«

»

Souvenir de vacances…

Oui, je sais, j’ai déjà écrit 3 articles aujourd’hui, mais figure toi qu’en traînant sur mes blogs préférés (chose que j’ai du mal à faire avec les deux niafs en vacances!) je lis un article de Femin’elles, qui propose un jeu concours jusqu’à aujourd’hui, pour gagner un siège auto. Et moi, j’ai méga urgemment besoin d’un endroit joli et cosy pour accueillir le Niaf, et passer des heures sereines en voiture, avant de partir en voyage.

Pour participer, il faut raconter un souvenir de vacances. Bon, moi, j’en ai plein des souvenirs de vacances, donc le souci, c’est de n’en trouver qu’un. J’aurais pu filouter et publier un article déjà écrit, tel que celui de l’arbre à sucettes, qui m’émeut à chaque fois que j’y repense. (ici, si tu veux être émue, aussi.) ou faire rire en racontant la galère de l’année dernière (par ), mais c’est quand même plus sympa d’innover, non?! Même si, je dois l’avouer, j’ai déjà parlé de cette histoire, mais en commentaire sur un blog…et puis je vais la raconter autrement, alors c’est pas pareil, nan?

Alors, mettons nous dans le contexte.

La Corse, été 2001. J’avais 21 ans, un peu de sous de côté, de l’énergie à revendre. Et des vacances à n’en plus finir.

 

Les copains et moi avions mis toutes nos tentes sur le même emplacement et les vacances étaient terribles.

J’ai testé le jet ski pour la première fois, découvert des plages somptueuses, et goûté à cette liberté des vacances entre amis.

Certains soirs, en rentrant des pistes de danse, comme il faisait trop chaud sous la toile de tente, nous allions dormir près de la piscine, et nous regardions les étoiles de nos chaises longues, en bavardant, en refaisant le Monde, ou en ronflant (oh, pas moi, je suis une princesse!)

Un jour,en rentrant de la piscine, j’ai découvert un jeune chien fou, installé devant ma tente. Une petite batarde que les copains ont surnommé la hyène du fait de sa ressemblance avec l’animal. Et que j’ai surnommé Lassie, du fait de sa fidélité envers moi.

Personne au camping ne savait d’où elle venait, elle n’appartenait à personne, et elle avait élu domicile sur la paillasse devant mon matelas gonflable. Une nuit, puis deux, puis trois… au point que le patron du camping est venu un jour me réclamer de l’argent, parce que je n’avais pas payé pour mon animal de compagnie!!!

Lassie la hyène attendait  sagement que je revienne de balade…ou pas. Car chaque jour, je retrouvais un cadeau en rentrant, preuve de sa loyauté et de son amitié envers moi. Des petites marques d’affection, somme toute très agréables, puisque c’est l’intention qui compte, n’est ce pas?: des oignons, des pommes de terre, des slips de bain,des éponges, des boites de conserve vides (ou pleines) des serviettes de plage…

Lassie la hyène allait piquer tout ce qu’elle trouvait à sa portée dans le camping, et me les ramenait en offrande. Cet été là, je me suis fait plein d’amis, en parcourant le camping pour tenter de rendre les cadeaux de ma chienne temporaire, qui remuait la queue en me montrant fièrement ses nouvelles petites attentions.

Je me suis tellement attachée à elle, qu’à la veille du départ, j’ai appelé l’aéroport pour connaître les démarches à suivre afin de la ramener avec moi. Les ennuis ont commencé à ce moment là. Pas de vaccin, pas de place dans l’avion mais en soute, pour une somme qu’en fin d’été, j’étais loin d’avoir…je n’ai pas pu la prendre. J’ai donc dû à nouveau mené l’enquête, pour lui trouver une famille d’accueil digne d’elle.

Elle est donc restée avec le chef cuistot, originaire de l’ïle, à qui elle allait rendre visite quand je sortais trop longtemps du camping (et qui la nourrissait bien comme il faut) …

Quand je pense à ces vacances, c’est Lassie la Hyène qui me vient en tête, toujours…Je me demande parfois ce qu’elle est devenue, mais je reste persuadée qu’elle a fait le bonheur de ses maîtres!

euh, presque pareille, mais en un peu plus touffue!

Rendez-vous sur Hellocoton !

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Madame Moustick

    Je croise les doigts pour toi.

    1. mamanbavarde

      Merci , moi aussi 🙂 Mais je n’ai pas pu lire toutes les participations, alors…on verra bien!!!

  2. Maman louzoù

    Yes !!! Super beau ton récit
    Je croise les doigts de pieds également 😉

    1. mamanbavarde

      Merci!!! Moi aussi, je croise!!!

  3. lulu

    Je croise aussi les doigts ! Et c’est un très joli récit de vacances, qui sonne comme des vacances idéales 🙂

    Par contre la photo c’est pas une hyène mais un lycaon, mais on dira rien (vu que c’est quelqu’un qui ne sait pas compter qui te fait la réflexion, « private joke » ) 😀

    Bises

    1. mamanbavarde

      Oups 🙂 C’est pas ma faute, c’est la faute à Google images, figure toi! Et allez, viens, on ne dit rien…1 partout balle au centre Lulu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>