«

»

Une journée en classe avec Niafette

Niafette et moi, on a un point commun (à part d’être crâneuses et gourmandes, entre autres.) : On est chez les moyens-grands, en maternelle. Non, Niafette n’est pas surdouée, et moi, je ne suis pas en échec scolaire. Niafette a 5 ans, normal donc, et moi, je suis instituteuze. Normal, donc, aussi.

Mais, malgré les protestations, argumentaires, monologues, supplications, pleurnicheries de Niafette en début d’année, nous ne sommes pas dans la même école. Parce que je ne suis pas partisan d’avoir ma gamine en classe, d’une part. Nan, mais vous iriez au bureaux avec vos mômes, vous? Bon bah voilà. ça peut être pratique, on est d’accord…mais moi, je bosse à mi temps à 20 bornes de la maison. Et j’avais pas vraiment envie de faire la route les jours où je ne bosse pas…

Mercredi dernier cependant, c’était une journée exceptionnelle. Niafette, pour des raisons de logistique, est devenue une élève de ma classe pour la journée.

Quand je dis « exceptionnelle », pour ma part, ça veut dire que c’était pour une fois et pis c’est tout.

Pour Niafette, ça correspondrait plus à une journée méga top fantastique, comme si je lui avais promis Disney et toutes les princesses réunies (ceci dit, je ne lui ai pas laissé le choix entre l’école et Disney, ça me paraissait risqué quand même.)

Deux jours avant son arrivée, elle me posait tellement de questions que j’ai été dans l’obligation de m’adonner à un vilain chantage à la « soit t’arrêtes avec tes questions, soit je vais trouver quelqu’un pour te garder mercredi ». Oui, je sais, odieux (bouh, pas bien, tralala). D’autant que j’aurais été bien emmerdée pour trouver une baby sitter en si peu de temps, mais bon…ça a marché un tout ptit peu. C’est déjà ça de pris.

Niafette m’a juste déclaré que la chanson de la vache, elle allait l’apprendre à mes élèves. Niafette, t’as pas tout compris. Tu n’es pas la nouvelle instituteuze stagiaire, en vrai. Et même pas pour du beurre, en fait. Oublie.

J’ai également prévenu mes élèves, annonçant que ce serait comme une autre élève,toussa toussa.

Rémi s’est quand même renseigné: « et elle aura le droit de sortir en récré?  » Euh…vais-je laisser ma ptite Bibounette d’amour dehors, avec vous tous, bande de sauvageons qui risquez de la malmener? La réponse est oui, une élève comme les autres, quoi!

A 7h40, le mercredi matin, elle faisait moins sa majorette, la Niafette. J’ai même cru que j’allais l’avoir scotchée à ma hanche pour la journée, et j’ai un peu flippé.

A 8h20, son premier copain fût notre primo arrivant, à qui elle a raconté sa vie pendant une éternité. J’ai pas eu le coeur de lui dire qu’en vrai, il ne comprenait rien à son récit. L’important, c’est de communiquer, non?

A 8h32, elle avait plein d’amis. L’attrait de la nouveauté a fait d’elle le centre d’interêt, ce qui n’est pas pour lui déplaire, à ma mini crâneuse.

A 8h50, j’avais zappé qu’elle ne faisait pas partie de ma classe pour du vrai,mis à part le moment où elle a commencé à raconter sa laïfe au moment du « quoi de neuf »…là, j’ai juste eu peur qu’elle raconte la mienne, en même temps…

A 9 heures, les choses se sont un peu gâtées. On était en répet avec les petits, et là, la soeur de Joël vient le balancer. Il vient de dire à Corentin que Niafette a une « grosse tête de con ». Mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai failli lui faire la sienne au carré, de tête. J’ai réagi comme d’hab, mais j’en avais gros sur la patate pour ma Niafette. Qui elle, s’en foutait royal, en fait.

Pendant les activités, elle n’a pas été ni plus ralou, ni moins ralou qu’une autre. Mais je l’ai regardé d’un autre oeil. Le 3ème, celui de l’instituteuze. Son manque de confiance en elle, sa logique à toute épreuve, son envie de bien faire, ses lacunes au niveau de l’autonomie…Pas tout à fait la même, ni tout à fait une autre, en fait (oui, j’ai piqué ça dans un poème, j’suis cultivée, hein?)

C’est à la récré que j’ai eu un choc. En tant que parent, ce qu’on sait des journées de nos niafs, c’est ce qu’ils en racontent. Donc: Kimberley, elle est sympa/pas sympa/sympa/pas sympa, on s’cause, on s’cause pu, on sc’ause re…On imagine nos enfants en victimes des autres vilains enfants, parfois.

Bon, cette journée m’aura appris une chose : j’ai plus à me faire du mouron. Niafette, c’est une commandante en chef dans l’âme. Si elle boude, en définitive, c’est parce qu’à un moment, les autres enfants en ont marre d’obéir à ses ordres. Mais elle arrive toujours à ses fins.

C’est, j’ose l’avouer, ainsi que j’ai conclu la journée, en annonçant assez fièrement à mes collègues: Ma Niafette est une sale peste. Elle ira loin dans la vie. C’est ptêt pour ça que c’est aussi bien qu’elle ne soit pas dans ma classe, en fin de compte…gérer les plaintes des autres parents, ça le ferait moyen 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(48 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. mattyllde

    super! tu as pu la voir en classe sans l’avoir en classe! mon rêve!!!!!

    1. mamanbavarde

      Oui, voilà 🙂

  2. Kami LeCarp

    Merci pour cet article! ça me conforte dans mon idée: pas mes enfants en élèves.

    1. mamanbavarde

      Après c’est comme chacun le sent, mais au vu de ce qu’ai remarqué cette année …pour moi, ce sera non 🙂

  3. Maman psychomot

    Whaa, un peu stressant au final cette expérience…

    1. mamanbavarde

      Meuh nan 🙂 plutôt rigolo…pour une journée!

  4. Famille Bonheur

    Comme toi, je ne souhaite pas avoir les jumelles dans ma classe(ni mon école!) et même pour une journée, je crois que je n’arriverais pas à gérer…

    1. mamanbavarde

      j’avais pris le niaf une aprem…rigolo aussi 🙂 peut-être plus grandes, qui sait?

  5. bonheurdesfemmes

    Enoce une fois, j’ai beaucoup ri à te lire, je me suis crue un instant au fond de ta salle….Trop la classe pour ta puce d’être dans la classe de sa mère quand même…Mais je me mets à ta place , trop dur à gérer…
    En tout cas, te voilà rassurée, niafette ne se laissera pas marcher sur les pieds et c’est tant mieux !!!!
    Bonne soirée

    1. mamanbavarde

      c’est clair, plus que rassurée, même 🙂 (au fait, je t’ai laissé des messages…va voir sur l’article Kalimage 🙂 )

  6. sun

    Oui ça a dû être une journée magique.
    Tu sais l’an dernier j’ai eu PetitEclair en GS. Une année magique aussi. Bizarrement on a super bien fait la part des choses tous les 2. je le voyais vraiment comme un élève mon petit coeur. Bon il est bon élève et facile à vivre ça a aidé. J’avais juste un peu le coeur qui faisait boum quand j’étais fier d’une de ses réussites.
    Lui m’a appelé « maman » toute l’année, il trouvait ça ridicule de m’appeler maitresse. Mais jamais il n’a abusé de la situation. Ses camarades étaient chouettes et n’ont jamais eu de jalousies, rien.

    Et bizarrement aussi ça ne nous a rien fait de nous sépare cette année (d’autant qu’en plus j’ai quitté l’école)à.
    Bref je te dis c’était magique !!

    Par contre rien à voir mais t’as pas eu peur niveau assurance si elle avait causé un accident…?

    1. mamanbavarde

      Moi, c’est quand même plus compliqué…je ne suis pas la maman de Niafette de pour du vrai, et ça complique un peu la donne en plus, tu vois?

      Pour les assurances, j’avais les autorisations nécessaires pour l’accueillir 🙂

      1. sun

        Nan mais attends j’ai honte ! j’avais raté cette info ! C’est la fille du Nam ?

        1. mamanbavarde

          Oui 😉
          Tiens, je te donne le lien qui t’en dira plus… ^^
          http://mamanbavarde.fr/message-dune-maratre-a-sa-belle-fill/

          1. sun

            Merci ! Vous vivez une magnifique histoire ! Bisous

          2. mamanbavarde

            Merci …on en a conscience et on le savoure chaque jour!

        2. Maud

          tu fais comment pour les assurances ? nous quand on fait ça, on réfléchit pas trop… :-/ (mais le mien n’a pas voulu venir le jour où je lui ai proposé parce ce que ça m’arrangeait… mais ma collègue l’a fait quelques fois, entre autre le jour où elle accouchait, on lui a gardé à l’école… l’an prochain il est dans sa classe : elle stresse! en plus il a besoin d’être bien cadré!)

  7. Magali Evasion

    Super expérience ! Je me souviens vaguement des quelques fois où j’ai été dans la classe de ma grand-mère, j’avais 4 ans et c’étaient des CM2 mais ma grand-mère elle a gardé ce souvenir intact et l’évoque toujours avec le sourire…

    1. mamanbavarde

      ah oui, mais là classe de ta grand mère, quoi!!! troooop la classe 🙂

  8. Sophie-Mum

    Super billet avec bcp d’humour et j’adore ta niafette et j’espere que ma Minipuce sera une peste comme ta niafette enceinte j’ai tjs dis que j’aimerais qu’elle soit une « peste » et ca commence je dis no et elle boude mais a 1 an je ne cede pas sinon la cata

    1. mamanbavarde

      Merci 🙂 Moi aussi je préfère…par contre, le caractère de brin de son frangin, comment dire…j’ai intérêt à ne pas céder non plus!!!

  9. DarkGally

    niafette est une future star !!! gogogo niafette !!

    1. mamanbavarde

      elle sera bloggueuse mode 🙂

  10. Madame Moustick

    J’ai l’impression qu’avant c’était beaucoup plus courant que les instits aient leurs enfants dans leur classe (d’un autre côté mes instits étaient toutes logées dans l’école donc l’école de leurs enfants étaient la leur).

    1. mamanbavarde

      Oui, peut-être…mais bon, tu vois, moi, j’ai toujours pas de poste fixe, par exemple…donc, l’emmener dans mon école, ça le ferait moyen !

  11. Maman louzou

    J’imagine pas une seconde ma fille avec moi, je passerais mon temps à vouloir lui bouffer les joues de bisous, à être sûr qu’elle va bien etc …ou bien à l’engueuler dès qu’elle fait un pet de travers ……… Bref l’angoisse quoi !!!
    Si votre journée c’est bien passé pour toutes les deux c’est le principal.

    1. mamanbavarde

      Maman gaga, va 🙂 ou mère indigne, dis donc :)))

  12. alex

    Niafette t’es une winneuse tu y arriveras dans la Laïfe 😉

    1. mamanbavarde

      graaaaaaaaaaaaaave 🙂

  13. MamanChat

    Wah, commandante en chef, excellent ^^
    Tout pareil, même si je ne suis pas instituteuze, je n’aimerais pas avoir mes enfants dans ma classe, je ne les verrais pas pareil je pense, que comme c’est les miens, je voudrais qu’ils montrent l’exemple bref j’attendrais davantage d’eux que des zotres.

    1. mamanbavarde

      Oui, je pense aussi, je lui avais fait plein de recommandations, à la « tu ne parles pas trop, pas trop fort »…nan, vraiment, une journée, ça suffit 🙂

  14. Maman est au Musée

    Elle a du potentiel la niafette ! Et au final, ça s’est bien passé on dirait. 😉

    1. mamanbavarde

      un sacré potentiel même 🙂 Mais oui, ça s’est très bien passé…mais je ne referai pas ça tous les jours…parce qu’en plus, celle là, elle reste avec moi le midi…et je bosse quand, moi???!!!

  15. Nelya

    Ta niafette ressemble étrangement à la mienne,… ange par devant, pestouille par derrière… malheureusement aucune maîtresse ou atsem ne veut me confirmer ce que je soupçonne très fortement, snif !!! En tout cas, elle a raison, faut pas se laisser faire… tous derrière niafette alors (bon moi pas être douée pour le smileys et tout le tralala)….

    1. mamanbavarde

      Elles sont presque toutes un peu comme ça…les filles entre elles, dès la maternelle, c’est quelque chose 🙂

  16. Maud

    Juste un petit mot pour dire que j’ai bien ri!
    J’imaginais tout à fait la situation… surtout quand t’avais peur qu’elle parle trop et qu’elle raconte ta laïfe… je te rassure tout de suite (ou pas) avec sa vraie maîtresse elle raconte ta laïfe c’est sûr ! Ils font tous ça… non ?
    J’adore le coup du primo arrivant… 🙂

    1. mamanbavarde

      Oui, je sais…la maitresse me dit parfois! Et je vois bien ce que ça donne avec mes élèves…c’est flippant quand même, nan?!!!

  17. charlotte

    quel sacrée niafette !! moi le peu que je dois aidé dans la classe mon doudou se transforme soiit en glue, soit en #petitgarconquisaitouetquicommandetou
    mais j’aurais bien aimée etre une petite souris pour voir ta journée avec ta niafette sa devait etre terrible
    bisous

    1. mamanbavarde

      Et oui, c’est connu, quand les parents sont là, les enfants ne sont plus tout à fait pareils… 🙂

  18. Mary

    Comme je me reconnais (instit en mater, enfin jusqu’à ce qu’on fasse sauter mon poste) et surtout reconnais mon fils de 5 ans, meneur dans l’âme « qui m’aime me suive et qui m’aime pas… me suive aussi ! ».
    Même choix de ne pas le mettre dans l’école ou je bosse. Pas eu l’expérience de l’avoir en classe un seul jour, je n’ose imaginer ce que ça donnerait…

    1. mamanbavarde

      Une journée, ça va…quand on sait qu’il ne reviendra pas le lendemain…et merde pour ton poste qui a sauté…tu sais où tu vas alors?

  19. galie11 / Mélanie Blanc

    J’adore ta façon de raconter tout ça ! je me suis bien marrée à lire cet article ! en effet, vaut peut-être mieux pas avoir son enfant dans sa classe ! je ne suis pas instit mais j’avoue que si je devais passer une journée dans la classe de mon grand je crois que mon cœur de maman ne supporterait pas de voir comment se comporte les autres avec lui, et lui avec les autres ! Enfin, lui ne me raconte rien, si bien que cette année j’ai arrêté de lui demander « Alors tu as fait quoi aujourd’hui à l’école ? » parce que soit il répondais pas, soit il répondais « j’sais plus ! » Pourvu que mini soit plus bavard l’année prochaine ! ah mince il cause pas lui ! PFFFF ! LOL (#FDM)

    1. mamanbavarde

      On dit souvent aux parents, surtout en maternelle, que c’est parfaitement normal qu’ils ne racontent pas (ou alors de petits détails qui nous semblent totalement insignifiants…) ils vivent trop de trucs dans une journée pour pouvoir vraiment le raconter…et puis on leur raconte pas notre journée de boulot, nous!!!! 🙂

  20. leger aurelie

    Tu sais mon cheri voulait que je m’engage pour être atsem et postulé pour la commune (donc l’école de mes enfants) j’ai imédiatement dit non, je voyais déjà le truc de loin la nenette qui me colle et à mon avis j’aurais du mal à faire la part des choses donc bon. Pour le reste j’ai l’impression qu’ils aiment tous jouer au commandant malheureusement quand il y en a plusieurs ça passe pas. #FDM

    1. mamanbavarde

      Oui, c’est pas évident, et ça dépend comment on le gère. Mon atsem a eu sa fille dans sa classe et ça s’est super bien passé…mais après ça dépend des personnalités de chacun 🙂

  21. Stef

    Je sais plus où j’en suis ds mes comm pour me jeu mais c’est pas grave… Cet article m’avait bien fait marrer qd je l’ai lu la 1ère fois et je te l’avais pas dit alors je profite de cette relecture nocturne pour te dire que moi aussi je voudrais une petite peste… enfin au moins une petite fille qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et avec de l’assurance… pas une tyran non plus… va juste falloir trouver le bon dosage !!

    1. mamanbavarde

      pas évident le dosage 🙂 (rhooo, la relecture nocturne!) …j’ai demandé de tes news à Dadou, sinon! Courage!

      1. Stef

        ça va bien merci… c’est pas douloureux mais ça pique… et depuis que j’ai retrouvé Léo, ça va encore mieux !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>