h 41 min

    super article je me suis bien marré et tu etais jolie a 16 ans

    Répondre
  • Madame Moustick 25 juin 2013 à 10 h 41 min

    Jolie lettre à tes 16 ans !

    Répondre
  • Milky 25 juin 2013 à 10 h 34 min

    Sympa cette idée ^^. [j’ai bien souri sur certains trucs 😉 ]
    Du coup j’ai pas pu me retenir et j’ai fais un article dessus aussi ><'.

    Répondre
  • sysyinthecity 25 juin 2013 à 11 h 40 min

    Tu faisais la roue et le poirier ??? ah ben dis donc !!
    sympa cette lettre, plus j’en vois passer, plus je réfléchis à la mienne ^__^

    PS : mon homme travaille sur son article

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 13 h 11 min

      Nan mais j »étais trop souple. Rien que d’y repenser, j’ai troooop mal!

      Répondre
  • sanae 25 juin 2013 à 11 h 46 min

    Oh lala,
    Je suis tellement émue!
    Je me vois à 16 ans et je me dis que j’aurais pu faire plus attention et éviter certaines erreurs!! Et surtout de profiter de mon papounet!!!
    Tu m’as fait pleurer pour de vrai! C’est malin

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 13 h 12 min

      Oh bah nan… Tu sais, la personne qu’on est devenue vient aussi de nos erreurs, alors il ne faut rien regretter… :/

      Répondre
  • alameresi 25 juin 2013 à 11 h 38 min

    Tu m’as beaucoup fait sourire… Jolie lettre ! Et le coup du journal, non mais il avait craqué ton amoureux de l’époque là…

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 13 h 11 min

      Nan mais grave! Je l’ai lourdé, t’inquiètes! 😉

      Répondre
  • Aggie 25 juin 2013 à 13 h 02 min

    Tiens moi aussi je ne calculais pas la fille de ma classe qui allait devenir mon témoin de mariage…

    Sinon une péniche, sérieux?

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 13 h 13 min

      C’est rigolo la vie en fait!

      Ouais, une péniche. So romantic, so décalé (oh, 16 ans quoi!)

      Répondre
  • Stef 25 juin 2013 à 18 h 50 min

    Tu m’as émue…

    Répondre
    • mamanbavarde 25 juin 2013 à 19 h 47 min

      Oh?

      Répondre
      • Stef 25 juin 2013 à 20 h 01 min

        Ben oui c’est pas évident de ce rendre compte que si on est ce qu’on est aujourd’hui c’est parce qu’on a traversé tout ça avant… erreur… bon ou mauvais choix… bonheur… malheur… Ouais tu m’as émue… Bon je me suis marré aussi !

        Répondre
        • mamanbavarde 26 juin 2013 à 8 h 47 min

          C’est pourtant ça qui fait notre vie. Je pourrais regretter certains gestes ou certaines erreurs… mais finalement, il y a toujours eu du bon après, que je n’aurais pas connu si je n’avais pas merdé! Le destin, le libre choix, la vie? Je vire copie de philo là! 😉

          Répondre
  • MissBrownie 25 juin 2013 à 19 h 26 min

    J’adore le parallèle des 2 photos 😉

    Répondre
  • mattyllde 26 juin 2013 à 19 h 46 min

    Je trouve ça super joli et super émouvant. Très bonne idée.

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :