Quand j’étais petite, ma mère, douée pour tout ce qu’elle entreprend manuellement (la cuisine ne faisant absolument pas partie du manuel dans son cas de figure!) m’a fabriqué elle-même quelques tenues magnifiques: robes, jupes, hauts, chouchous assortis…méga top la classe de la laïfe, toutes les copines étaient vertes de jalousie (gniark gniark!), et moi, je n’étais pas peu fière (plutôt grosse crâneuse carrément oui!)

A mon humble avis, elle a dû se dire qu’il fallait que j’arrête de me la raconter, ma mère…je ne vois pas d’autre explication…ou alors elle avait fumé un truc bizarroïde et elle s’est tapé un trip à l’ancienne, genre petite fille modèle…bref, j’ai été punie, avec comme support the pull rouge. Pull en laine tout con, ça aurait pu passer, mais ma mère s’est mis en tête d’y coudre des fleurs et des liserés verts et blancs…Joyeux Noël, quoi. C’était même pas le 25 décembre, ni rien…et c’était absolument affreux, sans compter qu’il grattait, le pull (ou alors c’est l’excuse que j’ai trouvé pour ne pas le mettre, je ne sais plus!)…en tout cas, elle, elle était toute fière de son chef d’oeuvre…(et là, tu regrettes que ta mère elle soit douée pour faire des fringues, t’as la honte, tu veux pas sortir de chez toi comme ça, tu te tapes des complexes, et t’es sûre que si elle te force à le mettre tu vas te taper 20 ans de psychanalyses derrière, même si à l’âge que j’avais, je ne savais pas ce qu’était une psychanalyse.)

Nan, mais sérieux, t’es sûre que David, le garçon le plus beau de la Teeeeeeeeeeeeeeeere entière ou en tout cas de ta classe, il va même plus te lancer un regard, et même que c’est sûr que là, il va se taper Isabelle qui elle a toujours des fringues Benetton que ta mère elle n’a pas assez de fric pour t’acheter, et que même si elle l’avait, le fric, elle trouve que c’est nul de dépenser autant alors que pour le même prix, tu peux en avoir douze des fringues chez Z…(bon, elle avait pas tort, hein…)

J’ai donc dû faire la rebéllion pour qu’elle arrête de m’obliger à porter cette horreur (j’avais fait une fixette là dessus…) et avec le recul, je pense que j’ai dû l’attrister, elle qui avait bossé des heures dessus…

Pardon Maman…(mais il était vraiment trop moche, ce pull, non?!)

Oh, lectrice, je te vois baragouiner, là, derrière ton écran (« ouh, vilaine fille…toussa toussa… ») mais pour ma défense, sache quand même que moi je me suis cassée le coquillard pour lui fabriquer un pendentif en plâtre dans un fond de pot de yaourt, et pour le peinturlurer bien comme il fallait, qu’au final elle ne l’a jamais porté et qu’elle m’a laissé entendre qu’il avait été piqué dans le cambriolage de la maison…

Moi je dis, 1 partout!

Je te laisse te faire un avis, sois honnête, hein! (tu remarquzeras en plus qu’il y a le ruban pour les cheveux, assorti…)


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 thoughts on “Un pull fait avec amour…”

  1. Ca me fait trop penser au gilet que ma mere voulait me faire porter!!!
    Le meme que le tien mais bleu marine
    avec du haut en bas, au niveau des boutons, des petits sapins de noel…et j’ai du le porter tout l’hiver grrrr Noel c’est pas qu’un seul jour dans l’annee?

  2. HEY !!! Siouplè, un peu d’objectivité ! Il n’est pas non plus horrible ce pull
    D’abord, tu pourrais dire que si j’ai brodé (et non pas cousu, vous saisissez la différence… et le boulot sous-entendu par cette différence ?) donc si j’ai brodé ces fleurs, c’est pour assortir le pull à la jupe qui était bleu marine et sur laquelle j’avais cousu un galon dont j’avais intégralement repris le motif ! Et pour finir la tenue, le restant du galon avait aussi eu sa place dans les cheveux ça t’allait vraiment bien et tout le monde le disait… NON ! On n’était pas entourés que de lèche-bottes !!!!!
    Pour ce qui est du pendentif (qui avait l’air d’une tranche de pastèque ) c’est vrai qu’il a été volé ! Les voleurs devaient être pressés
    Tout ceci dit, je promets de ne pas broder pour les Niafs… sauf s’ils le demandent

  3. moi j’dis::franchement ça va!!!ça se voit que tu n’as pas eu ma mere comme couturiere….Le pull de mes reves:vert caca/rouge bordeau/rose foncé et tout ça à rayures stp…..alors je t’assure que si j’avais eu ce pull rouge j’aurai pu au moins aller à l’école sans garder le blouson dans la classe!!!!!hihi

  4. Ben moi je le trouve pas mal ce pull. Mais vu qu’à cet âge j’étais toujours habillée en fluo (ça doit être de là que me vient ma phobie des couleurs) je ne suis pas une référence!

  5. Il est pas terrible c est clair t as bien fait de rechigner car le coup du pendentif a remis la balance à zéro ! Le coup des cambrioleur j adore !
    Ça me rappelle un blouson rose que j avais eu alors que du rose au college ça va pas la tête ?!?!?! Jamais mis du coup.

  6. Vlynette,

    gnagnagnagna!!! même que si t’es pas d’accord, ose le mettre en photo sur TON blog, et on verra ce qu’elles en pensent tes copines!!!!

  7. Aggie,

    Mais moi, j’adoooooooooooorais le fluo!!!!!(et je n’ai pas été traumatisée, car contrairement à toi j’aime bien le flashy!)..là, c’est juste trop kitsch!!!!

  8. Lily2b,

    On a tous un vêtement (au moins!) qu’on a eu en horreur…moi, depuis le cp je voulais un caratble Barbie…on me l’a offert….pour mon entrée en cm2…LA HONTE!!!!!!!!!!

  9. J’adore le coup du pendentif… Mais ta moman semble dire que c’était pas un bobard… Saura-t-on un jour la vérité??? En tout cas, le pull, il est pas génial mais pas horrible non plus…
    Moi mon habit cauchemar, c’était une robe ample sans ceinture que je trouvais que ça faisait femme enceinte: je détestais la porter!!!

  10. Tililou,

    Elle semble dire…on n’a aucune certitude…ptêt qu’elle l’avait jeté avant!!!!!On aurait dû ls garder toutes nos fringues detestées!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.