«

»

Stop le cyber-harcèlement. #mauxdenfants (+vidéo de Patrick Bruel)

clip maux d'enfants cyber harcèlement

La dernière fois, je racontais ma rencontre avec Patrick Bruel, le tournage du clip Maux d’enfants, et l’ambiance était plus bon enfant que maux, même si j’évoquais déjà la question du cyber-harcèlement.

Hier, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir, juste avant le lancement sur le net, le clip dans son intégralité. Avec les explications de Patrick Bruel, mais pas que. Eric Debarbieux, Délégué Ministériel à la Prévention et à la Lutte contre la violence à l’école et Justine de l’association e-enfance, étaient également présents, et ont pu nous en apprendre davantage sur le cyber-harcèlement. Sans faux semblant, sans passer par 4 chemins, sans langue de bois.

Comme le clip. Maux d’enfants (il faut cliquer sur le lien pour le voir) est VRAI. De par ses jeunes acteurs qui jouent bien et juste. De par les sujets abordés, au plus près de la réalité: neknomination, happy slapping, insultes, homophobie, rumeurs, violation de l’intimité, suicide. De par les mots utilisés, ceux des jeunes sur les réseaux sociaux et par internet. De par la réaction provoquée. Un grand silence. Dans la salle nous étions effectivement des parents, mais aussi les restes de nous adolescents. En 2014, aurions-nous été les harcelés, les harceleurs, les spectateurs passifs de ces violences?

acteurs maux d'enfants cyber harcèlement

Le clip dans sa version internet est conçu de telle sorte qu’on peut, en cliquant sur les icônes quand elles apparaissent, aller plus loin et  découvrir ce qui se cache dans la vie de ces ados qui n’osent plus rien dire, qui ne peuvent pas se livrer. Qui à 14, 15 ans, à l’âge où on existe par le groupe auquel on appartient, auquel on souhaiterait appartenir? … ont déjà perdu leur réputation.

Ce clip est nécessaire, parce qu’au delà des magnifiques paroles, au delà du jeu des acteurs, au delà de Patrick Bruel et de la Fouine, il y a un véritable engagement. Et un véritable questionnement sur le cyber-harcèlement. L’association e-enfance, qu’on voit en dernière image, alors qu’on a encore le souffle coupé et les poils hérissés, peut répondre aux questions qu’on se pose, conseiller, orienter, soutenir. 

Maux d’enfants est à partager, à relayer, à montrer à nos ados. Et nous parents… faisons attention à nos enfants. 

Bravo à toute l’équipe. 

Pour écouter les explications de Patrick Bruel comme si vous étiez avec moi, c’est là: 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(3 commentaires)

  1. Stef

    En voyant le clip, je me suis aussi demandé si moi aussi j’aurai pu en être la victime…. Et ma 2ème pensée a été pour Léonie…. comment faire pour la protéger de ça aussi ? On a beau dialoguer, être ouverts, je pense que personne n’est à l’abris….

  2. Maman louzoù

    Il est vraiment génial ton bout de vidéo, l’entendre parler comme ça, on voit bien qu’il est vraiment à fond dedans .
    Merci pour ça M’dame

  3. Nat

    merci bcp pour ces vidéos (sur youtube, y aurait il un prob de son,? je peux écouter sur votre site sans problème, mais sur youtube il n’y a pas de son)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>