Un tour en vélo, oui. Mais en Catalogne.

Oui, il m’arrive de monter sur un vélo. Je fais le tour du quartier derrière mes gamins, en serrant les fesses et en hurlant dès qu’ils s’éloignent du trottoir. Ou bien on va jusqu’au parc (qui est bien à au moins… 1 kilomètre, wahou de whoooo), et arrivés sur place, il me faut le temps de me remettre de mes émotions. 

Alors quand j’ai lu sur le programme que le dimanche après-midi, c’était vélo… j’ai ri. Moins que Milie qui elle, ne sait carrément pas faire du vélo (je me moque!) , mais je n’étais pas hyper rassurée non plus. 

Autant t’avouer immédiatement que si on avait été en vacances juste avec les enfants, j’aurais trouvé une excuse, genre la boutique de location est fermée, y’a pas assez de vélo, le vélo est interdit en Catalogne… Mais là, le groupe de copines semblait y aller avec envie (elles donnaient le change en fait, elles aussi) et je n’ai pas osé faire ma chochotte (c’était le rôle de Milie de toutes façons.) 

Hop, en selle. Ou presque. Il a fallu trouver un vélo pour chacun, d’abord. Et puis désigner la bonne poire qui allait tirer la remorque. Bingo. Pour ma trogne. 

catalogne vélo LMO

Crédit photo ©Lamiteorange

Au final, je ne regrette qu’une chose: que le parcours pour débutants ne dure pas plus longtemps. Même avec mes deux zouaves à l’arrière qui étaient en train de tomber amoureux. (j’te raconterai) . Même avec niafette qui filait comme une flèche et ne revenait que pour faire des selfies. Même avec ce passage d’eau au milieu du chemin. 

vélo-catalogne

 

vélo-catalogne-enfants

Des paysages à couper le souffle, un bon air pur dans les poumons, la tête vidée de son sang à cause de l’effort  de tous soucis. Le bonheur. 

faire du vélo en catalogne

Je te jure, pour preuve on a fait un second tour, un peu plus légèrement pour moi cette fois, avec juste le siège bébé derrière moi. 

catalogne-balade-vélo

Bref, je garderai d’excellents souvenirs de cet après midi sportif et ensoleillé (en plus, ça donne meilleure conscience pour manger de la crème catalane après!) 

Merci à esierei bikes pour la location de vélo, à Catalunya experience pour ce voyage, aux copines de la team catalane pour les fous rires : Aurore, Milie, Manue et Eve

Aucun commentaires

Pour dire des trucs:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :