Un tout petit rien qui provoque beaucoup. (roman de Camille Anseaume)

Un tout petit rien, c’est pas grand chose.

Mais un tout petit rien, parfois, ça peut aussi provoquer beaucoup. 

Le tout petit rien de Camille, c’est ce bâtonnet porteur de deux traits violets qui s’estompent au fil des heures, laissant néanmoins un tout petit rien à l’intérieur d’elle-même… un tout petit rien qui va tout changer. La façon de penser, de concevoir la vie, les relations familiales, l’avenir. 

Un tout petit rien qui restera immense quelque soit la décision finale. 

Le tout petit rien de Camille Anseaume prend au coeur, au corps, à l’âme et aux tripes. 

un tout petit rien

Je l’ai lu d’une traite un vendredi midi, allant jusqu’à me réchauffer de la soupe dans une tasse pour pouvoir continuer à le dévorer (le livre, pas la soupe). Je n’ai même pas pensé à manger un schockobon au dessert, imagine dans quel état j’étais.

A la page 63, j’ai pensé à rassurer Camille qui s’inquiétait parce que deux heures plus tôt, je n’avais pas reçu son nouveau bébé.(tu remarqueras comment je me la pète en déclarant subtilement que j’ai Camille dans mes contacts.) J’ai juste dit: « Je n’en suis qu’à la page 63 et j’ai déjà ri et pleuré. Bravo. » Et je n’en ai pas rajouté plus  (le truc totalement dingue quand tu sais à quel point je suis bavarde), parce que j’avais beau être flattée qu’elle vienne s’enquérir de la tournée de mon facteur, j’avais un putain de magnifique roman à finir. 

Une heure plus tard, j’ai renvoyé un message laconique, ce qui n’est guère mon genre. J’ai écrit:  Je viens de le finir. Il est magnifique.

J’aurais pu lui raconter à quel point son écriture m’avait emportée, j’aurais pu lui dire comme son histoire avait résonné en moi… j’aurais pu lui écrire que j’avais été transportée, que j’avais souri, ri, et pleuré avec elle, lui dire que ses mots m’avaient frappée de plein fouet et que ce roman m’avait touchée comme je ne l’avais pas été depuis longtemps… Mais en réalité, je ne voulais pas en parler tout de suite, parce que quand je lis un livre qui me bouleverse, j’aime rester un peu seule avec les personnages auxquels je me suis attachée, avec les émotions qui m’ont traversée. (et puis avouons le, je ne suis pas habituée à parler d’un roman que j’ai kiffé avec son auteure, du coup, j’ai fait ma timide.)

Quinze jours plus tard, je peux le dire: Ce livre est magnifique, et n’importe quelle femme y retrouvera une partie de soi. Camille a réussi à poser des mots beaux, forts, drôles, sur des sentiments si difficiles à exprimer. Bravo, et merci. 

Si vous hésitez encore, lisez sa nouvelle, point de départ du roman et mention spéciale du jury au concours auféminin. Et dites vous que le roman est juste 100 fois plus beau. 

Et merci à Ginie d’avoir conseillé à Camille de m’envoyer ce livre. <3 

*Un tout petit rien, aux éditions Kéro. (à commander à la fnac, sur amazon ou à réclamer (mode hystéro) si le petit libraire habituel ne l’a pas, parce qu’il devrait être partout.)

12 Commentaires

  • Liam's mum 8 février 2014 à 22 h 50 min

    Et bien, je viens de lire cette bouleversante nouvelle. Je suis très frustrée de ne pouvoir dévorer le livre dans la minute, mais je sais déjà ce que je vais faire mercredi dans le train pour Paris… Merci à toi pour cette nouvelle, belle découverte !

    Répondre
    • mamanbavarde 9 février 2014 à 12 h 34 min

      Tu l’as aussi via kindle si tu ne peux plus patienter!

      Répondre
  • Marmotte 8 février 2014 à 23 h 00 min

    AAAAAH Il me faut ce bouquin ^^ !! Je viens de lire la nouvelle et j’ai eu des frissons comme je n’en avais jamais eu 🙂 !!!

    Répondre
  • Vlynette 8 février 2014 à 23 h 18 min

    Je l’ai lu, vu que ma fifille préférée me l’a prêté, sitôt qu’elle l’a eut fini 🙂 🙂 🙂 Merci ma fille !!!
    Tout ce que tu en dis est exactement ce que j’ai ressenti, une histoire terriblement émouvante… Bravo Camille !

    Répondre
  • Rach'l LH 8 février 2014 à 23 h 48 min

    Effectivement ça à l’air superbement bien écrit, ça donne envie en tous cas.
    Merci.
    Bises

    Répondre
  • sylvaine 9 février 2014 à 11 h 19 min

    superbe récit, il prend aux tripes, je crois que je vais l’acheter.
    merci de nous l’avoir fait connaître!
    bises

    Répondre
    • mamanbavarde 9 février 2014 à 12 h 33 min

      C’est un plaisir… et surtout un livre à lire!

      Répondre
  • Lil Mum 9 février 2014 à 12 h 42 min

    Whoua.
    J’avais envie de le lire mais lorsque j’en ai entendu parlé, le livre n’était pas encore sorti.

    Je ne connaissais pas sa nouvelle qui me prend au trippes.

    Vivement demain que je file dans la première librairie !!

    Répondre
  • sophie mum 10 février 2014 à 9 h 25 min

    faut que je me l’achete j’ai lu le resumé et envie de le lire

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :