marâtre

Bon, lecteur lectrice, je préfère te prévenir tout de go. Ce message va être d’une exceptionnelle gnangnantitude, va déborder de mièvrerie et va me décrédibiliser tout le reste de ma vie de bloggueuse, sans aucun doute. On parlera de Maman bavarde la sentimentale, la fleur bleue, la culcul praline. Cet article restera la palme de mes mardis tout doux.

Mais que veux-tu, Niafette a 5 ans aujourd’hui. La jolie, la douce Niafette est désormais une vraie petite fille.

marâtre

Je ne te raconterai pas par le menu détail ce jour béni où elle est née, parce qu’au cas où tu ne le saurais pas encore, je n’y étais pas. Si tu veux tout savoir, ou presque, de ma rencontre avec Niafette, c’est ici que ça se passe.

Mais la Niafette, ça fait maintenant presque 3 ans que c’est ma fillette. Que c’est de moi qu’elle tient ses expressions et ses mimiques de crâneuse. Qu’on vit ensemble, qu’on mange (beaucoup) ensemble, qu’on rigole, qu’on joue, qu’on danse, qu’on chante, qu’on aime ensemble. C’est moi qui me fâche quand elle fait une bêtise. C’est moi qui pouffe de rire quand elle sort une expression rigolote. C’est moi qui la console quand elle est triste, qui lui caresse les cheveux quand elle est fatiguée, qui la soigne quand elle est malade.

Je lui inculque mes valeurs, je lui apprends  mes essentiels (du genre, prendre la vie du bon côté même quand t’es pas du bon côté de la vie.) , je lui transmets mes recettes (oui, je sais, on a vite fait le tour.) Et je fais tout ça parce qu’elle est plus que « comme ma fille ». Elle est ma belle -fille dans le texte, mais ma grande fille à moi dans mon coeur.

marâtre

Le N’am a su, dès le départ, me faire une place dans son coeur à lui, pour moi et pour elle. Ce qui n’était pas forcément évident, mais qui lui a semblé une évidence. Tous les trois, nous avons créé un vrai cocon, un univers tendre, drôle et agréable, et le Niaf est venu agrandir ce cocon…

Je n’ai jamais eu peur d’aimer plus celui que j’ai porté que celle que je porte dans mon coeur, depuis le début et pour toute la vie.

Et aujourd’hui, Niafette a 5 ans…j’ai l’impression qu’hier encore, elle était toute minuscule, peureuse de tout, timide et collée à son papa. Mais aujourd’hui déjà, elle gagne en autonomie, un peu plus à chaque fois que je la regarde. Elle grandit, s’épanouit, forge son petit caractère tout en restant obéissante, câline et adorable.

Elle est de plus en plus vive et possède un sens de la répartie à défriser un mouton. Elle est aussi encore toute frêle, et a besoin de notre constante protection…qu’on lui donnera avec bienveillance, à jamais…

Alors bon anniv’, jolie Niafette.

marâtre

Rendez-vous sur Hellocoton !

61 thoughts on “Message d’une marâtre à sa belle fille.”

  1. j’ai adoré ton billet car ça me rappelle qu’ici c’est mon chéri qui aime ma princesse comme sa fille 🙂 Joyeux anniversaire jolie nafiette, 5ans… quel bel âge !!! bizoux

  2. Ca fait maintenant un petit moment que je vous suis, (et que je commente rarement) mais je ne peux m’empêcher de commenter cette fois-ci pour souhaiter un joyeux anniversaire à la petite Niafette. Il est tout plein d’Amour ce billet, bravo!

  3. Bah voilà, je pleure… Ton billet est tellement rempli d’émotion.
    Je connais bien ces sentiments dont tu parles, même si on a atteint un autre stade ici, vu que ma niafette à moi va avoir 16 ans. Ce qui m’émerveille, c’est cet amour indéfectible qu’elle me témoigne au quotidien, et ce, malgré tout la travail de sape que fait sa mère à mon sujet. Excuse-moi pour cet apparté perso, mais ça fait du bien 😉 !

    Un merveilleux anniversaire à ta jolie poupée !!!
    Et encore des dizaines et des dizaines d’années merveilleuses à vivre tous ensemble.

    Des bisous !

    PS : Niafette, tu es super craquante !!!!!!!

    *

  4. Tres tres touchant et emouvant cet article…..comme quoi les liens du coeur peuvent etre aussi ou plus forts que les liens du sang……jolie famille, jolie maman, beaux enfants…..et tres bon anniversaire Niafette !!!!

  5. T’aurais pu prévenir qu’il fallait sortir les mouchoirs!!! Il n’est pas gnan-gnan cul-cul la praline ce billet, il est émouvant, touchant et beau! Un très bel anniversaire à ta Niafette et bravo à vous tous pour avoir su construire cette belle famille pleine d’amour.

  6. Magnifique !
    Je te lis depuis peu donc je ne connais pas encore ton histoire et ce billet m’a touché, du coup j’ai été voir le précédent qui narrait l’histoire de ta rencontre avec niafette et là mes poils se sont redressés… c’est tellement beau une histoire d’amour comme ça, une belle famille recomposée, une belle maman en or 😉
    Comme quoi les enfants doivent avoir un pouvoir magique très spécial, que tu l’ai mis au monde ou non tu tombes éperdument sous le charme et tu les aimes à la folie. Sont fort ces enfants quand même !
    Bon aussi faut tomber sur une maman qui laisse une grande place dans son coeur pour sa petite niafette 🙂

  7. Un super joyeux anniversaire ici aussi à ma délicieuse petite-fille que « j’aime très fort de la vie »* 🙂 🙂 🙂
    * pour les curieuses (il n’y en pas beaucoup évidemment 😉 ) l’expression favorite de mamanbavarde à partir de ses 3 ans. Citation complète « ma maman chérie d’amour que j’aime très fort de la vie » 🙂

  8. joyeux anniversaire a la niafette
    tres emouvant ce billet
    et celui de la rencontre aussi (moi je ne savais pas cette partie de l’histoire, mais elle est tres jolie)

  9. Du coup je viens de lire l’article sur ta rencontre avec Niafette (je l’avais loupé, il avait été posté le jour de la naissance de la biscotte) et bien c’est plus seulement les larmes aux yeux que j’ai…

  10. Je n’avais pas encore eu le temps de lire ce billet… Et me demandais toujours qu’est-ce que ce titre pouvait bien signifier… Je ne savais pas que niafette n’était pas ta fille de sang… J’ai cliqué sur le lien et découvert votre jolie rencontre à toutes les deux… C’est beau ! Un peu tard pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, bonne continuation…vous formez une bien jolie famille!

  11. Que j’aime quand tu me fais dresser les poils de la tête aux pieds… J’ai rencontré Niafette il y maintenant… euh… un peu plus de deux ans (c’est bien ça hein ?) et j’avais déjà craqué pour elle. Pour info, nous n’avons jamais terminé le pot de gel que N’am a oublié chez nous !!! Ben oui quoi, moi j’ai un hard rocker, un pur, un vrai à la maison… et les hard rockers, ça porte les cheveux longs, sans gel, ça en met partout dans la douche et la salle de bains et ça a du mal à passer l’aspi… Comment ça je m’égare ???

    Tu ferais mieux d’aller jeter vite fait un oeil à mon blog, j’ai eu un joli autographe d’Aldebert !

  12. C’est chouette j’adore ! J’avais participé moi aussi au concours d’arthus and co sur notre première rencontre avec notre enfant ( mais heu je n’ai rien gagné ) et je me rappelle parfaitement de ton histoire :). C’est comme cela que je t’ai découverte d’ailleurs. Bonne anniv à la niafette avec 4 mois de retard, mon grand à moi aura 5 ans en décembre ( ouh là çà passe)

  13. Je viens de tomber sur ton article, et je suis bien curieuse lol, et ton lien sur ta rencontre avec niafette ne marche plus…
    En tout cas, je te suis grâce aux autres Bertiti et j’adore te lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.