Il faut que je l’avoue direct. J’ai pas trouvé mes bottes en caoutchouc, encore.

Y’a plein de choses qui me sont tombées sur le coin du museau, et j’ai pas eu 3 minutes et demi à moi.

Je ne croyais pas, mais un mariage, punaise, c’est un sacré taf. Même si comme moi, t’es pas spécialement pour le putain de mariage de princesse à la guimauve, si t’as envie de te faire plaisir,c’est carrément Dallas le truc.

Note qu’en fille archi organisée (ou qui tout du moins tente de l’être), j’ai fait une liste. Que je regarde de temps en temps, espérant pouvoir checker deux ou trois trucs, telle une vierge effarouchée croit en l’arrivée de son prince charmant sur un cheval blanc. Poulette, si j’étais toi, j’arrêterais de zyeuter à la fenêtre. Si après il te demande en mariage avec tout le tralala, ça va te coûter une blinde, et les 3/4 de tes neurones.

Allez, je fais profiter la galerie. Pour le mariage, il faut penser à:

– trouver une mairie et aller y chercher un dossier. Nous, ça s’est compliqué direct, rapport au fait qu’on ne voulait pas la mairie de notre lieu de résidence. Ouais, je sais, des pètent-plus-haut-que-leur-cul. Bon. Le mariage, c’est comme l’amour, faut faire des concessions. La mairie, c’est donc check.

– préparer le mariage religieux. Yeah! C’est check, vu qu’on fait l’impasse sur l’église. J’ai envie de dire « ouf ». Je crois que ma grand-mère est un peu dégoûtée, mais comme c’était ça ou pas de mariage du tout, elle fait contre mauvaise fortune bon coeur.

– Trouver le lieu de la fiesta. Méga check. En fait, si je repars dans mes souvenirs, j’ai presque l’impression que comme on avait le lieu, on a décidé de se marier. Mais en vrai, non. On a mis deux trois jours à trouver quand même. L’avantage du mois d’octobre, c’est que fatalement, y’a moins de mariages. Et plus de chance de louer la salle de tes rêves.

– trouver le photographe. Check, et avant la mairie. On a notre fétiche, il FALLAIT que ce soit lui ou sinon on repoussait la date.

– trouver le traiteur. Bon, là, excuse, tout d’un coup, je me sens mal. Pour le moment, on a un peu zappé. Mais ça va venir.

– Faire le faire part. Alors, comme on a l’idée en tête, déjà, ça compte pour une moitié de check. Et puis, c’est pas comme si le mariage avait lieu dans 15 jours. De toute manière, la moitié des invitations ont déjà été lancées verbalement, alors…

– Trouver un DJ. On reviendra sûrement là dessus. Mais pour le moment, on est un peu sur le coup du pote du cousin de la coiffeuse de Marylou, la secrétaire du dentiste de la grand-mère du voisin de Léon. Euh…c’est qui, Léon? Aaaaaah, oui, l’arrière petit fils de ta grand tante du côté paternel, qui est sourd comme un pot et qui tente de me toucher le derrière à chaque fois qu’il me voit? PARFAIT. J’amènerai mon ipod, on verra bien.

– trouver le thème. Il s’était imposé, mais en fait, y’a au une sorte de conflit avec ma mère, qui a eu l’impression qu’on allait l’inviter à la fête à Dudu. On a trouvé le compromis idéal. J’en recause bientôt.

– trouver les fringues. Check pour le marié. Moi, j’ai fait deux boutiques, une connerie (pas irréparable, mais bon…) et j’en suis toujours au point zéro. Les vendeuses ont tenté de me signaler qu’il commençait à y avoir urgence. Même pas peur.

– trouver le bouquet! J’ai presque!!! Et il va déchirer sa race de bouquet!!!!

– Définir concrètement la liste des invités. Ah oui, c’est vrai, là, il commence à y avoir urgence. Mais honnêtement, quand tu annonces que tu vas te marier et qu’en réponse on te demande si les radis sont vraiment de saison, ça te donne envie de changer la liste, non? Bon, donc ça, on verra quand on aura les faire parts. Rien n’est tranché, quoi.

– Commander la box d’amour. Check! Bah quoi, c’est important, nan? Attends, on se marie dans 3 mois, on s’est décidé le mois dernier. Je n’aurais plus jamais l’occaz de tester ce genre de box. Fallait que j’essaie. J’en reparle donc dès réception!

– Ecrire plus souvent sur ce blog, sinon, la semaine de mon mariage, il y aura 5 articles. C’est con, pour un blog. D’autant que j’en ai, des choses, à raconter!

– Trouver les bottes en caoutchouc. J’avance, je progresse, je fouine, je farfouille.

Une caoutchouc bride to be, je suis.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 thoughts on “Préparer un mariage, c’est plus compliqué que ça en a l’air”

  1. Je me suis mariée il y a 1 an et demi, On a préparé le mariage en trois mois, on nous a dit : « vous êtes fou ! » , nous on a dit : « ouaiiiiiii ! » . Et l’organisation du mariage est vite devenue lourde et chiante, du coup j’ai tout stoppé, et j’ai décidé de faire comme j’avais envie et de ne surtout pas écouter tous ces spécialistes du mariage qui me regardaient d’un air ahurie quand je leur disait 3 semaines avant, non, je n’ai toujours pas ma robe, non je n’ai pas encore mon alliance… Au final tout à était bien fait ! Par contre, je m’étais focalisé dès le début sur le traiteur et le repas ! je ne sais pas pourquoi, mais en y réfléchissant, je m’étais dis au moins les invités auront à mangé !
    Bonne journée

  2. Je viens de découvrir ton blog, et j’aime beaucoup le concept !!
    Bon tu dois être incollable en bottes en caoutchouc… Je te conseille la marque Be Only… Il en font des sympa !!! Moi j’en ai cherché pendant longtemps et ai craqué sur une paire de bottines en caoutchouc noir à pois blanc… trop belles !!!
    Courage pour votre orga de mariage… et hâte de découvrir tout ça !!
    A bientôt

  3. A rire !!!
    Nous on l’a fait en 1 mois 1/2 !!!!!! Bon on était 13 et pis c’était à la bonne franquette !!!! On s’était dit qu’un jour on en ferais un grand (l’Eglise toussa toussa) !!!! Et pis ça fait 6 ans cette année et sérieux on a de moins en moins envie de se faire chier avec un grand. Inviter tante Paulette (qui gonfle tout le monde) surtout pas la mettre à côté du copain à Paulo sinon ils se mettent sur la tronche. Inviter les potos qui te font des coups de Traffalgar dans le dos. Ouais bon après tout qu’est ce qu’on s’en fout on est mariés quoi !!!!
    Répondre

    1. Génial! On était 13 aussi à celui d’une copine, barbec dans le jardin…trèèèèèès sympa! On est d’accord pour les oncles et tantes relous!!!!

  4. ah tu vas finir pas me décider! cher et tendre m’a demandé en mariage il y a 9 mois….j’ai cédé (bon on a déjà 4 enfants quand même et comme terrain et maison sont à mon nom (surtout le crédit)…c’est plus sécurisant)
    mais on a encore rien fait, ça a l’air trop compliqué
    donc continue : je prends des notes!!

  5. C’est une super aventure, que tu le prepares en 3 mois ou en 1 an. Chacun le sien, chacun ses idées, et surtout chacun le resultat que l’on souhaite !
    Surtout faite vous plaisir, et les autres (invités et famille on s’en fiche)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *