«

»

Se préparer à avoir 5 ans. Excitant pour les enfants, crevant pour les parents…

Mamily a offert un kit d’anniversaire à Niafette, sur le thème des princesses et des chevaliers.

A l’intérieur, des coloriages, un poster, des jeux, un guide à l’usage des parents pour ne pas craquer réussir l’anniversaire de sa progéniture… des mirlitons et des cartons d’invitation.

C’est là qu’on s’est rendus compte que ah oui, quand même, le temps passe vite et que les 5 ans de la Niafette, c’est dans deux semaines…

Sonnerie stridente imaginaire de branle bas de combat. Niafette a une bombe à retardement dans les mains (et apparemment des vers au derrière vu comme elle sautille sur place) en la métaphorique personne des cartons d’invit représentant les éventuels invités.

Y’a bien 25 prénoms qui se bousculent au portillon de la fête idéale de Niafette.

Ouh là! Minute papillon! Le n’Am et moi sommes fatigués rien qu’à repenser à l’an dernier, où 5 choupettes de 4 ans nous ont foutu sur les rotules en deux heures de temps. Une semaine pour nous remettre en l’état, la chambre et nous.

Donc Niafette, parlons peu, parlons bien. 5 ans, 5 copines, c’est assez.

Enumération des copines, donc. Pamela, Rebecca, Sophia, Julia, Amélia, Helena, Franck…Stop. Y’en a deux de trop. Et puis, la Rebecca, t’es sûre? Nan, mais parce qu’un jour sur deux, vous ne vous tenez plus pour copines et elle te tire la tronche…donc si le jour de la fête, on est dans une mauvaise passade, ça risque d’être folklo…ah, t’es sûre…bon, bah ok alors. Euh, et la Julia, là…faut l’enlever aussi. Nan, parce qu’après, elle va vouloir nous rendre la pareille…et je me souviens son anniv’ y’a deux ans…Honnêtement, j’ai pas envie de réiterer l’expérience.(si tu veux savoir pourquoi, c’est là.)

Quant à Franck, il est mignon le ptit bouchon, mais…j’ai envie de dire, un seul coq au milieu de la basse cour, va y avoir omelette avec coquilles, c’est évident. Et puis, construire une fête sur le thème des princesses et tout le bin’s rose bonbon acidulé, avec un crapaud en plus, ça va compliquer le bordel, c’est clair.

Donc hop, Franck il dégage avec Julia. C’est bon, on en a 5. On va écrire les prénoms tout de suite, comme ça après, on ne peut plus changer d’avis.

Moi, en fille organisée, je sais déjà ce que je vais faire comme jeux, comme mini cadeaux (j’ai profité des soldes pour acheter tout un tas de petits trucs rigolos).Oui, organisée. Faut juste que je retrouve la cachette où je les ai caché.

Le gâteau, ça sera un tout simple au chocolat…vu ce qu’ils en mangent, ce serait con de se mettre en douze et de se lancer dans un truc extraordinaire.

Hop, c’est bon, on en reparlera donc la veille, quand faudra tout installer…

C’est mal connaître Niafette. Les 3/4 des discussions, depuis dimanche, commencent par « je voulais te dire, pour mon anniversaire… » J’en peux déjà plus.

Oui, y’aura des ballons. Oui, y’aura des bonbons. Oui, on va enfermer ton frère dans la machine à laver pour qu’il ne tire pas les cheveux de tes copines. Bien évidemment, je compte louer un carosse Barbie à ta taille pour que tu puisses arriver avec ton sceptre et ta couronne. C’est sûr, chacune repartira avec une baguette magique en diamants et un ipad. Oui, Papa va se déguiser en bouffon pour faire marrer l’assistance. Et moi, je marcherai sur des échasses en applaudissant des deux mains.

Nan, je sais à quel point ça peut être important…mais franchement, pour les parents, rien qu’avant la fiesta, c’est déjà usant!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>