Yes, we moms! ( Une appli pour les futures et jeunes mamans.)

Un jour, j’ai fait pipi sur un bâtonnet et deux traits sont apparus. Joie, euphorie… et angoisse. Je faisais quoi, maintenant? (je veux dire, à part sauter de joie et trouver un truc sympa pour l’annoncer au n’Am?!) 

Est-ce que j’allais réussir à gérer ces 9 mois? Et je ferai quoi si j’avais mal au ventre? ça ressemblait à quoi une contraction? A partir de quand fallait-il que j’achète des pantalons de grossesse, et est-ce que j’avais le droit de bronzer avec un maillot deux pièces? Tout au long de ma grossesse, les questions ont continué de plus belle, sans que j’ai les réponses : Crotte de bique, on fait quoi quand on a des remontées acides au beau milieu de la nuit? A qui on pose cette question? 

Je veux dire, concrètement : A qui on pose cette question en étant sûre qu’on ne nous regardera pas de traviole, ou avec un air condescendant?

A la naissance du Niaf, ça aurait pu se calmer, mais quand vers 3 heures du matin, il se mettait à brailler comme un damné alors que je lui avais changé la couche/ donné le biberon/ fait écouter 12 berceuses, vers qui pouvais-je me tourner? (à part vers le bébé en question!) 

we moms

A l’époque, je n’avais pas de blog et les réseaux sociaux qui vont avec, et j’ai eu de beaux et grands moments de solitude. En ce moment, avec Alicia, Gick, Boubou, Céline, Aurélie… mes copines qui ont des tout minus bébés, j’y repense régulièrement. Ma semaine à Barcelone, avec la mère de ma future filleule (oui copine je t’aime aussi!) qui se pose 12milliards de questions, m’a remis dans le bain des douces appréhensions.

Seulement aujourd’hui, j’ai trouvé la solution à proposer à mes copines qui se posent des questions à 4 heures du matin et qui ne veulent pas me réveiller (même si elles savent qu’elles le peuvent, bien sûr, hein oui vous le savez les copines?! )  J’ai nommé Wemoms, l’application pour futures et jeunes mamans. 

La devise de We moms? « On ne naît pas maman, on le devient. » Sur cette appli, où tu t’inscris en environ 3 secondes, tu peux poser les questions qui te turlupinent (oui, j’adore ce mot, je pense qu’il compte triple au scrabble), et attendre des réponses sans aucun jugement. C’est une appli basée sur le partage, la rigolade… un grand réseau de potentielles copines qui ont traversé ou traversent les mêmes questionnements que toi. Là bas, aucune question n’est bête, et tu n’as donc pas à voir peur de les poser. Bienveillance et entraide, voilà ce que j’ai découvert en m’inscrivant sur l’appli. 

IMG_9349

Et le mieux, c’est qu’elle est gratuite… tu aurais donc tort de te priver de l’essayer… par contre, je ne suis pas responsable de l’addiction qui pourrait suivre ton inscription, d’accord? 

Pour télécharger gratuitement l’application sur iPhone, clique ici et pour Androïd, clique ici . Tu peux aussi retrouver We Moms sur Facebook

Tu me diras ce que tu en penses? 

Article publi-rédactionnel.

2 Commentaires

  • Joyce 2 juillet 2015 à 6 h 16 min

    Tout en prenant soin des enfants quand il y aura beaucoup de mal et de la souffrance, mais tout vaut la peine pour les enfants.

    Répondre
  • Le Quotidien d'une Maman 2 juillet 2015 à 10 h 51 min

    Merci Cynthia pour cette découverte plus qu’utile!

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :