Ma vie dans mon ordi, ma vie sans ordi.

Lundi, 22 heures. En pleine lecture d’une vidéo, les fenêtres sur ma vie virtuelle ouvertes, mes documents de rentrée des classes en route, mon meilleur ami de canapé m’a soudainement fait une blague plus que douteuse.

Ouverture d’une cinquantaine de petits mots doux, à fermer, indiquant un fatal error. Hein? Quoi? Que pasa? Tu me fais quoi, là copain, tu ne peux pas me lâcher comme ça, pas maintenant, pas avant que je mette en sûreté mes photos accumulées depuis 2006, la naissance de mon niaf, nos séances photos avec un photographe pro, notre randonnée en jet ski de cet été, les images et docs de préparatifs de mariage, tous les documents relatifs à ma carrière d’instituteuse… Tu ne peux pas me faire un coup pareil, quand même!

Ok, depuis quelques semaines tu montrais des signes de faiblesse, tu bugguais un peu, tu chauffais pas mal, tu déconnais souvent… et moi, je remettais toujours à plus tard le moment de m’occuper de toi…

Forte, je n’ai presque pas flanché, quand tu t’es éteint brusquement, et qu’en revenant à toi, l’écran était noir, sans plus aucune photo, rien queutschi wallou, le cyber néant. Les larmes me sont bien monté aux yeux, je l’avoue, mais je suis une grande optimiste, alors je les ai ravalé avec ma fierté. (Oui, je suis une grande optimiste, la preuve, je continue à m’appliquer généreusement de la crème protection vergetures alors que 1) je sais que ça ne fonctionne pas. 2) Il y a 2 ans qu’elles se sont incrustées dans ma peau, les sales garces.)

Le N’Am a dit « On ne touche à rien, je vais l’emmener à l’informaticien du boulot. » Moi qui ai l’habitude de tenter de bidouiller quand même, z’au cas z’où »…j’ai écouté mon homme sage, sans broncher, en faisant bonne figure. Tiens, je vais faire du repassage, un peu. Justement, j’en avais envie…

Mon copain est parti aux aurores, le lendemain, laissant une place vide sur le canapé. Au début, sans y faire attention, je m’approchais de lui, me rappelant au dernier moment qu’il n’était pas là. Je pensais ne pas pouvoir vivre sans lui…

Et puis, j’ai fait les magasins. Du repassage. Le grand ménage du garage, de la balançoire, j’ai cuisiné un peu aussi, j’ai rédigé mes courriers administratifs, et j’ai bossé mes tableaux de classe sur l’ordi antique du bureau, qu’il faut allumer 24 minutes avant d’en avoir besoin. J’ai fait quelques menus travaux manuels, j’ai beaucoup parlé au téléphone.

Et quand Copain est revenu, j’ai bien sûr poussé un immense youpi tralala de joie et de soulagement, mais je ne l’ai pas allumé tout de suite. Parce que ça fait du bien, de ne pas avoir son pote boutonneux sur les genoux en permanence. Parce que j’ai aimé me dire, en fin de journée… »whaou, j’en ai fait des choses! » Et oui, le copain est chronophage. Addictif.

Bref, j’ai compris qu’il fallait qu’on se lâche, de temps en temps, afin que j’ai plus de temps pour la vie sans lui.

Ou pas.

12 Commentaires

  • Maman louzoù 7 septembre 2012 à 7 h 30 min

    Comme je te comprends !!!! 🙂
    Je n’ai qu’un antique PC sur le bureau, mais heureusement je crois 😉 vu le temps infini que je passe devant le net !!!
    Et alors tout retrouvé à 100% ???

    Répondre
    • mamanbavarde 7 septembre 2012 à 18 h 16 min

      Normalement, tout…on y croit!

      Répondre
  • Suzanne 7 septembre 2012 à 8 h 49 min

    Je l’ai vécu aussi y’a 2 ans environ, le grand bug impossible de rallumer la bête et les larmes me sont montées aussi car il y avait toutes les photos de ma 1ere doudouce depuis sa naissance et aucune d’imprimées….Mais par chance, un copain balaise en info a réussi à récupérer toutes les données et ni une ni deux, j’ai acheté un disque dur externe pour sauvegarder mes précieuses photos et j’ai aussi imprimé tout plein de photo en prévision de faire un album pour ma puce !!!
    Mais tu as raison, il faut savoir déconnecter un peu !!
    GROS BISOUS

    Répondre
    • mamanbavarde 7 septembre 2012 à 18 h 17 min

      Finalement, c’est toujours plu sou moins récupérable, mais c’est flippant quand même! 🙂

      Répondre
  • Nina 7 septembre 2012 à 20 h 08 min

    C’est le moment d’acheter un disque dur externe et de faire des sauvegardes…

    Répondre
    • mamanbavarde 8 septembre 2012 à 17 h 34 min

      Tu m’étonnes! c’est sur ma shopping list!

      Répondre
  • Auroreb0612 7 septembre 2012 à 21 h 44 min

    Pareil chez nous, nous avons également pu récupérer nos données grâce à un ami informaticien, et depuis tout est sauvegardé sur un disque dur externe !!

    Répondre
    • mamanbavarde 8 septembre 2012 à 17 h 35 min

      Pourquoi personne ne m’a raconté ça avant???Ah oui, parce qu’il fallait que ça m’arrive pour que j’y fasse gaffe!!!

      Répondre
  • PetitDiable 8 septembre 2012 à 15 h 45 min

    Salut!
    C’est vrai que c’est monstrueusement chronophage…

    Répondre
    • mamanbavarde 8 septembre 2012 à 17 h 35 min

      Et le pire, c’est que dès que tu te mets sur ordi, le temps file à toute allure!!!

      Répondre
  • Batmax 9 septembre 2012 à 7 h 58 min

    Disque dur externe acheté lorsque J’ai perdu un an de photo ( et pas moyen de récupérer parce que j’ai voulu bricoler moi même 🙁 ) Heureusement j’avais fait des films et des tirages papiers ;).

    Répondre
  • Madame Moustick 9 septembre 2012 à 14 h 10 min

    C’est pour cela que j’en ai deux de copains (je sais je ne suis qu’une geek) ! Mais tu as tout à fait raison, c’est complètement chronophage.

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :