«

»

Réforme des rythmes scolaires. Il est où l’intérêt des enfants? (nan, ne me dis pas.)

Quoi que, peut-être bien dans NOTRE cululu, quand même. Parce que plus on avance, plus j’en suis persuadée : cette réforme, c’est un foutage de gueule politique monumental.

J’étais inquiète, comme je le disais la semaine dernière.

Mais je n’avais pas réalisé, petit bisounours que je suis, que ça pourrait être aussi catastrophique. Je n’avais pas idée que l’aspect politique et financier puisse autant entrer en ligne de compte. Je n’imaginais pas que la lutte pour ou contre cette réforme puisse être un moyen de tirer la couverture à soi, quel que soit le camp auquel on puisse appartenir.

Connement, je me disais que tous, nous aurions en tête l’intérêt des enfants. Marrade.

J’ai assisté en début de semaine à une concertation entre les élus de ma ville, les enseignants et les parents élus, dont je fais partie. Heureusement pour mon égo, je n’y étais pas en tant qu’enseignante, parce que ma foi, ils se sont faits fustiger, c’en était à la limite du supportable.

La réforme en elle-même n’est pas assez réfléchie, pas assez concertée, pas assez aboutie. Le fait de vouloir la faire passer dans le speed, en offrant aux communes 50 euros par gamin, amène un autre souci: le fric (c’est chic), soit disant pour aider les municipalités à mettre en place un projet intéressant, afin que TOUS  les élèves aient accès au sport, à la culture, et à tout un tas de choses dont ils sont écartés habituellement. C’est beau, hein. En théorie. De la poudre aux yeux.

Parce qu’autour de cette grande table, dans la salle de mairie, le discours était loin de citer ces beaux avantages. Nous étions donc conviés sous prétexte de concertation. Laisse moi rire, pleurer un peu aussi, et je reviens:

A la table VIP, Monsieur le maire, son adjoint, deux gars qui bossent pour la commune/ le centre de loisirs (mais j’ai pas compris parce qu’ils n’ont fait qu’acquiescer comme des huîtres {oui, les huîtres acquiescent, sache}) et l’inspectrice de circonscription.

A gauche de la table VIP, des parents d’élèves, des enseignants, des directeurs, reconnaissables parce qu’ils avaient tous au moins une double casquette: parent d’élève élue mais responsable d’un syndicat peu opposé; directeur mais siégeant au conseil municipal, atsem mais grande amie de l’adjoint au maire… Ils étaient donc à gauche, mais nous les appellerons le bras droit.

Eparpillés dans la salle, des enseignants, directeurs, parents élus (à une seule casquette).

Le discours a été clair: A la rentrée 2013, nos enfants auront classe de 9 heures à midi, et de 14h15 à 16h30, plus le samedi matin. Hein? Les parents divorcés n’ont qu’à tous habiter dans la même commune, et pis toc.

Du périscolaire? Pas les moyens, pas les équipes, pas les structures. Un mot à dire? Dites le vite alors, parce que de toute manière, votre droit à la parole, on le respecte (hum) mais qu’il n’y a aucune autre proposition à faire. C’est ainsi.

Nous avons tout de même discuté. Une enseignante a osé demander (ouh la vilaine) ce que la municipalité comptait faire des 50 euros par gamin. Elle s’est faite rembarrer, sans réponse.

Nous sommes sortis sans en savoir plus. Sauf que. Sauf qu’on était loin des intérêts des enfants. Sauf qu’on avait compris que là, autour de la table, avec soutien du bras droit, devant les éparpillés, on jouait à des jeux au delà de la cour de récré. Des élections, du budget. En prenant les enseignants et les parents pour des cons. Et que ça se jouerait au niveau national.

A nous d’informer les familles, de faire participer du monde sur les manifestations, pour que cette réforme soit repoussée, le temps d’une vraie concertation, ou annulée.

Car que va-t-il se passer pour nos gamins en septembre?

– 7h30/9h00: Périsco si tes parents bossent.(dessins, découpage ou le jeu de monopoly auquel il manque les billets. Tant pis.)

– 9h00/12h: classe.

– 12h/14h15 : 2 heures et 15 minutes de pause. Cantine en une 1/2 heure, puis loup glacé dans la cour, OU, s’il pleut, dessins, découpage, et jeu de monopoly déplumé. Les petits s’énervent, se frottent les yeux. La sieste est loin.

A ce stade, les enfants dont les parents ne travaillent pas sont installés devant la série de M6. Les plus jeunes se sont endormis, les parents ne vont pas avoir coeur de les ramener pour deux heures.

– 14h15/16h30: Classe. Avec des enfants énervés, ou amorphes, ça dépendra du temps… ont-ils couru comme des petits fous pendant une heure et demie, ou sont-ils restés enfermés à 12 sur le monopoly?

-16h30/18h00: Périsco. Dessins, découpage, mono… ouais. Avec les devoirs à faire en rentrant.

Et le mercredi: Mais centre de loisirs, of course … tiens, si on se faisait un ptit monopoly?

Le samedi, les parents qui ont bossé toute la semaine auront-ils envie de mettre leur mioche éreinté à l’école?

Ah, le fossé creusé dans les inégalités… Mais il y aura un point positif: toute une génération d’enfants qui saura se démerder pour jouer au monopoly sans billets…

Le 12 février, manifestons, manifestez.

Rendez-vous sur Hellocoton !

58 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. delf finette

    Ahhhhhhh!!!
    Je me bagarre tous les jours avec des amis hyper réfractaires à notre mécontentement…..
    Pour eux, on veut juste bosser moins….et j’en passe parce certains ont tenu des discours tellement outrageants qu’ils ne me verront plus….
    Bref…. On se mobilise le 12…

    1. Octavius

      Formidable et tellement vrai! Chez nous pas de monopoly on ne sait pas encore compter les billets on est en maternelle mais télé ou récré !!!Télé De 12H30 à 14H30 par temps de pluie car nous sommes en Normandie donc Télé tous les jours ou presque 🙁

  2. Soma

    Samedi matin ou pas, nous avons vécu notre enfance à aller à l’école le samedi matin.
    Il y a un truc qui m’échappe… Quand on était enfant (on fait partie de la même génération), ce st les horaires qu’on avait de mémoire avec beaucoup plus d’heures, non ?
    9h-11h45, puis 13h30-16h30 avec une récré au milieu à chaque fois…
    Enfin, je pose des questions, parce que je ne connais pas le rythme précis actuel étant donné que ma fille n’a que 2 ans.
    Mais toute cette réforme m’intéresse, parce que ds peu de tps, je serai dedans aussi !
    J’ai par contre très vite compris que tout n’était qu’une histoire de fric ! On veut faire des réformes, mais sans structure, personnel, fric… et ben, sauf ds le monde des bisounours, y’a pas moyen !
    Bref, c’est flippant !

  3. Maman louzoù

    Je ne suis malheureusement pas étonné, c’est vraiment la BIG MERDE ce truc !!!!
    Pour l’instant dans notre commune, on a eu le droit à un petit texte dans le journal de la commune « La municipalité n’avancera pas seule dans la mise en place de cette réforme. Les enseignants, l’APE et les parents d’élèves seront consultés » on est d’accord que là aussi ça pue du « U » !!!!!
    Je suis peut-être concon (non non ne réponds pas ^^ ) mais pourquoi les enseignants ont étaient fustigés ???

  4. BatMax

    J’attends le résultat pour Epinal, on sait déjà qu’ils veulent réformer dès l’an prochain, je tremble un peu maintenant. C’est nul tout çà…

  5. NiouzMum

    C’est encore plus flippant (et rageant) que ce que je pensais …

  6. amel

    tout est dit… Je pense pareil, et j’en ai fait part à l’association de parents d’élèves de l’école de Lina…
    Par contre, mon défi du jour sera de trouver où a lieu la manif vers chez moi!

  7. Val1603

    Ici, je ne sais pas encore à quelle sauce les enfants et nous par la même occasion seront mangés… car la mairie a pris la décision de demander le report de son application à la rentrée 2014/2015 car dixit le site de la mairie « Rappelons que la réforme des rythmes scolaires, proposée par le gouvernement qui, outre le fait qu’elle a été rejetée massivement, le 8 janvier dernier, par le Conseil Supérieur de l’Éducation, risque, à terme, d’entraîner des dépenses nouvelles très élevées pour la ville et les familles. »
    Voilà-voilà… A suivre donc…

  8. Mam' Plume

    J’en suis malade! J’ai naïvement pensé que les enseignants, les communes, le personnel encadrant, les parents, (les politiques???) etc. prendraient en compte ce qu’il y a de mieux pour les enfants… Et finalement, oui ce n’est qu’une histoire de fric… une réforme bâclée… Alléger les journées des gamins? C’est une bonne idée. Rajouter une demie-journée? Je suis prête à me lever, même si financièrement ça va me faire une belle journée à perte. Leur permettre d’accéder ou de faire du sport, expo, etc? Une belle illusion pour certaines communes où il n’y a rien.
    Mais finalement, il n’y a pas de réels allègements de la journée, le programme reste blindé, certains gamins joueront au monop’ et les autres auront la chance de pouvoir être en famille, chez mamie, etc. Et là où moi j’en ai marre, c’est de voir certains parents parler que de leur intérêt personnel (moi ça m’arrange pas…) et d’entendre certains collègues (heureusement pas tous!!) mais surtout ceux qui passent à la radio parler que de leur salaire! Mais m*rde quoi! On est en tant de crise! Oui, on souhaiterai tous que notre salaire arrête de baisser et augmente un peu… Mais est-ce là la priorité? Il faudrait d’abord penser à NOS enfants et ensuite on pourra toujours parler revalorisation…
    Bref, comme tu le vois ça part dans tous les sens, mais je bouillonne et ça me rend folle de voir que chacun ne voit pas plus loin que le bout de son nez et qu’en tant que prof on nous fasse passer pour des gens avides qui se limitent à manifester pour le fric!
    Pourquoi tout précipiter? Pourquoi ne pas penser à une réforme tranquillement?

  9. blandine

    nan t’es serieuse? ah oui quand meme il est sympa le maire ! ici la reunion etait jeudi dernier (pas pu y assister c’etait a 18h…) bref donc pour notre commune rien ne sera mis en place avant la rentree 2014, pour nous permettre de mieux preparer… ensuite les horaires seraient 9/12h 13h30/15h30 et le mercredi matin avec la possibilté de recuperer les enfants des 15h30 ! il y aura des mises en place d’activité a voir comment installé tout ca sans compromettre les associations du coin
    ensuite les impots locaux seront augmenter parce 50€ par enfants ne suffisent pas entre la cantine du mercredi et les activité du soir voilà voilà ce qui a a peut pres ete dit …

  10. Delf&Cam

    Ca va être un beau bordel cette réforme, qui va renforcer les inégalités…car des communes vont jouer le jeu et proposer de vraies activités aux gamins et d’autres (la majorité sans doute) ne feront que de la garderie (avec Monopoly ;)) par faute de moyen.
    Et 2:15 de pause repas, c’est une blague???? Comment peuvent-ils se reconcentrer après une si longue pause?
    Mon seule avantage est que ma fille ne rentrera qu’en 2014, donc je ne connaitrai que ce système, je ne pourrai pas me dire que c’était mieux avant.
    Et dans ton école (où tu bosses), ça sera cours le mercredi ou samedi matin?

  11. lily

    ici ce n’est pas se qui est prevu pour l’heure du midi. Et le maire a eu une reunion avant hier soir, il pousse repousser tout cela à 2013.

    1. lily

      a 2014 je voulais dire

  12. ladybutterfly

    Ca fait peur tout ca !

  13. corinneb

    tout à fait d’accord c’est du grand n’importe quoi!!!!
    et vu déjà le prix que je paye pour la peri scolaire j’ai très peur pour mon porte monnaie

  14. Lisenn

    J’ai peur aussi pour mes fils. Le grand est à l’école et le petit entre en 2014. Mais c’est clair que les miens seront endormis avant que se soit l’heure de partir pour l’école après midi. Même si il est MS le grand à besoins de dormir l’après midi.
    Mais j’y pense, du coup il n’y aura plus de sieste pour les petits? Pffff tout ça c’est fait en dépit du bon sens! Et du coup il le feront quand le sport? Je croyais que c’était pour ça la reforme?
    Ici je ne sais pas se que ça va donner.

  15. seguin

    moi je suis une « jeune  » maman depuis 9 mois ils ont 4 ans tous les 2 et déja que leur rythme de l’école est dure pour eux , ils sont en france depuis 6 mois…alos là je ne vous dit pas car pour nous le mercredi on peut dormir , papa gère le matin et moi apm..on a fait un choix de les mettre en septembre à l école pour leur bien , la sociabilité, et apprendre notre langue mais on sait que la fin de semaine est dure pour eux ils sont fatigués…
    et j ai pris un 80% pour être dispo tout les soirs je suis à la sortie de l’école ..

    1. mamanbavarde

      Malheureusement, on te répondra que ton cas est un cas particulier, à part… on s’en fout des individus, on cherche une généralité qui arrange les communes… C’est malheureux, c’est effrayant, c’est non réfléchi…

  16. Lexou

    Ils ne tiennent compte de personnes, et surtout pas des principales dont on parle, les enfants!comment dégoûter les parents et les enfants du système scolaire, comment fatiguer davantage nos enfants avec des pauses à rallonge, des structures inadaptés dans les campagnes, les villes moyennes, ou encore le manque de personnel dans les grandes villes!franchement c.est effrayant!

    1. mamanbavarde

      Clairement ui, ça fait flipper…

  17. Maman est au musée

    Oh c’est étrange ! Le rythme de l’enfant on s’en fout ? Bah tiens ! Ça m’étonne ! (commentaire ironique et inutile)

    1. mamanbavarde

      🙂

  18. alameresi

    Parfait exemple de ce que je crains pour l’année à venir…. J’ai bien peur que beaucoup de villes agissent comme la tienne… Hum, à la base, cette réforme c’était pour lutter contre les inégalités, la fatigue des enfants, pour donner davantage accès à la culture, aux sports….
    Et tu illustres parfaitement la façon dont ça va se passer dans la réalité…
    Ton article est à partager, re-partager pour que chacun s’aperçoive de ce qui attend nos enfants…
    Bon, j’arrête là, j’étais déjà assez énervée après avoir écrit ça : http://alameresi.over-blog.com/article-et-la-reforme-des-rythmes-scolaires-vous-en-pensez-quoi-114711378.html

    1. mamanbavarde

      Il faudrait que j’en réécrive un sans l’enervement, mais j’y arrive pas, dès que je pense à ça, j’ai ma tension qui part en vrille 🙂

  19. creamimi

    En voici un peu plus rapport au décret paru le 26 janvier:
    http://www.creamimi.com/article-la-reforme-refondation-des-rythmes-scolaires-114740028.html

    http://www.creamimi.com/article-la-reforme-refondation-des-rythmes-scolaires-3-114977403.html

    http://www.creamimi.com/article-la-reforme-refondation-des-rythmes-scolaires-2-114801990.html

    Par contre, séparée, 2 enfants en garde alternée, je préfère tout de même le samedi matin. Ca ne m’a jamais gêné quand j’étais jeune, et j’ai travaillé dans des écoles le faisant déjà, les élèves dormait dès le vendredi matin, et le lundi, il était dur de les mettre au travail.

    Mais effectivement avant de changer les rythmes, ils auraient du s’attaquer au contenu!!!

    1. mamanbavarde

      Simplement, les enfants de parents divorcés vivant à plus de 50 km l’un de l’autre n’iront pas le samedi matin… je vais lire tes articles bientôt.

      1. Tililou

        Et puis pour ceux dont les parents travaillent tous les 2, ça fait 6 jours par semaine où il faut se lever. Ma fille a bien profiter de son mercredi matin, là. Elle vient juste de se lever. Qu’en diraient les chronobiologistes??? (encore qu’ils n’ont pas tous le même avis et que l’on présente juste ce qui arrange).

  20. Miss Shalyne

    Je suis trop d’accord. J’enseigne en petite section, et le seul retour que j’ai c’est « les instits elles ne veulent pas bosser le mercredi matin ou le samedi.. ». Moi je m’en fous, on le faisait bien avant. Mais le coup de « réduire la journée » en la faisant durer le même temps en fin de compte, je trouve ça gonflé de la part du gouvernement. Il y a quelques années ils voulaient carrément supprimer la maternelle et en faire des jardins d’enfants (payants, hein, sinon c pas drôle), et là ils font pire. Je suis blasée et je comprends que pour le niveau d’étude et le salaire, il n’y ait plus de volontaires pour enseigner… J’ai peur pour nos enfants et pour nos budgets 🙁

    1. mamanbavarde

      Pour l’an prochain, je m’interrogeais entre reprendre à plein temps ou continuer à mi temps. Avec un enfant en petite section et l’autre en cp, je ne m’interroge plus: mi temps, pour leur permettre une année de changement sereine…

      1. Tililou

        Ben moi j’ai peur pour mon mi-temps. Ma directrice m’expliquait qu’il y a 2 ligne de budget: temps partiel et plein-temps. Et avec les PS2 il ne leur reste que de quoi financer 3 temps partiels…. Hors de question que je reprenne à plein-temps!!!

    2. mamanbavarde

      Moi aussi, je m’en tape de bosser une demi journée en plus. Mais le gouvernement compte toujours diviser pour mieux régner, et là, ça les arrange qu’on pense ça des enseignants… Et je suis aussi d’accord pour une demie journée supplémentaire, si la journée est effectivement allégée… En vérité, je ne comprends surtout pas pourquoi on ne réduit pas les grandes vacances…

  21. working mum

    malgré la petite touche d’humour, bon ben c n’importe quoi et ça me saoule!!!! j’hallucine de plus en plus du pays dans lequel on vit et parfois je me demande si l’étranger n’est pas mieux…. bon ben…. ça y est ma journée est flinguée lol j’ai le moral au plus bas! et pourtant ma fille n’a que 20 mois mais faut juste etre un peu logique parfois!!

    1. mamanbavarde

      Faut pas se flinguer le moral… faut se dire qu’on a notre mot à dire, des pétitions à signer, des manifs à faire… et qu’il faut surtout communiquer le plus possible pour que tout le monde soit au courant…

  22. dark maman

    Dans mon village, il n’y a aucun info sur cela, on ne sait pas du tout ce qu’il va se passer en septembre.
    Le coup des 50€ par gamins, c’est partout ?

    1. mamanbavarde

      Oui, oui, partout… enfin dans toutes les communes qui commencent la réforme dès la rentrée 2013 (et donc, dans la précipitation…)

      1. dark maman

        Merci de m’avoir répondu !

  23. firmin

    cette nouvelle reforme scolaire c’est bidon. c ‘est juste une question de diminution d’aide de caf ou de pajemploi pour les parents.

    1. mamanbavarde

      Tiens, je n’avais même pas pensé à ça… décidément…

  24. firmin

    comme le fait notre cher état soit entrain de parler de soi disant tripler les classes de maternelles pour que les enfants y soient mis des leur deux ans. on est dans le meme principe. diminution des années aides pour le mode de garde tel que les ass mat…. mais encore une fois aucun interet pour les enfants.

    1. mamanbavarde

      Mais oui, clairement, je suis entièrement d’accord avec toi, mais je n’avais pas pris assez de recul pour voir cet argument fondamental… C’est vraiment encore pire que tout…

      1. Aude

        et c’est la même chose pour la future réforme du congé parental sous couvert de l’augmenter pendant quelques mois, on ne pourra plus le prendre jusqu’aux trois ans de l’enfant (ni à temps-complet ni à temps partiel de droit). Donc un peu plus d’argent pour ceux qui peuvent s’arrêter 6 mois (60% de leur salaire plafonné quelque part autour de 1600 euros) mais pour beaucoup moins de parents puisque si on exclu les parents de 3 enfants ou plus et ceux de multiples, le congé parental est surtout pris à temps partiel pendant plus que 6 mois. Et là plus aucune aide donc grosses économies pour l’état.
        Mais c’est pour l’égalité homme-femme !

  25. Maud

    Bon ben j’ai fini par lire…oui l’énervement était un peu retombé!
    Bon ben là je suis de nouveau énervée, c’est gagné quoi!

    L’horreur pour les petits qui font la sieste!! (qu’ils mgent chez eux ou à l’école…^^)

    T’as raison c’est vraiment du gros foutage de gueule… Surtout pour les 50€!

    Tous en grève le 12!

  26. Colombe

    Excellent ton billet c’est exactement ça.
    En tant que Parents élus, je suis tout aussi révolté.
    Je partage!!!!!!!
    Bises

  27. audecorbieres

    Heureusement que je ne suis pas en ville.
    J’ose espérer que, dans mes Corbières, nous allons dans une autre direction… qui vivra verra !
    http://randophilo.wordpress.com/2013/02/03/vers-un-projet-educatif-territorial-en-milieu-rural-1/
    Je vous souhaite bon courage !

  28. Dincy

    Merci pour cet article ! Je suis maman-directrice-enseignante et je m’interroge tous les jours sur ce qui est mieux pour nos chérubins….. Eh bien le moins qu’on puisse dire c’est que certains, eux, ne s’en posent pas des questions (même dans notre « cohorte »). Et bien, oui, faisons du prétendu périscolaire avec des « Petite Section » pendant la sieste pour qu’ils restent 27h à l’école ! Quoi ? leur temps de présence à augmenter…. Mais enfin, ils ont trois ans et sont sans doute capables d’ingérer tout ce temps passé dans une classe surchargée… Je mets ces « adultes » au défi de supporter ces 36 semaines de 27 h dans cet univers! On aura de l’arrêt maladie dans l’air….. Allez, je vais aller compter les pièces du puzzle pour demain, faudrait pas qu’il en manque !!!!!!

  29. virginie

    Ici ce sera plus simple,ils ferment nos écoles en 2014…………

    1. mamanbavarde

      Ils ferment les écoles????

  30. Carole Nipette

    Et je suis d’autant plus énervée quand je discute avec des gens et que je leur explique par a+b que oui il va y avoir des inégalités et qu’on se fout de notre gueule avec l’application de cette réformé (pas la réforme elle-même) et qu’ils ne me croient pas… pourtant c’est la réalité du terrain et les inégalités sont déjà là, elles ne vont que s’aggraver…
    La souci c’est que beaucoup de gens pensent que les réformes de l’éducation nationale sont nécessaires mais ne passent jamais à cause des syndicats des profs, l’image est super mauvaise et du coup ils ne prennent pas la peine de creuser le fond de la réforme. Ils ne voient que les profs s’opposer avec pas forcément les bons arguments, ça n’aide pas à faire comprendre…

  31. FoxyMama

    Putain ta conclusion me tue, mais tout le reste me fait froid dans le dos :/

  32. Mumhome01

    Je ne suis que maman au foyer avec 2 en primaire et comme on me l’a dit non cette reforme n’avantage pas les mamans au foyer. Je suis effarée de voir qu’une grosse majorité de parents ne voient pas l’impact de la réforme sur leur enfants….. beaucoup regarde si ils pourront toujours déposer leurs enfants avant le travail et le récupérer après le travail ! mais le temps passé à l’école ….ben les enseignants sont là !
    Dans le même genre la grogne sur les reformes scolaires est perçue comme un mouvement des enseignants qui ne veulent pas bosser une 1/2 journée de plus et je cite « déjà qu’ils sont bien payés avec les vacances qu’ils ont.. » Franchement quand est ce qu’on pense aux enfants et sinon pourquoi en avoir fait !!!! désolée un peu extrême mais je suis en colère.

  33. aube

    En tant que maman j en ai plus que raz le bol de devoir investir dans de la vaseline….leur reforme me dépité…..les activités perles et pompoms en guise de périscolaire n apporteront rien aux enfants…le samedi…. la vie de famille va en pâtir… papa ne travail pas qu un week end sur 3…résultat il passera un dimanche par mois avec ses loulous…alors j imagine la situation de famille séparé bien pire que la mienne…
    Une pause méridienne aberrante…ici c est sieste a 13h30, des petits bouts éreintés…alors dépasser cette horaire pfioù

    En tant qu assistante maternelle ,les reformes et projets diverses me font peur..pour l avenir de ma profession..un congé parental imposé d un an pour les nouveaux parents ,une rentrée scolaire prématurée a 2ans, mercredi matin ici école…. en gros j aurai en garde des bouchon de un a deux et après des périscolaires le mercredi aprem….j aime mon métier ,l épanouissement personnel qu il m apporte, le lien qui se créé y pendant les 3 ans voir plus de garde…les petits loups font partie de la famille…famille de coeur…désormais , le suivie sera moindre, on se battera pour avoir le privilège de garder un enfant …rien que dans ma rue nous somme 12 assez mat et toutes complètes mais restreindre de un ans a deux ans l âge d accueil…va engendrer un grand vide …pour être sur d avoir des enfants en garde on devra baisser nos prestations…. le midi la pause ne permettra pas de respecter le rythme des petits…soit ils zapperont la sieste, soit elle sera écourté, soit on devra se régner a faite manger nos enfants a la fantoche pour le bien être des enfants en garde…au détriments de celui de nos enfants….bref j en passe….en gros je me dit que si j ai pus quitter mon poste gratifiant de l hôpital pour vivre de ma passion , que j ai pus me former a l éveil des enfants pour répondre a la demande de certains parents (langage des signes,massage…) et bien je pense pouvoir prendre sur moi et pouvoir me replong dans les bouquins pour faire classe a mes enfants… car au final 5 heures de cours par jours en structures ou une matinée de cours a la maison avec l après midi des atelier découvertes je suis pas sur que mes enfants y seront perdant..puis a coeur vaillant rien d impossible…alors

  34. mulan

    ici après concertation entre les 2 écoles, le centre aéré, la garderie périscolaire, la municipalité. ils sont tous d’accord sur le fait que 2013 est trop tot pour faire quelques chose de correcte dans l’interet des enfants. ils étaient tous ok pour 2014 meme si ça leur fait perdre la subvention MAIS (oui forcément ça parrait trop beau ) il y a une réunion cette semaine entre tout les maires des communes (on est en regroupements de village) et la il faut qu’ils soient tous ok pour reporter en 2014 et le maire avait l’air moins confiant.

  35. Tililou

    Je n’ai pas le courage de tout lire, donc désolée si ça a été dit….. Le truc, c’est que les parents ne nous soutiennent pas car ils ont gobé la présentation édulcorée de cette réforme. Quand ils découvriront qu’ils doivent payer les activités culturelles (il en est question chez moi) et que leurs enfants sont mal encadrés, crevés…. ils déchanteront sans doute. Peut-être auront-ils alors l’idée que c’est encore la faute des enseignants qui auraient quand même pu accepter d’animer ces activités bénévolement…. ben oui quoi, ce serait quand même plus simple comme ça!!!!

  36. laetibidule

    Elle me fait peur cette réforme, elle me fait peur !!!
    Nous on sera à quelle sauce on sera mangé lundi prochain !!!!

  37. nessa

    si la reforme passe je perds on boulot ! je suis directrice adjointe d’un centre de loisirs d’un CE SNCF parisien je me disais qu’il fallait penser avant tout au bien être des enfants, voilà des arguments en faveur des enfants et de mon boulot, espérons que le gouvernement n’aille pas au bout il faut que les parents descendent dans la rue pour cela au côté des enseignants…

  38. Stéphanie

    Ça laisse assez pantois tout ça…et pour enfoncer le clou, je pense que tout le monde n’a pas pris la mesure de tous les petits tracas du quotidien que cela va entraîner, comme je viens de le découvrir concernant l’embauche de mon assmat par exemple : http://www.zen-avec-mon-assmat.com/reforme-des-rythmes-scolaires-quelles-consequences-pour-mon-assmat. GE-NI-AL.

    1. mamanbavarde

      Bien évidemment, les premières municipalités à entrer dans la réforme vont essuyer les plâtres… et nos enfants avec :/

  39. La blonde

    Mais ? Mais ? Tu étais assise ou dans cette réunion ????? Je crois bien qu on a eu la même !!! Je rêve !!!! Je suis 100% ok avec toi…. Mais ????? Est ce que tu crois vraiment que cela va changer quelque chose ? Quel pouvoir avons nous ? Un pseudo boycott qui ne sera pas suivi…. Une énième grève ? Je pense que le gouvernement ne reculera pas, il est déjà bien trop avancé…. Au pire il fera quelques aménagements a la con, comme d habitude… Le tableau que tu décris sur le déroulement de la journée des enfants fait froid dans le dos….. Bref, je me demande si ils savent a quoi ressemble un enfant !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>