Saint Valentin : Quand les clichés ont la vie dure.

En ce moment, ma boite mail regorge de communiqués de presse pour la Saint Valentin.  Chacun a pour but de montrer que le cadeau de sa marque sera celui qui fera briller les yeux de l’être aimé, faisant bondir son coeur de joie, pour la modique somme du PIB de la Moldavie. Soit. C’est le jeu, ma pauv’ Lucette, ça fait partie du délire.

Et puis, au milieu de ces bouquets de fleurs, de ces coeurs en chocolat et de ces bijoux qui brillent, il y a les perles du nawak. Des marques qui ont payé une fortune des gens pour réfléchir à une idée pour te vendre leurs produits.

Cette année, la palme revient à une marque d’électro-ménager, Dyson, pour ne pas les citer.

Je les imagine, là, autour de la table, se caresser le menton en réfléchissant. Si si, j’y ai beaucoup pensé, et je ne vois pas d’autre explication. C’est sûrement ainsi que ça s’est passé :

–  Bon, les gars, faut faire le communiqué de presse pour la saint valentin de Dyson là, on s’organise comment ?

– Bah, euh, un aspirateur pour la Saint Valentin, franchement, si mon mari m’offre ça, il se le prend dans la gueule, ça va pas être facile hein…

–  Fais pas ta rabat joie Monique. C’est vrai que c’est pas évident, hein. Mais on va trouver. Oh putain, attendez, j’ai l’idée du siècle. Monique, hein ouais que tu kiffes bouquiner pendant que ton bonhomme il passe l’aspi ?  Bon, venez, on va leur faire croire qu’on innove. Qu’on INVERSE LES RÔLES. On va leur faire croire que c’est génial d’offrir un aspirateur à son mec pour qu’il fasse le ménage pendant que Madame lit. Comme ça on peut placer la lampe à 500 boules dans le communiqué, ça tombe bien, on savait pas quoi en faire.

– C’est pas con Richard, mais moi, c’est mon mari qui passe l’aspirateur à la maison, tu sais, on n’est plus dans les années 50, quoi…

– On s’en fout Carole, on s’en fout. L’idée, c’est de faire croire que c’est novateur, après, ni vu ni connu j’t’embrouille, tu comprends ?

– Ah, ok, mais comment on s’organise pour le sèche-cheveux ?

– On a qu’à dire que c’est pour les hommes. Comme ça, on reste dans l’idée qu’on INVERSE LES RÔLES.

– Pas con ça Roger. il ne nous reste plus que cet humidificateur d’air qui sert à rien à replacer.

–  Ahaha, on a qu’à dire que c’est pour que Madame prenne soin d’elle !

– Génial Jocelyne, c’est pas con ça ! Comme si c’était un soin en institut !

– Nan mais je déconnais Roger, c’est le 14 février la Saint Valentin, pas le 1er avril, hein… on va jamais pouvoir faire croire un truc pareil !

– Ah ? Tant pis, on tente. On n’a plus de temps de toute façon. Et puis personne ne lit jamais les communiqués de presse en plus.

– BON, je récapitule. On fait croire que le jour de la saint valentin, on inverse les rôles, que Bobonne a le droit de bouquiner sous une lampe cheloue en prenant soin d’elle grâce à l’humidificateur d’air, pendant que son mec fait le ménage tout en se séchant les cheveux. On est bons, là, non ? On dit que c’est novateur. Et hop, ça va passer nickel.

– Génial. Avec un peu de chance, on peut même le réutiliser pour la fête des femmes, là, le 8 mars.

– Euh, la journée internationale des droits des femmes, tu veux dire ?

– Oh, fais pas ta féministe Carole. ça prend du temps, et le temps, tu sais ce que c’est hein…

Et hop !

 

Merci Dyson, j’ai maintenant hâte d’être à la Saint Valentin dis donc…

10 Commentaires

  • lespetitesm 16 janvier 2017 à 15 h 21 min

    Tu reviens en pleine forme de Biarritz toi!
    non mais non! je me marre! Et j’avoue que je ne l’ai pas ouvert le communiqué…
    De toute façon, fêter la saint valentin me semble si old school…
    Et l’aspirateur jouet on en parle?

    bises
    Marion

    Répondre
  • Dark Maman 16 janvier 2017 à 15 h 29 min

    ah mais MERCI !
    J’ai relu plusieurs fois ce mail afin de savoir si ce n’était pas une blagounette.
    Quand j’ai lu ça à mon mari, il a explosé de rire (mais peut-être parce qu’il n’a pas de cheveux).

    Répondre
  • lys 16 janvier 2017 à 17 h 20 min

    Waoooo, c’est quoi ces prix sont en plaqué-or leurs produits ?

    Répondre
  • Coraliecca 16 janvier 2017 à 18 h 30 min

    J’etais désespérée a la lecture se ce CP !!

    Répondre
  • Djahann 16 janvier 2017 à 19 h 02 min

    Tout est dit ! Mais tu m’as bien fait rire ! C’est que les mecs qui pensent à ce genre de trucs……z’ont qu’à t’embaucher, hein !

    Répondre
  • Je ne suis pas une poule 16 janvier 2017 à 20 h 00 min

    Ah ah! Sans rire! Ils ont du culot… Ou alors ils sont inconscient, ou les deux. ^^

    Répondre
  • Agnes 16 janvier 2017 à 23 h 21 min

    #surunmalentendu

    Répondre
  • Dyson portrait d'une communication non sexiste ratée - EGALIMERE 17 janvier 2017 à 7 h 01 min

    […] Maman Bavarde s’est amusée à imaginer la séance de brainstorming ayant conduit à cette idée de communication. A lire ICI  […]

    Répondre
  • Sabine Associés 17 janvier 2017 à 14 h 38 min

    Mon mec fait toutes les lessives et respire le linge mouillé. C’est son humidificateur d’air. je vais peut-être lui en offrir un vrai?

    Répondre
    • mamanbavarde 25 janvier 2017 à 13 h 12 min

      Nan, à l’ancienne c’est bien aussi je trouve !

      Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :