Avant le départ en vacances, il y a un truc contre lequel on ne peut pas lutter.

 Une obligation. Un passage obligé.Une sorte de rituel pré-holyday. Une organisation en terme de logistique, de logique, de réflexion:

 

La préparation des valises.

 

Et même face à ce concept, il y a des injustices (nul n’est égal devant le bagage), des « camps ». Dont tu fais ou non partie.

 

Camp n°1: les organisées de la valise.

Ce sont des femmes (en général, mais il peut y avoir des hommes aussi, hein, je ne suis pas sectaire.), qui, comme le nom de leur camp l’indique, sont ORGANISEES.

Elles ont fait une liste, point par point.

Et elles s’y tiennent, jusqu’au bout. Par un tour de passe passe partout dont elles seules ont le secret (qu’elles gardent jalousement, d’ailleurs.) elles font rentrer dans de mini valises à roulettes l’intégralité des choses idispensables pour passer de bonnes vacances.

Limite tu te demandes si elle n’a pas piqué la sacoche de Mary Poppins.

Exemple: Catégorie Hygiène. Brosses à dent, dentifrice, savon hypoallergénique, déo, éponge naturelle, petit canard en plastique bleu (etc…) Si tu pars avec une de ces nanas, tu vas te taper la honte. Alors que tu poses ton niaf sur l’herbe crâmée à côté de ta tente, elle va te sortir la mini couverture qui fait que ton gamin est bien. Oups, il se fait piquer. Tu cries, tu hurles, tu cours en rond. Hop, elle te brandit l’aspivenin. Bon, bah merci, quoi.(et grrrr.)

Il ne lui manque rien, et elle n’a rien en trop. Elle est énervante de perfection, en fait. Elle n’a pas besoin de se taper un marathon jusqu’ à la boutique du camping pour acheter des cotons tiges, en se rendant compte qu’on pourrait presque appeler le niaf Winnie l’ourson. Non, ils se trouvent dans la pochette « hygiène du visage ». Bien!

 

Camp n°2: les bordéliques de la valise.


Souvent, elles ont préparé les bagages à la vas-y comme j’te pousse, vers 5h30 du mat, pour un départ à 5h45.

Pas besoin de liste. On trouvera ce qui manque sur place. Les deux premiers jours sont donc consacrés à l’achat des couches (oups!), de la crème solaire (enfin, on va commencer par la biafine vu l’état écrevisse des épaules)…et une poussette cane, ça peut être pratique, non? On en avait une naze, de toute manière.

Elles reviennent donc beaucoup plus chargées qu’à l’aller. D’autant qu’en allant acheter une casquette,elles sont tombées sur des soldes qui valaient vraiment le coup…un peu plus de bordel dans les bagages, ça ne se verra pas. Ce sont elles aussi qui commencent par mettre le linge sale dans un sac à part…et puis au final, dans la valise, et puis…bon, bah on lavera tout en rentrant et pis c’est tout!

 

Camp n°3: les « ocazoù »


Elles ont fait une liste, façon « camp des organisées de la valise ». Elles ont presque tout checker.

Seulement voilà, elles tergiversent. Peut-être que le siège de douche, ça va le faire moyen en définitive. Ce serait bien de prendre la baignoire gonflable, z’aucazoù.

Oui, c’est la problématique de ce troisième camp. Imaginer le pire, imaginer le chaud, imaginer le froid, imaginer la pluie, imaginer 3 dégueulis par jour et pas de machine à laver…Alors, elles rajoutent, au fur et à mesure de la préparation, pourtant commencée bien avant le départ.

Et puis, est ce que j’ai mis un maillot de bain…faudrait vérifier tout en dessous de l’énoooorme bagage. Z’ Ocazoù, elles en remettent un.ça mange pas de pain. Et deux autres gigoteuses. Et TOUS les canards en plastique. Des feutres, ocazoù il pleuve. Des jeux de société. Du papier toilette. Du sopalin.Des kleenex. 12 culottes en plus. Le sirop pour la toux, deux thermomètres (ocazoù y’en ait un qui ne fonctionne pas). la jupe rose. et puis la blanche. la bleue. la verte. une autre, jaune et orange. des gilets. des pulls. un kway.un coussin pour si l’oreiller de la location est bof. Un duvet, pour si les couvertures du mobile home sont bofs. Des pom’potes. Des piles de rechange. 14 paires de chaussures. (par personne).

 

Autant te dire que la valise (les valises) déborde. Que les gros sacs de courses sont de la partie. Que l’homme doit faire appel à toute son intelligence logistique pour tout caser dans le coffre (version 7 places avec coffre de toit.)

Et qu’arrivée sur place, elles se rendent compte qu’elles ont quand même oublié deux trois essentiels. La loi de Murphy, encore, sans doute. Les « Ocazoù » sont des anxieuses. Comme la niafette enmmène Doudoukipue où qu’elle aille, par besoin de se rassurer, les Ocazoù emmeneraient bien leur maison sur leur dos, tel un escargot. Les 3/4 de ce qu’elles ont trimballé sur plus de 700 bornes seront bien évidemment inutiles. Elles s’excuseront timidement(ou pas) « ah ah, j’savais bien que j’allais en prendre un peu trop… » Elles se promettront que la prochaine fois, elles s’organiseront mieux. Peine perdue, la prochaine fois sera comme toutes les précédentes. La Ocazoù ne se refait pas.

 

Bien sûr, c’est facile de cataloguer, mais sur le terrain c’est plus compliqué. Par exemple, je suis une organisée de la valise à forte tendance Ocazoù, option bordélique.

 

La valise n’est pas encore en préparation (pour cause de « il reste encore des trucs inutiles dedans, datant du dernier week end ») mais j’ai déjà trois listes à mon actif. Avec écrit en gros « POUSSETTE, TOUS LES MORCEAUX » sur l’une d’entre elles. L’expérience, y’a que ça de vrai pour se forger la valisomanie. Et puis, c’est promis…le prochain départ, je m’organiserai mieux!!!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 thoughts on “Préparation de la valise: c’est quoi ton camp?”

  1. Moi je suis de la troisième catégorie, toujours à emporter trois fois trop de choses … mais les prochaines vacances, je prends l’avion, donc va falloir se limiter à 20kg par personne … je vais essayer de me limiter … ça va être difficile.

  2. J’ai une liste tapée et tout et tout mais je tombe toujours du côté de ta 3eme catégorie. je voudrai emmener toute ma maison. Et si … Et si… et je suis aussi du genre une fois arrivée à me dire « j’aurai dû emmener ceci plutôt que cela » Bravo pour ton analyse en tous cas !

  3. je suis de la troisième catégorie…en essayant d’être de la première… mais sans grand succès… faudrait que j’arrête de perdre mes listes aussi !!! Et cette année, premières vraies grandes vacances avec bouchon…on va essayer de rien oublié…quitte à en rajouter un peu plus !!!

  4. pour ma part, c’est plutôt la 1ère catégorie, de toutes façons, j’ai un sac à dos 60litres + un petit sac à dos et basta et promis ça marche pour partir 3 semaines en camp itinérant en Islande ou en Corse!!!!

  5. Je ne sais pas me situer. Je fais une liste mais j’oublie d’écrire des trucs sur la liste des fois… Je fus une ocazou mais j’ai arrêté (oui ça se soigne). Donc catégorie n°1 avec des ratés…

  6. Je déééééééééééééteste faire les valises Si je pouvais vous repasser la valeur de 20 valises et ne pas être obligée de ranger la mienne, je signerai tout de suite !!! Mais comme personne ne me la fait je me débrouille et je suis un peu tout ça à la fois : pour certaines choses, super organisée avec des rajouts d’ocazou et pour d’autres oublieuse de tout…
    Mais on ne me dit rien à la maison… vu que l’homme a traîné dans la sienne de valise des pantalons en velours côtelé 3 étés de suite… en Corse ! Et aucune excuse puisqu’il EST corse
    Bel article qui m’a encore bien fait rire

  7. pourquoi se prendre la tête avec des choses futiles. Que prendre, que mettre? Deux jeans un pantalon une jupe cinq tee shirt, un pull et un top habillé, des baskets, des sandales et hop. J’ai voyagé partout, je pars en vacances roots avec ma funky family et pour l’instant personne n’est mort d’un manque de cotons tiges, de brosse à dent ou de robe à paillettes. Par contre j’oublie jamais la frontale et la torche. Mais elles restent dans le sac, avec la trousse à pharmacie. Je crois que j’appartiens à la catégorie « chuisenvacancesaprèsmoiledéluge ».

  8. ah ah ah… je me suis bien marrée!!!
    Alors, je fus une organisée avec liste super précise (mais pas d’occazou quand même), mais à 5 ça devient vraiment trop long de faire une liste. Du coup, je me suis vraiment bien reconnue dans la 3ème catégorie, quoi qu’au dernière vacances, j’avais vraiment fait plus léger: j’étais fière de moi!
    Je ne défais plus le bac de pharmacie à emporter avec Paracétamol, thermomètre, apaisyl…
    Et côté oubli, un été j’ai oublié de prendre les T. shirts de ma grande: elle n’avait que celui sur elle au moment du départ. Ben on a bien été obligé d’en racheter sur place.
    En tout cas, j’ai adoré cet article: on se reconnait un peu partout même si on colle un peu plus à l’un des profils…

  9. J’ai oublié de dire que moi aussi je déteste faire les valises: je m’y mets quand ça devient vraiment critique. Mais c’était pire quand je n’avais pas d’enfants: je me souviens d’avoir entrepris ma valise à 2h du mat pour partir pour le Québec vers 7h du mat… complètement barge, quoi!

  10. Moi j emmène trop c est la cata !
    Cette été si t oublies la poussette y en a une qui t attend et grise pour que votre Niaf ne soit pas pris pour une
    miss^^

  11. @ Sekhmet, strict minimum ET bordélique? tu fais fort!

    @La mère cane, je devrais en avoir une de prête « ocazoù »!

    @Dark, j’étais exactement dans la même configuration SANS enfants!

    @ Mademoiselle S, 20 kilos, c’est chaud!

    @ Virginie, merci à toi!

    @ Tishah, ça va être du numéro 3 ++ alors!!!

    @ Mum addict, des fois je me dis qu’on devrait achter un camping car!

    @ Doudou, tu es dans un camp non cité, le strict minimum!!!

    @ Kaki, « tapée » carrément?! Bon, tu finis comme moi au final!!!

    @ Mathilde, ça se soigne???je VEUX la méthode…avant le 4 août!!!

    @ Anaïs, et moi 4 pour 15 jours…même pas peur!!!

    @ Vlynette, je t’amène mes valises à repasser et je fais la tienne…toute petite la tienne, puisque je te rappelle qu’on prend les bagages dans NOTRE voiture, déjà prise par nos ocazou!!!
    Quant au corse avec ses pantalons côtelés…on ne le refera plus!!!!

    @ Sabine, zut, tu vois, j’ai zappé cette catégorie…mais parce que ce que tu fais, me semble un véritable exploit!! (ceci dit, moi aussi j’men fiche en fait si j’ai oublié les coton tiges!!!)

    @ Princesse Soma…il est presque 10 heures…j’espère que c’est bon!!!!

    @ Tililou, oh, les t shirt, carrément!!! Pour le départ au Québec, sans enfants, je faisais un peu la même chose…avant!!!

    Lily2B, oui, la mc laren en prime…yeah!!!je crois que je vais l’oublier!!!

  12. Ici, c’est bien la seule chose pour laquelle je suis vraiment organisée !!!!! L’année dernière, nous sommes partis en Corse, à 5 (4 adultes et Poussin) avec une seule voiture… et il ne nous a rien manqué !!!

  13. Je suis un mélange des trois en fait. Je m’organise pour ne rien oublier (enfin au moins la sacoche médicale du grand, c’est le 1 et le 3) mais j’oublie toujours un truc ou deux et c’est vraiment le bazar dans la valise. Surtout qu’en prime je suis du clan ocazou. pour les vêtements de rechange des petits (ils se salissent vraiment trop vite et pour le matériel médical du grand, forcément)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *