Ce matin, il a reçu une lettre. Une petite lettre, mais pas minuscule. Pas majuscule non plus, plutôt imposante, même.

Pas un A comme aïe, pas un B comme bordel, ni un C comme ça… Une lettre, dans une enveloppe. Une grosse enveloppe bien kitsch. Elle était accrochée à la patafix bleue sur le bord de la porte, à l’entrée de la classe. Elles l’attendaient. La lettre, comme son auteure. La lettre était kitsch, l’auteure ravissante.

Il a fait mine de ne pas s’en émouvoir, et le connaissant, je sais qu’effectivement, il ne fait pas que mine, ça ne le mine pas du tout. Il m’a dit : ” Emmène la Maman, comme ça, je ne l’oublierai pas.” Et puis, après un petit baiser sur la joue, il est allé jouer avec l’auteure de la lettre.

Sa première lettre d’amour. J’ai imaginé la petite blonde ravissante tenant fortement son crayon pour écrire, l’une après l’autre, les sept lettres du prénom de mon petit garçon. La langue sortie, pour aider la concentration. Je l’ai imaginée sautiller de joie quand sa maman lui a sorti la grosse enveloppe bien kitsch. Une énorme enveloppe pour y mettre tout son coeur.

J’ai souri, c’est trop mignon. Deux bonhommes plus tout à fait patate mais pas encore bien évolués évoquaient l’auteure et son destinataire. Un énorme coeur entre eux ne laissait pas de place à l’imagination.

lettre

J’ai souri, et puis quand même, j’ai laissé mon esprit divaguer:

Qui est-ce, cette petite fille? Qui sont ses parents, quel est son réseau? A-t-elle des ambitions dans la vie? Est-ce qu’elle est assez joyeuse, assez intelligente, assez épanouie? Pourquoi s’intéresse-t-elle à mon blondinet de fiston? A-t-elle écrit pareille lettre à un autre de la classe?

J’ai pouffé, pour moi-même. Et je me suis dit que comme ces bonhommes sur l’enveloppe, mon tout petit évolue.

Mon bébé a une amoureuse.

Mon bébé devient mon grand. Et moi,  je deviens ma belle-mère.

Va vraiment falloir qu’on fasse attention à ne pas grandir trop vite, lui et moi.

14 Commentaires

  • sylvaine 8 octobre 2015 à 6 h 45 min

    Ah, les premières amours de nos enfants, que de jolis souvenirs en perspective!

    Répondre
  • Voilapapa 8 octobre 2015 à 7 h 27 min

    En tout cas, le message ne laisse aucune place à l’ambiguïté… Elle sait ce qu’elle veut !

    Répondre
  • babidji 8 octobre 2015 à 8 h 32 min

    et ben chez nous Bouchon a une amoureuse ! elle m’a demandé si plus tard elle pourrait l’épouser ! je lui ai dit maintenant OUI tu peux mdr 😉

    Répondre
  • Nine Barpin 8 octobre 2015 à 9 h 40 min

    Attendrissant-Émouvant-Pétillant-Magnifique-Drôle

    Répondre
  • maman copine 8 octobre 2015 à 12 h 00 min

    une fois de plus on remarque que les filles savent ce qu’elles veulent et qu’elles sont toujours romantiques ! allez avoue, tu es flattée que ton niaf ait une amoureuse !

    Répondre
  • maman est occupée 8 octobre 2015 à 14 h 38 min

    Et un petit coup de vieux, au passage, un !

    Répondre
  • Vlynette 8 octobre 2015 à 20 h 16 min

    Je suis une future arrière-grand-mère toute émue…

    Répondre
  • Sophie 9 octobre 2015 à 13 h 29 min

    Salut,
    C’est trop mignon ! Moi, j’ai reçu ma première lettre d’amour à 17 ans. MDR ! xD

    Répondre
  • amandine 10 octobre 2015 à 12 h 31 min

    n’y a t-il pas eu une pointe de jalousie pour cette petite fille qui prend une place dans la vie de ton fils ?! Parce que moi il est hors de question qu’il ai une amoureuse avant ses 18 ans … Et encore …

    Répondre
  • Lea 12 octobre 2015 à 7 h 19 min

    Suspense ! Et tu a su ce qu’elle a écrit plus tard ? On voudrais savoir nous aussi

    Répondre
  • sylvie 12 octobre 2015 à 7 h 48 min

    Tu es jalouse, tu a peur, tu es flatté, qu’est ce qu’il y avait dans la lettre ? Allez raconte un peu 🙂

    Répondre
  • soso59160 13 octobre 2015 à 5 h 34 min

    trop mignon!!! j’adore!!!
    profites en tu peux encore regarder ses lettres d’amour… mon fils (12 ans déjà…) ne me dit même plus le nom de ses copines…

    Répondre
  • Marcus D 16 octobre 2015 à 14 h 42 min

    C’est mignon de voir ce mélange d’amour et d’innocence. Je trouve ça normal que tu te poses des questions, car j’ai deux ravissantes petites filles et je m’inquiète déjà pour les garçons qui tourneront autour d’elles.

    Répondre
  • Hélène des Pyrénées 18 novembre 2015 à 11 h 24 min

    Je découvre le blog aujourd’hui et je suis très émue par cet article. J’ai moi-même un petit mec de 7 ans et demi qui n’a pas encore vécu ça mais c’est très mignon. Je trouve dans vos articles toutes la spontanéïté, la fraîcheur et la sincérité qu’on devrait attendre de ce genre de blog. Bravo et merci

    Répondre

Répondre à maman est occupée Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :