Niafette a un côté people assez exacerbé. Non, pardon. TOTALEMENT exacerbé.

Alors, quand elle a a appris, en début de séjour au ski, qu’on pouvait assister à la fashion week by Les Arcs 1950 le mercredi soir, avec la présence de Rachel Legrain-Trapani, ancienne miss France, et de plusieurs autres miss, elle s’est mise à pousser de petits cris de joie.

Le truc, c’est que ce soir là, on devait chausser les raquettes pour aller dîner dans un igloo. (oui, je sais, la vie est dure.)

Normalement, on avait le temps de regarder, mais il nous serait impossible de rester pour faire une photo avec les jolies filles sur le podium.

Ce soir là, en rentrant de notre tour en luge (oui, je sais, la vie est dure, bis), nous avons laissé les enfants en totale autonomie, petits bonnets devant le podium, tandis qu’on les regardait depuis notre balcon en sirotant un verre de vin (je le rappelle que la vie est dure où je risque de me prendre une grosse boule de neige givrée dans les dents ?!)

Les enfants étaient surexcités, Niafette VOULAIT un autographe… et puis le feu d’artifice a commencé (féérique, magique et fantastique), signe qu’on devait récupérer nos raquettes. Niafette, comme à son habitude, n’a pas râlé, même si on voyait bien au fond de ses yeux qu’elle était déçue. Les 3 kilomètres de marche dans la neige allaient la consoler, non ? (la réponse est non.)

Le lendemain matin, on avait réservé une matinée entre filles au Spa Deep Nature, voilà par contre ce qui allait finir définitivement la consoler, non ? (la réponse est oui.) Parce que patauger dans le jacuzzi ou dans cette merveilleuse piscine au milieu des rochers à 10 ans, ça le fait, quand même. (à 37 aussi, ceci dit)

Spa deep nature arcs 1950

J’écoutais la musique sous l’eau (oui, y’a de la musique sous l’eau), quand elle m’a tiré par l’épaule :  » Hé regarde, regarde, regarde… on dirait les Miss d’hier !  » Je n’avais pas mes lunettes, et surtout, je picolais, moi, la vielle, pendant que les Miss défilaient, alors j’ai haussé les épaules, en signe de « J’saispastittude. » (et en faisant gaffe de ne pas boire la tasse.)

spa deep nature les arcs 1050

Quelques minutes plus tard, en la rejoignant dans le jaccuzzi, juste après un sauna face au Mont blanc (tant que je parle du Spa Deep Nature autant me la raconter à mort !), et juste avant un hammam (oui, je sais, j’abuse !), je l’ai surprise à boire les paroles des jeunes femmes présentes. Effectivement, étant donné la nature de leurs conversations, c’était bien les Miss entraperçues la veille. Je lui ai soufflé que c’était bien mieux d’écouter leurs commérages que d’avoir eu un autographe, l’air suffisant, comme si j’étais à l’initiative de cette rencontre au milieu des bulles. Bon, elle ne m’écoutait pas. Fille indigne.

Mais, après quelques minutes de négociation entre sa timidité et elle, elle a fini par leur poser la question. Et à leur demander si elle pourrait faire une photo avec elles.

Tadam :

On est sorties du spa, deux heures plus tard, douces, requinquées et zen pour ma mère et moi, et douce, requinquée et extatique pour Niafette.

Prix du Deep Spa Nature : 25 euros les 2 heures en matinées pour les adultes, 18 euros pour Niafette.

Les étoiles dans ses yeux et les photos souvenir… ça n’a pas de prix !

7 thoughts on “Les miss.”

  1. Ta Niafette doit être hyper-hyper fière de cette dernière photo !!
    Dis-donc, tu avais fait une réservation VIP ? Il n’y a que vous dans la piscine…

  2. Très bel endroit qui donne bien envie. Quant aux miss, je suis rassurée même avec leurs corps de rêve, une se cache le ventre et les deux autres sont planquées sous leurs serviettes…

  3. coucou!!tu ma fait rêver dans ces récits et photos 🙂 j’y serait bien moi aussi lol..
    en tout cas,une très jolie photo de Niafette et les miss!! de beaux souvenirs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.