Le mardi 16 est un vendredi 13 comme les autres

C’est un fait avéré, contre lequel on ne peut lutter: le samedi 14 suit toujours le vendredi 13, lui même précédant un jeudi 12. Pourquoi ce jour là serait synonyme de poisse? Je refuse de stigmatiser le vendredi 13. Chez moi, c’est tous les jours la fête de la boulette. Alors, juste pour prouver à Ginie qu’elle n’est pas la seule à pouvoir s’asseoir sur la seule merde à 20 kilomètres à la ronde, j’ai décidé de faire suite à son récit de Pierre Richard.

Chez moi aussi, le samedi 14 est un vendredi 13 comme les autres. Et le lundi 16 est du même acabit.

fail et superstition

Crédit: la belle bleue

  • J’ai évité une biche, en voiture. Je ne lui ai même pas frôlé le poil. Par contre, en l’évitant, je me suis pris un champ. Et j’ai dévalé le talus de 1m50 qui suivait dans la foulée.

Les assurances ont refusé de raquer, parce qu’ « il n’y avait pas de poil de biche prouvant une potentielle altercation, et ça ne marchait pas si j’en butais une après coup. ( depuis, je boycotte Bambi.)

  • J’ai perdu mon haut de maillot de bain en plongeant dans une piscine.

C’était moi la surveillante de baignade, et j’engueulais des néérlandais. 0 crédibilité.

Via le mail de mon blog. Avec en signature le lien vers ma page FB, twitter… et juste après avoir publié un article au nom poétique de « cher patron, tu me fais chier ». (je n’ai JAMAIS eu aucune nouvelle.)

  • Faisant fi des superstitions, je suis passée sous une échelle, la tête haute, hautaine. J’ai trébuché contre un pot de peinture, et renversé le rayonnage complet de magazines de la maison de la presse. La tête moins haute.
  • J’ai réussi à découper toute seule ma carte sim en mini carte sim. Fierté!!!!

C’était une carte normale qu’il fallait mettre dans mon nouveau téléphone. Opération irréversible.

  • Je suis celle qui invente des chansons du type « maman est en bas qui fait son caca... » et qui se rend compte après que toutes les fenêtres sont ouvertes. Bonjour, les voisins.
  • J’avais tellement couru dans les escaliers du métro que je suis arrivée pile au bon moment.

Celui de la fermeture des portes. La tête dans le métro, le cul sur le quai. J’ai réussi à m’immiscer dans le métro in extremis et à m’asseoir pour souffler(les marques des portes sur mes bras). C’est là que j’ai découvert que je n’avais pas pris la ligne dans le bon sens.

  • Exploit, je suis arrivée à l’heure à un rendez-vous en voiture. Merci le GPS.

En fait, je suis arrivée à l’heure dans la bonne rue. Dommage, c’était pas la bonne ville. (merci le GPS)

  • Avec les copines, on a garé ma voiture dans un des seuls grands parkings parisiens qui fermaient à 20heures. On s’en est rendu compte en arrivant devant le parking fermé.Ouverture des portes à 7h30 le lendemain. yeeha.
  • En 3ème, époque bénie de l’adolescence où le ridicule ne rend pas plus fort, un matin où les trottoirs étaient tous  verglacés, j’ai glissé devant l’arrêt de bus des lycéens. Je suis tombée dans la seule flaque d’eau qui n’avait pas gelé.
  • Pour la première fois en 14 ans, j’ai choisi la bonne caisse l’autre jour. Tu sais, celle qui va un peu plus vite, sans que déboule le car du club de tricot du 3ème âge que tu DOIS laisser passer en priorité. C’est une fois les courses de la semaine posées dans le caddie que j’ai remarqué l’absence de ma carte bleue dans mon sac.
  • Un été, je travaillais à l’usine. Je me suis retrouvée sur un poste entre la femme du contremaître et la maîtresse du contremaître. Le jour où la femme de a appris pour la maitresse de son mari.
  • Je suis celle qui s’est pris une merde de pigeon sur l’épaule à un rendez vous galant.
  • En chambre universitaire, je finissais de me sécher dans les douches communes quand le concierge a fermé la porte à clé pour la nuit. Je n’avais ni fringues, ni peignoir. Troisième étage. Mais j’ai eu de la chance, il est repassé. 45 minutes plus tard.
  • J’ai passé une nuit avec un yucca. Et ça se passe de commentaires.

Bref. Je suis une serial gaffeuse. Mais voyons la vie du bon côté, ça égaye les journées… et le vendredi 13 ne m’a jamais inquiété!

 

* crédit illu :  la belle bleue (sacrée faileuse également)

26 Commentaires

  • stephanie loup 17 décembre 2013 à 10 h 21 min

    en tout cas, ca te permet d’en rire maintenant … et nous aussi mdr!!

    Répondre
  • Mél DequoijemeMél 17 décembre 2013 à 10 h 47 min

    Mouhahahaha !
    Ah ouais quand même !
    Merci pour cette partie de rigolade !
    Bon après coup tu en rigole mais sur le coup ça doit pas faire rire !

    Répondre
  • Amélie Epicétout 17 décembre 2013 à 10 h 49 min

    Et ben il t’en est arrivé des trucs sympas à toi aussi, c’est marrant mon esprit à moi occulte tous les moments de loose internationale. Bizarre…

    Répondre
  • Franck - Papa Blogueur 17 décembre 2013 à 11 h 08 min

    Mais tu es trop géniales en fait, j’ai bien rit (doucement hien je suis au taff), trop drôle ton article

    Répondre
    • Carine Mamjoza 17 décembre 2013 à 11 h 48 min

      Pareil pour moi, j’ai essayé de ne pas glousser au travail (pendant ma pause café, hein). Mais j’ai failli m’étouffer avec un cookie tellement c’est drôle.
      Pardon, hein.

      Répondre
  • Sof la Girafe 17 décembre 2013 à 11 h 31 min

    Il donne la patate ton article de bon matin 😀
    Il y a des moments de solitude de taille!
    Joli mardi à toi.
    Sophie

    Répondre
  • Florence BatMax 17 décembre 2013 à 14 h 12 min

    OH MON DIEU § Comment est-ce possible toussa ?
    Merci pour le fou rire.

    Répondre
  • La belle bleue 17 décembre 2013 à 13 h 20 min

    Tous ces fails rien que pour toi ? T’es autant une winneuse que moi 😉
    Moi, je suis connue comme « Celle qui court tout le temps pour pas louper le bus » et « Celle qui supplie le bus de s’arrêter même si l’arrêt est dépassé » 🙂

    Répondre
  • Maman est au musée 17 décembre 2013 à 13 h 29 min

    T’es une vraie serial poisseuse !!! J’ai bien ri en te lisant 🙂 Le coup du haut de maillot de bain qui se fait la malle, ça m’est arrivé en glissant à plat ventre sur un toboggan, et certaines personnes ont du apercevoir mes fesses aussi. Le pire c’est que je ne m’en était pas rendu compte pour le haut, heureusement que mon homme était là pour me le dire. :p

    Répondre
  • Mère Lacunaire 17 décembre 2013 à 15 h 24 min

    Ginie et toi vous devriez faire un concours !! Heureusement qu’on peut en rire, après 😉

    Répondre
  • Marjolaine Mamour 17 décembre 2013 à 15 h 30 min

    Ah ouais t’es douée aussi !!

    Répondre
  • laetibidule 17 décembre 2013 à 15 h 31 min

    Et ben, t’as pas le temps de t’ennuyer avec des trucs pareil !!!
    Tu es une digne héritière de Pierre Richard !!!
    En tout cas merci pour la rigolade !!!

    Répondre
  • Skyforged 18 décembre 2013 à 15 h 42 min

    Mes parents ne m’ont pas dit que j’avais une soeur gaffeuse jumelle.

    Répondre
  • Anne-Lore 18 décembre 2013 à 15 h 08 min

    Merci pour cette barre de rire 🙂
    Une vie bien remplie…pas toujours facile à vivre, mais l’avantage, c’est de pouvoir en rire ensuite!
    Merci.

    Répondre
  • NiouzMum 18 décembre 2013 à 21 h 32 min

    Ah ouais, y’a du lourd là quand même !!! J’ai bien ri en tout cas XD

    Répondre
  • Fred / Une souris bleue 18 décembre 2013 à 22 h 20 min

    Eh bien au moins tu peux faire un super article avec tout ça !
    Merci j’ai encore bien ri !!!

    Répondre
  • Milune 19 décembre 2013 à 14 h 13 min

    Et bien il t’en arrive des mésaventures dis moi ! Courir pr attraper le métro et le prendre dans le mauvais sens ça m’ait arrivé plusieurs fois. Bien entendu quand je suis à la bourre sinon ce n’est pas drôle ! Mais pour moi le Vendredi 13 est un jour très très heureux. Car c’est un Vendredi 13 que j’ai été greffé du cœur il y a un peu plus de 10 ans, et les médecins me donnait moins d’une chance sur 100 de réussite par rapport à la pathologie compliquée que j’avais. Et … 10 ans plus tard je suis là. Alors merci au Vendredi 13 Juin 2003 🙂

    Répondre
  • Rach'l LH 13 mars 2015 à 9 h 59 min

    Desolee mais je ne peux que rire !!!!
    Merci 😉

    Répondre
  • bender 13 mars 2015 à 10 h 04 min

    Mon fils (mon petit dernier) est né un vendredi 13 AOUT (2010) à 13h13…. donc pour moi le vendredi 13… c’est que du bonheur! lol

    chouette article en tout cas, j ai bien ri

    Répondre
  • Céline Moreau 13 mars 2015 à 12 h 17 min

    bonjour jai adoré ton article car en fait ca me ressemble un peu. Mes amis m’appellent kinder. Comment tu fais pour le prendre comme ca. Défois, j’aimerai être une autre personne qui ne fait jamais de gaffe, qui ne se prend pas les pieds là ou faut pas. Une autre personne qui n’est pas considérer « idiote » ou clown ou autre. Ne plus entendre « oh, encore, il t’es arriver quelque chose. Ca devient hyper lourd surtout quand on ne le fais pas expres. Bonne continuation et enfin je me dis que je suis pas seule.

    Répondre
  • Alice au Pays des Couches 13 mars 2015 à 13 h 37 min

    Je suis morte de rire ! Tu le vis bien d’être un aimant à boulettes ?? Tu m’as égayé mon Vendredi 13, en tout cas (le malheur des autres ne fait pas mon bonheur, rassure toi, mais quand c’est bien raconté, il me fait rire, et c’est déjà beaucoup !!). Oserai-je te souhaiter bonne chance pour la fin de la journée ??

    Répondre
  • sossolamam's 14 mars 2015 à 9 h 15 min

    allez courage cynthia ca jour est une nouvelle aventure semer d’embuche ! lol je compatis je suis dans le meme cas ! mais on a le merite de toujours avoir qqchose a raconter ! bizzzz super maman !

    Répondre
  • mamanbavarde 21 mars 2015 à 13 h 48 min

    On y croit!

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :