Un week end en famille à Chartres #2

Je t’avais laissé en plein silence rempli d’émotions : C’est qu’ils sont beaux ces deux là quand ils ne sont pas en train de réclamer quelque chose, de se disputer, de râler, de faire des bêtises, de…

niafs dodo

Oui, bref. Quand ils dorment du sommeil du juste, après avoir parcouru Chartres dans tous les sens.

Juste avant cette pause bien méritée, nous avions visité le musée du parfum. Nous, on en pouvait tellement plus qu’on l’aurait bien zappé le musée. Mais le mot « parfum » agit sur Niafette comme le mot « schockobon » sur d’autres (moi, ok.)

Et on n’a pas regretté. De prime abord, le musée semble petit et vieillot. Il ne faut pas s’y fier. Au delà de voir et revoir des marques qui font rêver, Chartres et sa région accueillant la Cosmetic Valley etles plus grands parfumeurs au Monde, nous avons participé à un atelier de découverte des odeurs, en allant à la rencontre des odeurs primaires utilisées dans de nombreux parfums. Pour les enfants, c’était extra, notre hôtesse les aiguillant sur des couleurs, des saisons, des images pour les aider à découvrir l’odeur. Doués, nos gosses.

Quelques moments de dégoût devant certains produits utilisés (genre, du vomi de baleine, ouais. eurk. Mais véridique.) , et un agréable moment de devinettes. Niafette ne voulait plus partir.

Finalement, comme tu peux le voir juste au dessus, il valait mieux qu’on s’en aille pour profiter de la soirée qui nous attendait.

Mais pas avant de sentir le parfum Autrica, créé spécialement pour le musée du parfum  et l’office du tourisme, un parfum frais et printanier (si j’ai bien compris l’affaire!)

autrica chartres

 

Une petite demie-heure de repos donc, et nous voilà partis au restau.

Rassemble 6 blogueuses (Christine, Rhyna, Stéphanie, Michèle, Carole et moi) et leurs enfants: ouais, ça fait du bruit et des gosses, hein.) Mais heureusement, les enfants ont vite fini sous la table (non, on ne les a pas fait picoler, hé!) à jouer. Et on a pu écouté celui qui dirige l’office de tourisme avec joie et dynamisme nous narrer l’histoire de Chartres en Lumières. Passionnant.

Ok, ok. Tout en se goinfrant, un peu.

IMG_8448

IMG_8450

IMG_8451

Et puis, enfin… place aux lumières! 29 sites illuminés, dont le clou, bien évidemment, c’est la cathédrale.

IMG_8467 IMG_8455

Les photos ne peuvent décemment pas rendre hommage à tant de beauté. Mon conseil: il faut donc y aller! C’est une promenade digestive belle, remplie d’émotions, de couleurs, de son, et de joie pour petits et grands.

En rentrant, nous nous sommes bien sûr arrêtés pour admirer les jets d’eau dans lesquels les niafs avaient joué le matin même:

IMG_8470

Un chouette dodo plein de couleurs plus tard, après un chouette petit déjeuner, nous voilà à l’Odyssée, l’un des plus grands complexes aquatiques. Piscine à jets, rivière sauvage, piscine à vagues, pataugeoire, piscine olympique… et j’en passe! On peut très bien y rester une journée entière et avoir envie d’y retourner! Nous nous en sommes donnés à coeur joie, un vrai bonheur!

Juste à côté, la patinoire avait l’air bien sympa également et a fait s’interroger les enfants: de la neige en juillet?

IMG_8471

IMG_8472

 

Nous aurions pu retourner flâner dans les si agréables ruelles de Chartres, mais nous avons senti que là, on en avait déjà fait beaucoup:

IMG_8476

Finalement, Chartres, ça fait dormir les enfants… j’aime! 😉

Encore un grand merci à la ville de Chartres pour nous avoir donné l’occasion de vivre un week-end en famille!

1 Commentaire

  • Florence BatMax 9 août 2013 à 12 h 23 min

    Hum, de beaux souvenirs en tout cas :).
    Merci de nous les faire partager.

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :