Oui, je sais. J’aurais presque honte de mon titre , si je ne me marrais pas comme une baleine depuis la réception de ce communiqué de presse.

Et vous savez ce qu’ ON (d’ailleurs, comme chacun sait, ON est un con) dit : Femme qui rit… femme qui rit.

Tous les jours, je reçois de nombreux communiqués de presse. Souvent, je ne les ouvre même pas. Et puis parfois, il y a une perle au milieu des coquilles vides.

Aujourd’hui, clairement, j’ai reçu la perle, m’obligeant par là même à faire fi de deux interdits sur le blog : parler sexe, et parler politique. (bon, c’est faux, j’ai déjà parlé sexe, en fait, comme cette fois où j’ai listé les titres de films pornos les plus drôles.)

Sur le coup, entre deux crises de rire, je l’ai raconté sur Facebook :

 » Recevoir un communiqué de presse pour t’avertir qu’une marque de préservatifs a fait des capotes à l’effigie des candidats à l’élection présidentielle. L’ érection présidentielle, ils disent.
J’sais pas si ça va marcher mais ça m’aura fait la journée !  »

Et puis, j’ai regardé les visuels. Je suis passée du sourire à la crise de rire. J’ai ajouté en commentaire que j’étais à un poil (de teub) de m’intéresser à la politique.

Turlutte ouvrière, François Pilon, La fesse insoumise, Fist National… les visuels parlent pour eux.

On m’a demandé si c’était vrai ou si c’était un fuck. J’ai de nouveau explosé de rire. La campagne marketing est culottée, en tout cas. elle restera sûrement dans les annales.

Les capotes seront vendues dans les bars tabac (non, je ne vais pas placer le mot « pipe » ici ) (ah merde, trop tard.) et sur le site de la marque. (ici, faut le voir pour le croire) (je me demande si on pourrait demander aux candidats s’ils savent combien coûte une capote, d’ailleurs.) (nan, j’arrête de diverger.)

Et j’imagine déjà les discussions autour de ces préservatifs :

Le sexe, c’est comme les hommes politiques, au début on y croit, ensuite, ils nous niquent.

Au moins, avec les capotes de l’érection présidentielle, on a de quoi faire pour se faire sodomiser. (je dis « sodomiser » parce qu’on est sut un blog maman, j’peux pas utiliser « enculer à sec avec du gravier » comme ça, ma mère me lit en plus) (ah oups, trop tard, bis.)

Je vous laisse imaginer la suite. Moi, je ris encore un peu.

J’espère que la campagne fera une bite et non un bide. Et que les capotes, elles, sauront tenir leurs promesses !

Note : Produit non testé (nan, mais si, je préfère vous prévenir !!!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “L’érection présidentielle. Des capotes qui tiennent leurs promesses.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *