Rendre une maison de location : ce à quoi il faut faire attention.

Il y a presqu’un an, nous avons rendu notre maison de location. On avait vécu environ 10 mois dedans, et on est du genre très soigneux. (surtout mon mec.)

On s’était interdit d’accrocher quoi que ce soit sur les murs. Ni clous, ni patafix.

De l’avis de l’agent qui a visité la maison avec moi, elle était même bien plus nickel que quand nous avions fait l’état des lieux d’entrée. Il y avait une ampoule extérieure qui avait grillé, mais la propriétaire la changerait, pas de soucis.

Je ne m’inquiétais donc pas pour la caution. J’aurais dû.

La base de l’état des lieux de sortie d’une maison de location.

J’ai signé l’état des lieux de sortie, et la gentille agent m’a dit qu’elle m’enverrait le double par mail. J’ai acquiescé. J’aurais dû, au contraire, demander le double immédiatement. Mais je suis une grande naïve à tendance bisounours.

J’aurais également dû vérifier scrupuleusement que l’état des lieux d’entrée et de sortie de la maison de location soient les mêmes. Je ne l’ai pas fait.

Ce n’est que lorsqu’après avoir demandé au bout de deux mois ce qu’il en était, et si je pouvais enfin avoir le double de l’état des lieux, que j’ai découvert qu’il n’y avait pas de feuillet « extérieurs » sur l’état des lieux d’entrée. Mais qu’il y en avait un sur l’état des lieux de sortie

Etat des lieux d’une maison de location : le jardin.

Nous avons récupéré les clés de la maison de location en juin. L’herbe était haute (J’ai une photo du jour de notre arrivée qui le montre.) Nous avons rendu la maison de location fin février. Nous n’avions pas tondu depuis fin octobre, comme à peu près tout le monde en hiver, en fait. Il avait neigé la semaine précédente, je ne me voyais pas sortir la tondeuse, voyez-vous. Personne n’a jugé utile de nous dire que l’herbe était trop haute. Nous l’avons découvert quand notre caution a été ponctionnée de TROIS CENT QUARANTE HUIT EUROS, pour tonte de pelouse. 348 EUROS.

rendre une maison de location

Le jardin de la maison de location ne ressemblait en rien au parc du château de Versailles. C’était un petit jardinet sans prétention aucune. Un peu en pente, certes. Mais en une demie-heure, on tondait efficacement. 

Locataire vs Agence Immobilière : 

J’ai d’abord envoyé un mail en disant que je ne comprenais pas. On m’a répondu de façon hautaine, bien loin des échanges que nous avions eu au préalable. En gros, je pourrais faire ce que je voulais, il faudrait que je passe à la caisse quand même. 

J’ai monté un dossier, envoyé un recommandé auquel je n’ai jamais eu de réponse, contacté des associations de consommateur. 

Il aurait fallu que je prenne un avocat, et je n’étais pas sûre de gagner, la machine agence Immo était plus forte que ma petite personne. Oui, c’est dégueulasse, ont dit tous mes interlocuteurs. Mais c’est ainsi. 

Néanmoins, peut-être que cela pourra vous aider, vous, si vous rendez votre maison de location. 

Avant l’état des lieux de sortie : 

  • Vérifier l’état des lieux d’entrée. 
  • Demander à l’agence une pré-visite avec l’état des lieux d’entrée, pour voir ce qu’il y aurait éventuellement à faire. Tondre la pelouse soi-même revient moins cher que via l’agence ! 

Le jour de la visite : 

  • Insister pour avoir le double de l’état des lieux signé immédiatement. 

J’en ai parlé sur les réseaux sociaux, et j’ai eu la surprise de découvrir les arguments futiles et ridicules pour lesquels la caution était ponctionnée lors de l’état des lieux de sortie d’une maison de location. Alors pour rire (jaune) mais aussi pour vous avertir, en voici quelques uns : 

Les pires excuses pour ponctionner la caution : 

  • 60€ retenus parce qu’on avait soit disant mis un mitigeur pour baignoire dans la douche… Mitigeur qui était bien entendu déjà là quand nous avions loué l’appartement 2 ans avant.
  • 500 euros pour un petit éclat sur une étagère en bois … ils ont changé l’intégralité de l’étagère ! 
  • 200 euros une ampoule de frigo pas changée dans une location étudiante ! 
  • 150 euros pour un détecteur à fumée payé 20 euros à Casto …
  • 200 euros pour l’évier de la cave que je n’avais pas touché et qui était dans le même état qu’à mon arrivée…
  • 80 euros pour un bouchon d’évier qui n’était pas là à l’arrivée… 
    Un proprio m’avait facturé « la recherche d’un nouveau locataire »…
    Un énorme montant pour de la poussière … sur un mur en pierres apparentes ! 
  • Caution gardée en partie car il y avait des escargots sur le volet extérieur ! 
  • 450 euros pour des joints de salle de bains…
  • 150 euros pour des traces sur le miroir

En bref, prudence est mère de sûreté… Notez TOUT au moment de l’état des lieux d’entrée ! 

Pour lire plus de commentaires c’est ici

4 Commentaires

  • De lima 21 janvier 2019 à 15 h 02 min

    Bjr! Il me semblait que vs aviez acheté une maison donc fini la corvée des locations !

    Répondre
  • Sandrine 21 janvier 2019 à 20 h 30 min

    Et aussi, poir ceux qui sortent de loc et déménagent fin décembre, bien bien bien insister pour absolument faire l’état des lieux avant le 31 décembre, quitte à prendre rdv très très longtemps à l’avance, sous peine d’avoir 2 taxes d’habitations à régler (celle du nouvel habitat car habité au 1er janv et l’ancien au prix maximal car « résidence secondaire » et non « rendu » au 1er janv) . Ouille ouille ouille.
    Je suis pas très claire, désolée.
    Mais avec un bon argumentaire, les impôts peuvent être sympa. (Bien bien garder la facture du déménageur si il y a, par ex)

    Répondre
  • queenofthetribu 21 janvier 2019 à 20 h 35 min

    Les agences trouvent toujours tout et n’importe quoi. Lors de l’état des lieux d’entrée dans notre ancien appartement, on nous laissait la possibilité de rajouter à la main des choses qu’on voyait, sous 7 jours. Je ne me suis pas gênée pour faire le tour complet de l’appart, pour repérer et dédnicher le moindre petit éclat de peinture sur un radiateur, pour qu’on ne me le reproche pas à la sortie. 348 euros pour la pelouse ? Jamais vu ça, c’est inadmissible

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :