Vie de chien #2

Déjà ma seconde chronique. Je suis prolifique non ? Enfin, moi, je suis plutôt pro open gamelle, mais apparemment, vu la taille de mon boule, vaut mieux éviter. Si vous n’avez pas encore lu ma première chronique, je vous laisse vous rattraper. Elle est (faut cliquer sur le « là »)

Bien. Vous êtes prêt pour la seconde ? Je vous préviens, c’est un genre de pensée philosophique. Oui, je sais ce que signifie philosophique. Enfin je crois.

Le roi labrador.

vie de chien

🐾Si je vivais dans la savane africaine, tous les animaux se prosterneraient devant moi.

Mais je vis en Dordogne et hier, j’ai passé 15 minutes à essayer de choper un insecte. Il m’a échappé. Vie de chien. Ça court vite, aussi, ces bestioles là, et puis ça a des ailes, c’est difficile de lutter.

La gamelle est arrivée au bon moment pour me consoler. Ça ne déçoit jamais, une gamelle. Enfin, sauf quand elle est terminée.
Ensuite, pendant ma digestion, j’ai pu rêver que je chantais l’histoire de la vie. C’était mieux que de vivre vraiment dans la savane africaine, à bien y réfléchir.

Sinon, ma mère me psychanalyse toujours pour son projet chelou, et j’avoue, ça commence à me plaire qu’elle me demande mon avis. Finalement, je vais peut-être bien commencer à lui répondre. Après le roi Labrador, si on en sort quelque chose, on pourrait peut-être créer « La gloire de mon chien ». Franchement, ça sonne bien.


🐾Orson🐾

1 Commentaire

  • sylvaine 4 mai 2019 à 12 h 38 min

    j’adore Orson, il a vraiment de hautes idées philosophiques!!!

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :