Début juin 2019. Je viens de finir “Je suis te dire”. Seuls mes tout premiers lecteurs connaissent les failles de Rose, son histoire, ses progrès. Le roman n’existe que sur fichier et en version imprimée en mode brouillon pour faciliter la relecture et la collection. Le roman n’a pas de visage, et je le rêve doux, poétique, à l’image de Rose.

Peu, très peu finalement. Natacha est entre deux avions, mais les premiers croquis fusent. Je lui laisse l’entière liberté, parce que c’est elle l’artiste, et m’extasie déjà.

je suis venue te dire Natacha Birds

Natacha, qui est une plus belle personne encore que ce qu’on peut déjà imaginer en regardant les réseaux, n’a pas tenu compte de ma dernière consigne, celle de ne pas prendre trop de son précieux temps. A la place, elle a pris une toile, ses pinceaux, de la peinture à l’huile, et a créé la couverture de Je suis venue te dire avec le talent, la douceur et la poésie qui la caractérisent.

Un an plus tard, de voir sa toile et mon roman réunis, vraiment, ça me fait quelque chose au cœur et du bien à l’âme ❤️

je suis venue te dire roman


Vous l’avez lu ?

Pour lire ce roman :

En broché :

Sur Internet :

Cynthia Kafka
amazon-cynthia kafka

En librairie et sur le site :

hisser Metz
Librairie Hisler, Metz (57)

En librairie :

escale en bord de page
Escale en bord de page, Epernay (51)
chacun-sa-plume
Chacun sa plume, Marcigny (71)
espace culturel Trélissac
Espace culturel TRELISSAC (24)
librairie cosmopolite Angoulême
Librairie Cosmopolite Angoulême (16)
la procure Beauvais
La Procure à Beauvais (60)
marbot
Marbot à Périgueux (24)

En ebook :

librairies nouvelle aquitaine
kobo-cynthia-kafka
apple book
amazon-cynthia kafka
Bookelis
booken
furet du nord

Aucun commentaires

Vous avez un message ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :