Un week-end à Majorque entre copines.

Quand Philo m’a demandé si ça me disait qu’on se fasse un week-end à Majorque entre copines, vous vous doutez bien quelle a été ma réaction.

J’ai réfléchi longuement. Majorque, fin septembre ? Une météo estivale ? La plage et son sable chaud sous mes orteils ? La sangria qui coule à flots ? Les tapas à se taper le cul par terre de bonheur ? Une île remplie de merveilleux paysages à découvrir entre filles ? Un hôtel de dingues au confort 124 étoiles à tester ?

Un week-end à Majorque entre copines, sans enfants à emmener à l’école ? 

Franchement, j’ai tergiversé. Enfin, sept secondes environ. Mais j’ai le sens du sacrifice, moi, Mesdames Messieurs. Sur ma bucket liste, il était écrit : se faire un week-end entre copines à Majorque (ou non), mais Majorque, bon, ça le ferait. ( J’aime bien me la jouer blasée, mais en vrai, j’ai sauté, crié, trépigné et préparé mes valises dans l’heure, alors qu’on ne partait que deux mois plus tard.)

L’organisation d’un week-end à Majorque entre copines 

un week-end entre copines à Majorque

L’invitation émanait en premier lieu de Philomène aka Globe-trotting, mais surtout de plusieurs agences, collectif et hôtel qui voulaient nous faire découvrir la beauté de l’île.

Pour y aller, nous avons pris l’avion avec la compagnie Air Europa, qui propose (à bas prix) des vols directs Paris- Palma de Majorque en moins de deux heures. Aux dates qu’on souhaitait, nous avons dû prendre un vol avec escale à Madrid, mais c’est tout à fait possible de passer de Paris à Palma en 1h45. (pour un week-end à Majorque, c’est même chaudement recommandé pour avoir le temps d’en profiter sur place !)

un week-end à Majorque entre copines

Une fois à Palma, nous avons récupéré notre petite Fiat 500 avec toit ouvrant grâce à la compagnie Ok rent a car. (selon Philo c’est environ 25 euros par jours, moi, je n’ai pas regardé, je faisais office de chauffeur, chacune son truc !). En tout cas, c’était  la fiat 500 de mes rêves de trentenaire, avec toit ouvrant et carrosserie blanche nacrée !

un week-end à Majorque entre copines

Nous avons immédiatement chaussé nos sandales et remonté nos pantalons. Il faisait beau et chaud, il faisait soif, même.

Hop ! Sangria ! Le pot d’accueil nous a été offert par la team Piaf Majorque, un site à découvrir absolument si vous prévoyez (ou que je vous donne envie de le faire !) un week-end à Majorque. (Ou un plus long séjour si vous pouvez, les richesses de cette île prennent du temps pour être toutes vues !) (Voire même si vous décidez, à l’issue du séjour, de vous expatrier sur place !)

Nous avons ensuite pris la route pour le park Hyatt, à environ 60 kilomètres de Palma de Majorque, ce qui nous convenait très bien à toutes les deux.

Point info trafic à Majorque : 

Pour moi qui n’aime pas trop conduire dans un pays étranger, j’ai été hyper agréablement surprise. Les routes sont bien indiquées (heureusement, on n’avait pas de GPS, pensez quand même à prendre l’option !). Même quand on grimpe en hauteur comme à Randa, on ne croise pas moults dos d’âne et routes en épingle… j’ai grave assuré avec ma petite automatique !) . Les stations essence sont relativement proches les unes des autres, le système de limitation de vitesse simple à comprendre. Si Palma, comme toutes les grandes villes, a son lot de bouchons (ce qui nous a valu de louper une excursion en vélo !), le reste du trafic est toujours fluide.

(fin du point info trafic.)

Un week-end à Majorque au Park Hyatt.  

Pour ce séjour, on a eu la chance incroyable de pouvoir le vivre façon princesses. Le park Hyatt est à découvrir au moins une nuit dans sa vie. On en a eu trois. Trois nuits et trois jours pendant lesquels on a eu l’impression bien réelle qu’aucun caprice ne nous serait refusé. Le parc est immense, on s’y déplace en voiturette de golf conduite par des chauffeurs tous plus sympas les uns que les autres. Besoin d’aller à la piscine ? On appelle, et hop, en un claquement de doigts, quelqu’un nous emmène. Les chambres sont somptueuses, dotées de technologies qu’on n’imaginait même pas. Du genre, une télé invisible dans le miroir de la salle de bains. Oui. On a flippé quand on l’a découverte, mais elle était là !

Au parc Hyatt, on a testé le spa, Serenity, pour une heure de massage. Tout n’y est que calme et volupté. (et murmures de contentement sous les doigts de fée des masseuses).

Les restaurants sont également une vraie tuerie. Du petit déjeuner au dîner, on peut rester sur place, ou se faire conduire jusqu’à la plage, et se prélasser. Bon, le temps nous a manqué pour en profiter pleinement, mais franchement, quand je reviendrais avec mon n’Am c’est ce qu’on fera !

un week-end à Majorque

Les sites à visiter pendant un week-end à Majorque : 

Entre plage, criques, petits villages de montagne ou pleine campagne, il y en a pour tous les goûts à Majorque.

Palma la touristique est évidemment incontournable avec ses ruelles à l’ambiance méditerranéenne. (En s’éloignant du centre on découvre de petites pépites !) La cathédrale est en premier point sur la liste des monuments à voir. Splendide.

un week-end à Majorque à Palma

un week-end à Majorque

un week-end à Majorque-visiter palma

un week-end à Majorque que visiter

un week-end à Majorque cathédrale

Nous avons également fait un tour en montgolfière (j’en reparlerai !) et c’était une chouette expérience.

un week-end à Majorque en montgolfière

Avec notre petite voiture de location, nous sommes allées nous perdre jusqu’à Randa. C’est un adorable village dans la montagne qui vaut le coup d’oeil. En montant un peu plus, nous sommes arrivées au sanctuaire de la cura. Et là… Les deux pipelettes que nous sommes avons été tout compte fait soufflées par la beauté des lieux. Pendant presqu’une heure, chacune a visité dans son coin, sans dire un mot. (Jusqu’au resto où entre deux cuillères d’aioli nous avons retrouvé notre verve habituelle !).

un week-end à Majorque entre copines

Et puis bien sûr, les criques. Grâce à Edwige de All They Want, nous sommes parties dénicher des endroits qui envoient du lourd pour les papilles et les pupilles.

un week-end à Majorque entre copines

un week-end à Majorque entre copines

un week-end à Majorque entre copines

Porto Christo, Porto Colom, la cala Romantico ou la cala Mendia… Nous avons fait le plein de couleurs avant de revenir dans la grisaille parisienne des souvenirs plein la tête et le coeur.

Un week-end à Majorque entre copines, on fait quoi ?

Tout d’abord, on prend des milliards de photos en mode crâneuse, ensuite, on bronze sur la plage, puis on se perd dans les ruelles et enfin on s’offre des tapas et de la sangria. En outre, on prend notre temps pour découvrir des endroits fabuleux, on fait le marché en mode local, on rit et en définitive, on dit merci à la vie. Franchement, un week-end à Majorque entre copine, ça claque !

un week-end à Majorque

un week-end à Majorque

un week-end à Majorque entre copines

un week-end à Majorque entre filles

 

 

En bref, c’était un week-end à Majorque merveilleux et j’en reparlerai plus en détails.

Note : J’ai commencé cet article avant les évènements météorologiques qui se sont abattus sur l’île de Majorque ce 9 octobre 2018. Je pense fort aux personnes sur place et leur envoie tout mon courage, mais je sais qu’ils n’en manquent pas. Je reviendrais, c’est sûr !

Ah ! J’ai même fait une petite vidéo si ça vous dit ! Elle est !

un week-end à Majorque

 

 

3 Commentaires

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :