On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs…#paye ta honte de mère

Et on n’élève pas des enfants sans faire de boulette.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous raconter comment j’ai failli laissé un ptit bout de coquille dans l’omelette.

Pour le contexte, après une nuit blanche à essayer d’endormir le niaf qui hurlait comme un loup sous la pleine lune, (garou, le loup, mais pas sous le vent comme le chanteur), une journée couçi couça puis des montées de fièvre comme il n’en avait jamais fait, le doc a décelé une otite. A chaque oreille, pas de jalouse.

Punaise, moi qui croyais qu’il comptait devenir chanteur de polyphonies corses, j’m’étais donc bien gourée. (ce qui, égoïstement, m’a rassurée : une otite, au moins, ça allait s’arrêter.)

En fait, bibounet d’amour, il souffrait. Qu’à cela ne tienne, j’men vais de ce pas à la pharmacie récupérer de quoi le requinquer. J’regrette juste que la doc, elle m’ait rien donné pour me requinquer, moi. M’enfin, on peut pas penser à tout dans la vie, doc. J’dormirais l’année prochaine, de toute façon, le sommeil c’est un concept hyper has been.

Me voilà donc attablasseblée (oui, attablée à la table basse…), avec devant moi tout ce qui va guérir le niaf, et au moins, le soulager.

Lui, j’sais pas si c’est la visite chez le médecin, mais il se considère d’ores et déjà remis sur pieds. T’as déjà essayé de donner des médocs à un ver de terre? Bah je ne te le conseille pas, c’est hard core.

Le glouglou rose en pipette, c’est ok. Le niouf est un glouton. Le goût est sucré. Limite, s’il pouvait s’enfiler la bouteille en une fois, il le ferait. Mais nan, mon chéri. C’est une pipette 9 kilos 2 fois par jour. Moi, je suis studieuse et pointilleuse, je suis toutes les consignes à la goutte près, tu m’auras pas comme ça.

On arrive à plus difficile: l’offloset. Faut en mettre un mini tube par oreille. Et vas y que je te chante le truc des marionnettes pour te calmer, tandis que ta soeur fait la gestuelle avec ses mains pour canaliser au moins ton regard. Hop! Finger in the nose, presque (mais pas tout à fait, l’idéal serait en effet d’avoir 3 mains pour administrer des médicaments.)

On en vient au Celestene. 90 gouttes le premier jour, c’est écrit là. Avant d’ouvrir la boite, j’attrape déjà une suée. Va pas falloir que je compte jusqu’à 90, quand même? Ah nan, ouf, y’a un doseur. Faut juste savoir additionner, parce que la pipette elle ne va que jusque 40.(euh, alors 40+30+20…90…ouais, je vais faire comme ça.)

Et là, là…j’ai comme un doute. Putain, 90 gouttes dans chaque oreille? Est ce que je vais en avoir assez pour les 6 jours de traitement? Et puis punaise, après l’oflmachin, ça fait quand même beaucoup de produit dans les oreilles de mon bébé, non? Bon, allez, au boulot. On n’ira pas dire que je suis une mère qui baisse les bras à la première contrariété. Mon ver de terre continue de gesticuler, la pipette s’approche de son oreille…

Pfffffffffff, il bouge vraiment trop. Et pis 90 gouttes, c’est juste pas possible, franchement.

Bon, le niaf, je te laisse tranquille 5 minutes, je lis la notice et après, vaille que vaille, ce produit tu le prendras et pis c’est tout.

Oups…mon bibounet d’amour, ça y est, j’ai lu la notice. C’est pas parce que t’as une otite qu’il faut tout mettre dans l’oreille. J’avais bien compris pour le doliprane, hein. Mais le celesten, faut le mettre dans un fond d’eau pour te le faire boire…et ça, personne ne me l’avait dit!

La morale de l’histoire: même si tu dois passer pour une casse testicouille, demande bien à la pharmacienne comment administrer chaque médicament. Ou lis bien la notice avant!

PS: Le celesten a des vertus excitantes sur pas mal de gamins, mine de rien. Le mien, je lui donnerai des extas, je crois que ça serait pareil (sauf que je sais pas si l’exta, ça guérit d’une otite.)…j’me demande si, mis dans l’oreille, ça serait pas mieux quand même…Non?!

6 Commentaires

  • Batmax 27 juin 2012 à 7 h 20 min

    Le célestène c’est juste le mal … ( oui, chez moi aussi, je récupère un nain sous exta ), mais par contre même en cas d’otite, j’ai jamais eu à mettre des trucs dans l’oreille de mes enfants, mouhaha.

    Répondre
    • mamanbavarde 27 juin 2012 à 9 h 56 min

      ça semblait pourtant logique, non??? ah, non?!

      Répondre
  • leger aurelie 27 juin 2012 à 9 h 16 min

    Je suis morte de rire 🙂 peu être parce que je connais bien ce produit ^^ Le doliprane ma fille c’est pareil elle adore ça et même quand elle n’est pas malade elle m’en demande (je te rassure je le fais pas !).

    Mon fils me fait souvent des laringite ça gorge se ressere la nuit et il ne peux plus respirer du coup hop celesten mais je t’avourais que malgrès ce que j’entend partout mon fils arrive très bien a dormir avec ça ne l’exite pas du tout.

    En tout cas 2 otites c’est vraiment pas cool ! :s

    Répondre
    • mamanbavarde 27 juin 2012 à 9 h 56 min

      C’était y a longtemps, on a oublié…mais sur le coup, on ne se marrait pas!!! 🙂

      Répondre
  • BENAZET 27 juin 2012 à 9 h 46 min

    Depuis que tu m’as raconté cette histoire, je me marre toute seule. Au fait, Pithivier se trouve bien près d’Orléans, je te dois toutes mes excuses !! lol !!

    Répondre
    • mamanbavarde 27 juin 2012 à 9 h 56 min

      Nan, mais t’as déjà vérifié? T’es une dingue!!! 🙂

      Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :