Archives de l'étiquette : bonheur

Montrer le bonheur.


Montrer le bonheur, c’est le mettre en top priorité, effacer les soucis et les rendre plus anodins. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans ma vie, ce que je retiens, ce sont les sourires, les joies, les choses positives. J’aime la vie, et je savoure chaque petit bonheur qu’elle m’offre. Je considère que le bonheur est un cercle…

Cliquez pour lire la suite ! »

Une journée de princesses au Sofitel Biarritz.


Quand on dort dans un nuage, on se réveille au Paradis. Le mien a l’odeur du chocolat chaud et des viennoiseries fraîches. Je n’ai pas très envie de quitter mon rêve, là. Tiens, y’a la voix de Serena qui glousse, dans ma tête… Oh. My. God. Je ne suis pas en plein rêve mais au Sofitel de Biarritz, avec Sophie, Ginie et…

Cliquez pour lire la suite ! »

Les petits bonheurs du mois de janvier.


Janvier, froid, verglas, moral au fond des chaussettes… c’est un peu notre lot à tous. Cette année, j’avais décidé que je ne me laisserais pas rattraper par la morosité, que je ne me laisserais pas happer par ma couette. Et j’ai plutôt bien réussi. Allez, c’est reparti pour la récap bavarde, commençons bien l’année ! Pour virer les coups de…

Cliquez pour lire la suite ! »
heureux

Le bonheur de les voir heureux…


Le bonheur, finalement, ça peut venir de plein de choses…des petits bonheurs simples aux bonheurs matériels, en passant par les bonheurs gustatifs, le bonheur des souvenirs, le bonheur de l’espoir en l’avenir. Et s’il y a un bonheur qui me chavire le coeur, à chaque fois, c’est de me dire que mes enfants sont heureux. Ils ne manquent de rien…

Cliquez pour lire la suite ! »

Le bonheur, selon…


Le bonheur selon le Niaf:   –  manger, mais pas des légumes. Chauchiss, c’est mieux. GATO, ça va aussi. Le laou, c’est pas mal. – A babon. Rien de mieux au monde. Euphorie intégrale du lait à la tétine. – vélo! Pédaler, pédaler encore…ah nan, y’a pas de pédale. Mais la draisienne, c’est le méga top of la laïfe. –…

Cliquez pour lire la suite ! »

Le bonheur de le regarder grandir


Je le regarde. Il vide un tiroir auquel il a interdiction de toucher, et ça ne le dérange pas le moins du monde. Je devrais lever la voix, lui ordonner de ranger tout le fourbi qu’il vient d’éjecter, lui faire une leçon de morale. Mais je ne bouge pas, et je l’observe, le sourire aux lèvres, absorbé dans sa tache.…

Cliquez pour lire la suite ! »