La machine à écrire.

J’aimais le bruit des marteaux quand on tape une lettre et encore plus le roulement quand je revenais à la ligne. 

Parfois, une touche se bloquait, omettant une lettre sur la feuille… je m’en fichais, puisque je ne savais pas encore écrire, je faisais juste semblant. J’y ai inventé des poèmes, des contes de fées, des histoires. J’étais finalement déjà blogueuse, sauf que je n’avais pas de connexion wifi, et que la machine à écrire faisait 20 kilos. 

machine à écrire

Un jour, il n’y a plus eu d’encre. J’ai continué d’appuyer sur les touches, pour faire comme si. Puis j’ai délaissé, la machine à écrire, mais pas l’écriture. J’ai écrit un conte de fées sur une princesse vivant au milieu de la forêt avec les 4 saisons, à la main, sur un cahier vierge. Je l’ai illustré de dessins affreux, mais j’étais fière de moi. 

Et je me suis promis qu’un jour, j’écrirai pour du vrai. C’est ce que j’ai fait, un peu… Des nouvelles, des histoires pour les enfants, des portraits, des débuts de roman ici et là. Beaucoup de brouillons, surtout. 

Depuis 3 ans, chaque été, j’imagine le rêve que serait de gagner un concours de nouvelles, avec en prime le coup d’oeil de professionnels qui m’aideraient en me donnant le petit coup de pied au cul dont j’ai besoin, en m’accordant la confiance qui me fait encore défaut. Tout en croisant les doigts, je travaille sur des textes et depuis quelques semaines, j’ai le vrai début d’un roman dans ma tête, et même dans mon ordinateur. Et j’ai récupéré ma vieille machine à écrire… un grigri pour me porter chance, un signe???

Alors cette année, j’ai écrit 3 nouvelles pour le concours Au féminin. Le grand jour est une nouvelle avec de l’amour et des regrets. Gagnant-gagnant est une histoire très dure, sur le harcèlement scolaire. Et puis Le plat du jour, c’est un petit délire avec vous, présents sur la page Facebook, qui comporte une vingtaine de mots imposés (ceux de la photo juste en dessous). Ce que je souhaite maintenant, c’est qu’elles soient lues par le jury, et mieux elles seront placées, plus il y aura de votes et de partages, plus elles auront de chance de montrer que vous aimez ce que j’écris. Bien évidemment, ce serait un rêve que de gagner ce concours, mais voir qu’elles vous ont plu, ces nouvelles, cela me donne déjà un peu plus confiance en ce que j’écris. Alors ne vous gênez surtout pas pour aller liker et partager! 

écrire au féminin concours

Si vous aimez lire, il y a aussi plein de nouvelles qui méritent de récolter quelques likes en plus. 

Je ne peux pas citer toutes celles que j’ai aimées, d’autant qu’il y a de nombreuses copines qui participent, mais je vous conseille fortement de lire Brave Martin pour la rigolade, et Bienvenue chez toi pour le frisson.

7 Commentaires

  • Lea 26 août 2015 à 9 h 59 min

    Je ne savais que tu écrivais des nouvelles, il faut dire que je ne te suis pas sur FB !
    Je vais l’y mettre de suite et donner éventuellement mon avis et participer aux votes s’il y en a

    Répondre
  • sylvie 26 août 2015 à 10 h 35 min

    Lol le spam du plat du jour 🙂 c’est hilarant
    Je ne savais pas aussi que tu écrivais ce genre de nouvelles
    Bravo c’est excellent avec une touche d’humour qui fait mouche

    Répondre
  • Jessou 30 août 2015 à 10 h 06 min

    Hihi j’avais une machine a écrire gamine (une super vieille super lourde aussi) et comme toi j’adorais le bruit qu’elle faisait! et toujours comme toi je me disais que quand je serais grande j’écrirais des livres, des histoires de princesse aussi j’en avais d’ailleure écrit une et ça s’appelait, la princesse et le dragon il me semble (mais moi ma princesse n’avait pas besoin de son prince pour sortir et vaincre le dragon :))
    Bref j’espère que tu arrivera a réaliser ton reve je t’envoie toute les bonnes ondes que je peux 🙂
    bisous bisous

    Répondre
  • lily 30 août 2015 à 14 h 01 min

    Petite , j’avais eu une machine à écrire pour mon anniversaire <3
    Je croise les doigts pour toi.

    Répondre
  • issabill 5 septembre 2015 à 12 h 51 min

    Je viens d’aller lire tes nouvelles. J’aime beaucoup ton style d’écriture.
    Je n’y connais pas grand chose en littérature, alors je ne me risquerais pas à essayer de faire des commentaires constructifs. Je dirais juste que les 3 nouvelles m’ont autant plu les unes que les autres, ce qui je pense est la preuve que tu sais aussi bien faire dégager des sentiments de joie et de tristesse… Pour Le grand jour, je t’avoue que j’ai vite deviné la chute, faut dire que quand je lis une nouvelle je m’amuse toujours à essayer d’en deviner la chute… Mais pour Le plat du jour, j’ai vraiment été surprise, et je me suis bien marré devant mon ordi! Quand à Gagnant-gagnant… Brrrrrr… ce texte mériterait d’être présenté dans les classes de collège.
    En tout cas, bravo! J’espère que le succès sera au rendez-vous!

    Répondre
  • Nathalie régime 4 octobre 2015 à 22 h 14 min

    bonjour
    excellent article , j’ai pris bcp de plaisir à le lire , merci ^^
    cordialement

    Répondre
  • maigrir louly 9 octobre 2015 à 15 h 31 min

    j’avais eu une machine à écrire rassis 🙂

    Répondre

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :